Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

Lutte contre le Coronavirus ou Covid-19 dans la commune d’Abomey-Calavi: Georges Bada s’engage aux côtés du gouvernement pour sensibiliser et informer les populations

												Lutte contre le Coronavirus ou Covid-19 dans la commune d’Abomey-Calavi: Georges Bada s’engage aux côtés du gouvernement pour sensibiliser et informer les populations

(« Chacun doit être conscient que les mesures prises par le Gouvernement l’ont été pour le bien de tout le monde, suivons strictement les consignes », a averti Georges Bada)



Le maire de la commune d’Abomey-Calavi s’engage à la riposte contre le Coronavirus en participant à l’élan de solidarité nationale, à la sensibilisation et la prévention contre la pandémie. Georges Bada est sur son cheval de bataille contre la propagation du Covid-19 sur son territoire de compétence.



Depuis le déclenchement du Covid-19 au Bénin et la déclaration de guerre du président de la République, Patrice Talon contre le virus, le maire Georges Bada n’a jamais cessé d’être au chevet de ses populations. Ces dernières ont déjà reçu de la part de la commune d’importants dons en matériels et produits sanitaires pour faire face coronavirus. Avec l’appui du Ministre de l'Economie et des Finances, qui a mis à la disposition de la Mairie d'Abomey-Calavi 200 kits de lavage de mains au profit des marchés secondaires.



Les femmes des marchés, les chefs de village, les autorités administratives, sanitaires et coutumières, tous participent à la sensibilisation des populations avec comme objectif : zéro cas. Le maire Georges Bada, invite donc les populations, à respecter et faire respecter les mesures de protection annoncées par les autorités béninoises contre le Coronavirus. Se laver les mains, utiliser les solutions hydroalcooliques, maintenir les distances d’un mètre entre les personnes, pour se protéger et protéger les autres, éviter les regroupements dans lesquelles ont se retrouve avec plus de 50 places.



Le maire Georges Bada a vite compris que face à l’apocalypse planétaire, son rôle d’élu reste de véhiculer l’information sur les mesures de prévention annoncées pour que chaque citoyen comprenne que cette maladie est réelle, qu’il n’y pas de médicaments d’abord pour la traitée. Le seule remède, est de se protéger en lavant correctement les mains des savons, en utilisant les gels hydroalcooliques, des protèges nez pour éviter que nos salives atteignent d’autres, de tousser dans les coudes en sorte que les autres ne soient contaminés.

...
...

Salubrité dans la Commune d'Abomey-Calavi : Le Maire Bada sonne la transfiguration des dépotoirs sauvages d'ordures

																								Salubrité dans la Commune d'Abomey-Calavi : Le Maire Bada sonne la transfiguration des  dépotoirs sauvages d'ordures

La destruction des points noirs ou dépotoirs sauvages de déchets solides ménagers managée par le Maire Georges Adédjoyé Bada auprès de l'Exécutif pour le bonheur de ses administrés, se poursuit inlassablement. Fier d'avoir eu raison des tas d'immondices vieilles de plus de deux décennies, parfois en agglomération du fait de certains indélicats qui choisissent délibérément de ne pas s'abonner aux structures de pré-collecte des ordures, le Maire Georges Bada a effectué ce vendredi 17 avril 2020, une descente sur certains sites, pour constater de visu, l'effectivité de leur transfiguration. A la grande satisfaction des populations riveraines, des femmes qui disent avoir eu le salut de mettre fin à leurs désagréments sanitaires, des jeunes qui ne cachent aucunement leur joie d'avoir dorénavant le cadre de leur rêve pour le déroulement de leurs activités ludiques et sportives ( football, boule, belotte, domino, jeu de pique, etc). La première Autorité de la Commune d'Abomey-Calavi, en cette circonstance, était porteur de deux messages forts: Primo, recommander vivement l'auto-surveillance des lieux afin que, plus jamais, les ordures n'y retournent. Secundo, sensibiliser les populations des alentours à prendre plus au sérieux la pandémie du Covid 19 et à observer les mesures barrières contre sa propagation telles que le port systématique de cache-nez ou de masque, le lavage régulier des mains à l'eau et au savon...



C'est une occasion pour les jeunes de porter à l'endroit du Maire, quelques doléances notamment l'implantation sur les lieux de lampadaires pour permettre le déroulement à plein temps de leurs jeux, la construction de baraques de loisirs, etc. Le Maire a noté dans son agenda ces doléances et a promis de les prendre en compte. Il a indiqué que le bien-être de ses administrés est sa raison d'être.

...

Appui du gouvernement à la Commune d'Abomey-Calavi pour la lutte contre la pandémie du Covid 19 : Le Maire Bada reçoit 200 kits de lavage de mains au profit des marchés

												Appui du gouvernement à la Commune d'Abomey-Calavi pour la lutte contre la pandémie du Covid 19 : Le Maire Bada reçoit 200 kits de lavage de mains au profit des marchés

Sur instruction du Ministre de l'Economie et des Finances, il a été mis à la disposition de la Mairie d'Abomey-Calavi 200 kits de lavage de mains au profit des marchés secondaires. C'est le Maire Georges Adédjoyé Bada qui a reçu ces dispositifs offerts par le gouvernement en appui aux mesures communales de lutte contre la pandémie du Coronavirus. Assisté pour la circonstance de ses deux adjoints, Victor Adimi et Julien Honfo, le Maire a à l'issue de la cérémonie de remise fort simple des kits par le Directeur Adjoint de Cabinet du Mef n'a pas caché sa joie et sa satisfaction face à la proactivité du gouvernement du Président Patrice Talon dans la riposte contre ce mal. Aussitôt après cette cérémonie à laquelle a assisté, Mme Epiphanie Wandji, Présidente des marchés de la Commune d'Abomey-Calavi, l'Autorité communale a réuni illico son staff pour décider de la clé de répartition des kits. Le Maire a indiqué qu'il y a au total 22 marchés sur son territoire de compétence dont 14 grands. Ces derniers vont bénéficier chacun de 10 kits.'' Les 8 autres seront servis au prorata de leur effectif'', indique-t-il avant d'ajouter que ''Le dispatshing sera fait dès ce samedi 18 avril 2020 sous la houlette de la Présidente des femmes des marchés, Mme Epiphanie Wandji.

...

Lutte contre la propagation du Covid 19: Le Maire Bada lance l'opération ''Sans cache-nez, pas d'accès à la Mairie d'Abomey-Calavi''

																								Lutte contre la propagation du Covid 19: Le Maire Bada lance l'opération ''Sans cache-nez, pas d'accès à la Mairie d'Abomey-Calavi''

''La pédagogie par l'exemple''. C'est dans une posture hypersécurisée et après avoir fait le geste utile de lavage de mains à l'eau et au savon que la première Autorité de la Commune d'Abomey-Calavi, a levé ce lundi 06 avril 2020, un coin de voile sur les dispositions prises par l'Administration communale en vue d'éviter la propagation du Covid 19 et d'assurer ainsi la protection de ses administrés. En effet, en appoint aux actions de sensibilisation en cours sur son territoire de compétence, le Maire Georges Adédjoyé Bada ne lésine pas sur les moyens pour renforcer le dispositif de veille sociale divulguée à cor et à cri par le gouvernement. Ainsi, après avoir instruit tous les services de la Mairie à respecter les mesures définies par le gouvernement, seul gage de protection contre cette pandémie, l'édile de la ville d'Abomey-Calavi, a décrété que tout usager, avant d'accéder à l'hôtel de ville pour un quelconque service, doit porter le cache-nez disponible dans les officines à coût subventionné de 200 francs CFA par le gouvernement. Il annonce que dès mercredi, les femmes des marchés seront associées à la sensibilisation à travers des dons de plusieurs milliers de cache-nez, histoire de leur inculquer ce nouveau mode de vie que nous impose la maladie.



Par ailleurs, au niveau de l'Administration, le personnel est réduit pour un service minimum bien sécurisé pour le bonheur de toutes et de tous.

...

Projet d'Appui au Développement du Maraîchage ( PADMAR) : 10 Coopératives équipées dans la Commune d'Abomey-Calavi

												Projet d'Appui au Développement du Maraîchage ( PADMAR) : 10 Coopératives équipées dans la Commune d'Abomey-Calavi

Le Programme Cadre des Interventions du Fida en milieu rural (PROCAR) dans son volet appui au développement du maraîchage, vient d'impacter de fort belle manière la commune d'Abomey-Calavi. 10 Coopératives ciblées dans les arrondissements de Zinvié, Togba, Hèvié, Ouèdo, Akassato, Godomey, Kpanroun et Abomey-Calavi, ont reçu ce vendredi 27 mars 2020, pour le compte du PADMAR, des matériels et des intrants afin de renforcer leurs capacités à améliorer leur rendement dans l'activité de maraîchage.



Ces équipements sont composés de 75 arrosoirs, de 75 houes, de 75 râteaux, de 75 pelles, de 75 coupe-coupe, de 75 brouettes, de 75 cordeaux, de 75 décamètres, de 75 pulvérisateurs et de 75 épis. Au titre de produits d'intrants, on peut citer l'huile de neem, les oignons, crin-crin, chiayo, chou, piment rond, carotte, Idéfix, fougicide, pacha, acaricide, Npk15-15-15, Urée 46 %, K2 SO4. La remise de équipements et intrants a été assurée par le 1er Adjoint au Maire Victor Adimi, assisté pour la circonstance du premier responsable du Secrétariat de passation des marchés publics dans la Commune d'Abomey-Calavi, Boris Houessionon. Et pour cause, c'est la Mairie d'Abomey-Calavi qui a servi d'interface entre le PROCAR/PADMAR et les Coopératives bénéficiaires de ces dons en faisant ''la passation des marchés ayant permis d'acquérir ces matériels et intrants'', explique Fayçatou Soubérou, Technicienne Spécialisée en Maraîchage pour le PADMAR. Le 1er Adjoint au Maire Victor Adimi, s'en réjouit invite les Coopératives à utiliser à bon escient ces équipements pour motiver les partenaires à penser à nouveau à elles et à leur en donner davantage.

...

Séance itinérante de municipalité dans la Commune d'Abomey-Calavi : Togba reconnaissant des efforts du Maire Georges Bada

												Séance itinérante de municipalité dans la Commune d'Abomey-Calavi : Togba reconnaissant des efforts du Maire Georges  Bada

L'arrondissement de Togba dans la Commune d'Abomey-Calavi, sous la férule du CA Pierre Gbégnon, a accueilli ce mercredi 04 mars 2020, la séance itinérante de municipalité instituée par le Maire pour rapprocher l'administration communale de ses administrés et imprimer par la même occasion, une gouvernance participative et inclusive. Déférant à la tradition en de pareille circonstance, le No1 de Togba, a présenté avec brio les réalisations à l'actif du Conseil Communal dans les 11 villages de Togba, notamment dans les secteurs de l'éducation, de la santé, de construction d'infrastructures marchandes et sociocommunautaires. Lesquelles réalisations ont été à l'unanimité, saluées par les Chefs villages. Le CA Pierre Gbégnon n'a pas occulté le salvateur coup de main que le gouvernement de son Excellence Patrice Athanase Guillaume Talon a apporté à la consolidation des efforts de développement du Conseil Communal. Dans ce registre, il a parlé des mesures d'accompagnement du gouvernement dans le cadre du projet de production de l'énergie électrique dénommé Maria-Gléta 2. Il s'agit entre autres du pavage de la voie carrefour Tankpè- Maria Gléta, de la construction de modules de classes et du centre de santé, de la clôture du Ceg de Houèto, de la mise en place du réseau électrique sur 25 kilomètres, etc. De quoi inciter le CA de Togba, les Chefs villages, le porte-parole des jeunes, des femmes et le roi de Houèto, à rassurer le Maire, le CA et tout le Conseil Communal de leur soutien pour les prochaines joutes électorales. Aussi, s'engagent-ils à arroser le baobab pour qu'il porte de précieux fruits au soir de ces élections et à retourner l'ascenseur au Président de la République en 2021. Pour le Maire Georges Bada, Togba à travers ses forces vives ( chefs villages, sages et notables, groupes organisés de femmes, de jeunes...), a fait une option salutaire. Celle de reconnaître ce qui est fait et de s'engager dans la même vision politique que le Maire, le CA et le Conseiller Communal Timothée Hounsou, l vision de l'Union Progressiste.



Avec fierté et satisfaction, l'édile de la Commune d'Abomey-Calavi a déclaré: ''C'est un remerciement que je vous dois car, sans votre contribution, sans votre participation, nous ne pouvons pas avoir les résultats dont vous venez de parler. Il est vrai, le gouvernement qui a d'ailleurs beaucoup plus de moyens que les communes, a orienté beaucoup de projets vers Togba. Ce n'est pas une raison pour dire que le Conseil Communal n'a rien fait. Vous n'avez aucun intérêt à écouter les vendeurs d'illusions. Ces réalisations sont aussi à l'actif du conseil communal car nous travaillons en synergie.avec le pouvoir central du Président Patrice Talon. Nous pouvons dire fièrement que c''est en notre temps que ces réalisations ont été faites''. Il ajoute que Togba peut être fier de ses deux représentants au Conseil Communal, c'est à dire le CA Gbégnon et le Conseiller Communal Timothée Hounsou qui défendent vaillamment et valablement cet arrondissement au Conseil Communal. ''Togba mérite mieux. C'est ma zone de prédilection. Soyez rassurés que le meilleur reste à venir", conclut-il.

...
...

Lutte contre les effets néfastes des changements climatiques: Luc Atrokpo sonne la grande mobilisation des Communes du Bénin

																								Lutte contre les effets néfastes des changements climatiques: Luc Atrokpo sonne la grande mobilisation des Communes du Bénin

(Abomey-Calavi, partie prenante d'un environnement sain)



Deux jours de réflexions et d'échanges en vue de prendre des options sérieuses en faveur de l'environnement et du Cadre de vie. C'est la noble initiative à l'actif de l'Association Nationale des Communes du Bénin en parfaite synergie avec Cités et Gouvernements Locaux Unis d'Afrique (CGLU Afrique). Réunis à Golden Tulip Hôtel, les pouvoirs locaux de l'espace Uemoa, ont été engagés dans la dynamique de lutte contre les effets néfastes des changements climatiques. Au nom des collectivités locales du Bénin, le Président de l'ANCB, Luc Sétondji Atrokpo, a signé la Convention des Maires pour le climat et l'énergie en Afrique Subsaharienne. Il s'agit d'un accord auquel a adhéré la Commune d'Abomey-Calavi, sous l'impulsion du Maire Georges Adédjoyé Bada qui en a reçu quitus du Conseil Communal quelques jours plus tôt. A l'entame de ces assises, le Président de l'ANCB a salué la disponibilité du gouvernement béninois et du Chef de l'Etat, Patrice Talon représenté pour la circonstance par le ministre d'État Abdoulaye Bio Tchané. Il s'est aussi réjouit du ferme engagement des collectivités locales béninoises à mener la riposte mondiale contre les menaces des changements climatiques. Par ailleurs, le Président Atrokpo indique que l'accompagnement des Partenaires Techniques et Financiers tels que la Banque Européenne d'investissement (BIE), la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), l'Union Européenne, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), ne fera pas défaut dans cette lutte contre le réchauffement climatique. Jean-Pierre Elong Mbassi, Secrétaire Général de CGLU Afrique a, quant à lui, affiché un optimisme quant à la réussite de ce combat dès lors que les gouvernements centraux et les pouvoirs locaux prennent conscience de ce qu'ils doivent se donner la main. Et le Représentant Résident du PNUD, M. Bouri Sanhouidi de renchérir: ''La bataille contre les effets néfastes des changements climatiques sera gagnée avec les gouvernements locaux ou elle ne sera pas gagnée du tout'', a-t-il déclaré.



C'est le moment propice pour le ministre de la décentralisation Alassane Seydou et le ministre d'État Abdoulaye Bio Tchané, de souligner le bien-fondé de ce forum des collectivités territoriales de l'espace Uemoa sur l'agenda du climat. A en croire le ministre de la Décentralisation, '' L'ANCB, sous la férule du Président Luc Sètondji Atrokpo, fait preuve de disponibilité et prend des initiatives dans maints domaines''. A sa suite, le Ministre d'État exprime l'assurance que cette Convention va renforcer les capacités des Communes à élaborer des projets bancables en faveur de la lutte contre les effets néfastes des changements climatiques.



Il faut dire que deux moments forts marquent ce forum des collectivités territoriales de l'espace de l'Uemoa sur l'agenda du climat:

Primo, la signature de la Convention des Maires pour le climat et l'énergie en Afrique Subsaharienne. Secundo, la déclaration de Cotonou renfermant en substance, les recommandations fortes du forum et le plaidoyer pour le financement des collectivités territoriales africaines.

...

En prélude à la signature de la Convention des Maires pour le climat et l'énergie en Afrique Subsaharienne: Le Conseil Communal d'Abomey-Calavi donne quitus au Maire Georges Bada

												En prélude à la signature de la Convention des Maires pour le climat et l'énergie en Afrique Subsaharienne: Le Conseil Communal d'Abomey-Calavi donne quitus au Maire Georges Bada

Initiative financée par l'Union Européenne pour soutenir les gouvernements locaux d'Afrique subsaharienne dans leur lutte contre le changement climatique et dans leurs efforts pour assurer l'accès à l'énergie propre de leurs populations, la Convention des Maires en Afrique subsaharienne est et reste un tremplin par lequel les gouvernements locaux sont invités à prendre un engagement politique volontaire pour la mise en œuvre d'actions climatiques et énergétiques dans leurs communautés et à convenir d'une vision à long terme pour s'attaquer aux trois piliers de la Convention Mondiale des Maires pour le Climat et l'énergie que sont: l'accès à l'énergie, l'atténuation du changement climatique et l'adaptation au climat. En prélude à la signature de cette Convention, l'ANCB faîtière des communes du Bénin, a sollicité de la part des Communes, une délibération de leur Conseil Communal respectif en vue de donner carte blanche à leur Maire de s'engager dans cette initiative. Déférant à cette exigence, le Maire Georges Bada a convoqué, ce mercredi 19 février 2020, une session extraordinaire. À l'issue de cette session, quitus lui a été donné d'engager la Commune d'Abomey-Calavi dans le procusus devant lui permettre de bénéficier des financements necessaires pour venir à bout de ces difficultés climatiques et énergétiques. C'est à l'unanimité que les Conseillers présents et représentés ont donné plein pouvoir au Maire de prendre cette option sérieuse qui participe de la survie des communautés.



Outre ce point inscrit à l'ordre du jour de la session, le Président de la Commission des Affaires Domaniales et Environnementales, Léopold Zinsou, a présenté une communication requérant une autre délibération du conseil communal sur un projet de mise en valeur d'un domaine de 03 hectares environ à des fins immobilières dans l'Arrondissement de Togba. Cette requête faite par Maître Bikinis Assani Okoudjou, a été soutenue par l'article 361 du code foncier et domanial qui exige instamment que l'acquisition de tout domaine de contenance comprise entre 2 et 20 hectares, requiesse une préalable approbation du Conseil Communal. Mais après l'exposé du Président de la CADE, ses collègues Bernard Hounsou, Franck Oswald Hessouh, Étienne Kpossou, Timothée Hounsou, Félix Dansou Dossa, Gbégnon Pierre et le 2ème Adjoint au Maire Julien Honfo, ont pris à tour de rôle la parole pour relever que quelques précisions manquaient dans la Communication; lesquelles insuffisances ne permettraient pas au Conseil Communal de délibérer en faveur du requérant. Il a été alors décidé de reporter sine die cette délibération pour complément d'informations. Ce dossier pourrait être rappelé à la première session ordinaire de l'année 2020 du Conseil Communal prévue pour le mois de mars.

...

Descente du Ministre Adambi, du Préfet Codjia et du Maire Bada à Houèto et à Zinvié: L'accès universel à l'eau en passe d'être une réalité dans la Commune d'Abomey-Calavi

												Descente du Ministre Adambi, du Préfet Codjia et du Maire Bada à Houèto et à Zinvié: L'accès universel à l'eau en passe d'être une réalité dans la Commune d'Abomey-Calavi

Le Ministre de l'eau, Sam Adambi, accompagné des cadres techniques de son département ministériel, a visité ce jeudi 20 février 2020, deux grands chantiers en exécution dans la Commune d'Abomey-Calavi. Aux côtés du Préfet Jean-Claude Codjia et du Maire Georges Adédjoyé Bada, il est allé s'enquérir du niveau de réalisation du château d'eau de Houèto dans l'arrondissement de Togba et du niveau d'évolution du chantier de construction du Centre de traitement d'eau de Gbodjoko dans l'arrondissement de Zinvié. Au terme de cette visite de chantier, le CA de Zinvié, Christophe Ayissi et les trois autorités citées supra, ont unanimement exprimé leur satisfaction pour la concrétisation, en si peu de temps, du vœu du Chef de l'Etat d'assurer l'accès universel à l'eau potable aux populations du Bénin en général, celles d'Abomey-Calavi en particulier. Pour le CA Christophe Ayissi, la réalisation de ce Projet pour donner l'eau, ce liquide vital aux populations de Zinvié, d'Abomey-Calavi et de ses environs, est la matérialisation de la volonté du Chef de l'état d'œuvrer au mieux-être de ses citoyens. Le Maire Georges Adédjoyé Bada a abondé dans le même sens. Pour l'édile de la ville d'Abomey-Calavi, tout est à l'honneur du Chef de l'Etat pour sa vision qui consiste à impacter le quotidien des populations et du ministre en charge de l'eau qui a travaillé inlassablement à traduire en un temps record, l'ambition d'offrir de l'eau à tous imprimée depuis le sommet de l'Etat. Le Préfet Jean-Claude Codjia estime pour sa part que sans bruit, sans tapage, le gouvernement du Président Patrice Talon met en place les fondamentaux pour assurer un mieux-être aux populations. Il ajoute que les joyaux dont la construction a été confiée au Groupement Sogea-Satom, sont aussi le fruit du pragmatisme dont a fait montre le ministre de l'eau M. Adambi. Ce dernier a indiqué pour sa part que le meilleur reste à venir puisque, fait-il observer, trois autres phases de Projets seront lancés sous peu pour la couverture intégrale en eau potable de la Commune d'Abomey-Calavi; Commune dont les statistiques de l'Insae, créditent d'ici 2035, d'une population de 1 million 500 mille habitants. Il ajoute que Golo-Djigbé bénéficiera dans ce plan d'action stratégique d'un programme spécial en raison des commodités qu'exige l'implantation de l'aéroport.

...

Asphaltage dans la Commune d'Abomey-Calavi : Le Préfet Codjia et le Maire Bada tiennent à la qualité des travaux et au respect de l'emprise des voies

												Asphaltage dans la Commune d'Abomey-Calavi : Le Préfet Codjia et le Maire Bada tiennent à la qualité des travaux et au respect de l'emprise des voies

Le Préfet Jean-Claude Codjia et le Maire Georges Adédjoyé Bada sont descendus ces dernières 48 heures, sur certains chantiers de voies en cours d'asphaltage dans la Commune d'Abomey-Calavi. Il s'agit principalement de celles dont l'exécution des travaux piétine par endroits, en raison de la non libération de l'emprise par certains présumés propriétaires qui arguent de la detention d'un titre foncier pour ne pas s'exécuter. A Zogbadjè, Cité la Victoire, les deux autorités ont été suffisamment claires, non seulement face aux propriétaires qui se retrouvent encore dans l'emprise de la voie, mais également face aux ouvriers et responsables qui interviennent sur cet axe. Se situant dans la même dynamique que le Président de la République, Patrice Talon, connu pour sa rigueur, sa méthode cartésienne de travail assortie d'une obligation de résultat, le Préfet Jean-Claude Codjia et le Maire Georges Adédjoyé Bada ont fait remarquer que les voies en cours de construction pour les besoins des populations et les ouvrages connexes d'assainissement, doivent être réalisées en respect total des cahiers de charges et des normes. ''Nous devons faire des travaux de qualité. Nous ne voulons pas des voies gondrolées, sources d'accident de la circulation. Face à l'intérêt général, les considérations personnelles s'estompent'', a déclaré le Préfet. Et le Maire de renchérir: ''Nous devons aller vite et bien. Le Chef de l'Etat réalise pour notre pays, des choses durables qui impacteront plusieurs générations. Restons dans la même dynamique en acceptant aujourd'hui, un sacrifice minimum pour en jouir plus tard'', a confié le Maire Georges Bada.

Après ces échanges sans protocole avec les populations pour leur faire toucher du doigt, le bien-fondé de l'opération, le Préfet et le Maire ont demandé au superviseur des travaux sur l'axe Zogbadjè-Cité la victoire, les points noirs conformément au plan voirie dans la zone, lesquels points noirs pourraient les empêcher de faire un travail de qualité et non une voie serpentée ou en forme sinusoïdale. Ils ont ensuite lancé les engins lourds pour la libération de l'emprise. Il est à signaler qu'au cours de la première journée d'intervention, c'est-à-dire le jeudi 13 février 2020, une bonne partie de l'emprise a été libérée, donnant du coup une visibilité sur ce que sera la voie, une fois construite.



Le vendredi 14 février 2020, l'opération s'est poursuivie. Le Maire a fait une fois encore un tour sur les lieux, pour rassurer les populations, visiblement contentes de la justice et l'équité dont les autorités ont fait montre dans la gestion de ce dossier. Sous la supervision du Directeur des Services Techniques de la Mairie, M. Dieudonné MEGNINOU, tout s'est passé sans anicroche et l'entreprise adjudicataire n'aura plus aucune excuse à ne pas réaliser ce chef-d'œuvre cher au Président de la République Patrice Athanase Guillaume Talon.

...

Meeting de remerciement dans l'Arrondissement de Godomey : Les femmes des marchés d'Abomey-Calavi s'associent au Maire Bada pour saluer les réformes du Président Talon

																																				Meeting de remerciement dans l'Arrondissement de Godomey : Les femmes des marchés d'Abomey-Calavi s'associent au Maire Bada pour saluer les réformes du Président  Talon

Le terrain de sport de Houédonou dans l'Arrondissement de Godomey grouille de monde cette matinée du mardi 28 janvier 2020. Non pas pour un mouvement d'humeur mais pour l'expression d'une reconnaissance morale à celui qui, pour ses réformes salvatrices dans la Commune d'Abomey-Calavi, a donné une place de choix à la construction et à la modernisation des infrastructures marchandes en parfaite synergie avec le Maire Georges A. Bada. Plus de 1000 femmes venues des marchés de la Commune d'Abomey-Calavi, fortement mobilisées autour de leur Présidente Épiphanie Wandji, portaient en cette circonstance, un double message: couvrir de bénédictions, de prières et de grâces, le Président de la République, Patrice Talon et son incontestable soutien Georges A. Bada et le remercier pour ses belles œuvres en faveur des populations. Pour Mme Épiphanie Wandji, le Maire Georges Bada est un bon manager, un développeur né dont les actions s'inscrivent dans la même dynamique que le Chef de l'Etat Patrice Talon. C'est avec verve et determination qu'il a invité les femmes des marchés, à faire la politique du No1 de la Commune d'Abomey-Calavi. Laquelle politique est le seul gage de leur mieux-être socioéconomique.



Le Maire ne s'en cache pas pour dire qu'il est du parti Union Progressiste et que, de ce fait, tous deux qui se réclament de cette chapelle politique, doivent se montrer à visage découvert. Pour l'édile de la ville d'Abomey-Calavi, l'avenir de ces femmes est garanti sous le baobab, avec les leaders du baobab. Il ajoute que les femmes des marchés ont vu juste d'organiser sous la férule de leur présidente Épiphanie Wandji, cette manifestation pour témoigner de leur gratitude au Chef de l'Etat car, c'est inédit ce que le Chef de l'Etat réalise dans la Commune d'Abomey-Calavi et à la tête du pays. ''8 milliards Fcfa pour construire un marché moderne au profit des femmes et améliorer les conditions d'exercice de leurs activités commerciales, 50 milliards pour construire bientôt le marché de gros, toujours à Abomey-Calavi, la Cité Administrative d'Ahossougbéta, les logements sociaux de Ouèdo, l'hôpital de référence, l'aéroport de Golo-Djigbé et bien d'autres infrastructures pour transfigurer la ville d'Abomey-Calavi, il y a de quoi soutenir le Président de la République Patrice Talon'', a martelé le baobab Georges Adédjoyé Bada avant de marteler que le Chef de l'Etat peut se rassurer d'avoir le soutien franc et indéfectible de toute la Commune d'Abomey-Calavi.

Il est à signaler qu'à cette assise initiée par les femmes des marchés, les deux Adjoints au Maire, Victor Adimi et Julien Honfo, le CA de Godomey Léon Christian Kpobli sont intervenus pour faire observer que les initiatrices de cette mobilisation ont vu juste d'encourager le Président Talon par une reconnaissance morale et des prières en sa direction pour tout ce qu'il fait pour le Bénin en général, la Commune d'Abomey-Calavi en particulier.

...

MHNA BĖNIN : LE STAFF S'ORGANISE AUTOUR DE LA COORDINATION GÉNÉRALE ET DU COMITÉ NATIONAL

																								MHNA BĖNIN : LE STAFF S'ORGANISE AUTOUR DE LA COORDINATION GÉNÉRALE ET DU COMITÉ NATIONAL

INVITATION À PARTICIPER AU MOIS DE L'HISTOIRE DES NOIRS



Dans une dizaine de jours environ, sous l'égide d'Africa Mondo, nous allons célébrer en Afrique, 50 après les États-Unis, the Black History Month / le Mois de l'Histoire des Noirs.



Au Bénin, c'est la Commune d'Abomey-Calavi qui sera sous les feux des projecteurs pour cet événement international qui va accueillir l'édition 2020.



La coordonnatrice générale du Black History Month Africa / Mois de l'Histoire des Noirs en Afrique nous invite à y participer.

---

Tournage effectué à l'Etoile Rouge, à Cotonou, Bénin.















Dans le cadre de la préparation du Mois de l’Histoire des Noirs en Afrique, le staff de l’organisation des activités au Bénin a reçu dans la matinée du Mercredi 08 janvier 2020, le Dr Charles Ligan, Responsable National du MHNA.



En effet, à 23 jours de l'ouverture officielle de la commémoration du Mois de l'Histoire des Noirs et après s'être entretenu avec la Coordonnatrice Générale de l'évènement Mélina SEYMOUR, en présence de Tom NEGUS, Responsable du Centre Culturel Africain venu spécialement pour préparer les activités, Mr LIGAN est passé se rendre compte du travail effectué par les stagiaires de la formation Conseiller en Tourisme et en Voyage Mémoriel, qui forment le Staff de cette grande première au Bénin.



Deux points majeurs ont été abordés avec Mr LIGAN :



- le colloque scientifique international qui se tiendra du 05 au 07 FĂ©vrier 2020 ;



- le symposium à Cotonou qui aura lieu du 10 au 14 Février 2020 dont le thème est intitulé « les sciences et les cultures des noirs pour le développement. »



Ce programme riche en mélanine permettra un retour aux sources à tous les afro-descendants qui désirent venir vivre sur le continent africain.



Rappelons que plus d'une centaine d'afro-descendants ont récemment obtenu la nationalité ghanéenne compte tenu de leur processus de retour en Afrique.

Au BĂ©nin, nous souhaitons qu'il en soit de mĂŞme dans les mois Ă  venir.

---

www.africamondo.com

www.blachistorymonth.com

---

secretariat@africamondo.com

...
...
...

Contribution de la Société civile à la propreté du Cadre de vie: L'ONG Sachet Héloué offre 25 poubelles à la Mairie d'Abomey-Calavi

												Contribution de la Société civile à la propreté du Cadre de vie: L'ONG Sachet Héloué offre 25 poubelles à la Mairie d'Abomey-Calavi

Saisir l'opportunité de la cérémonie officielle d'échanges de vœux entre lui, les membres du Conseil Communal, le personnel administratif et les corps constitués des structures déconcentrées de l'Etat, pour sensibiliser et rappeler une fois encore, la nécessité de maintenir notre cadre de vie attrayant, notre environnement, propre. C'est fort de cette volonté à prédisposer les forces vives de la Commune d'Abomey-Calavi au concept ''Un esprit sain, dans un corps sain'' que le Maire Georges Adédjoyé Bada, a suggéré à Mme Sandra Idossou, Présidente de l'ONG Sachet Héloué, de faire le déplacement de ce vendredi 17 janvier 2020 à l'hôtel de ville à 15 h, pour offrir à la Mairie, les 25 poubelles à elle réservées dans le cadre du vaste programme lancé par ses soins dans le but de garder nos villes propres. En effet, sur le plan national, l'ONG Sachet Héloué, dans son souci d'accompagner les communes dans leur politique de protection de l'environnement et de lutter surtout contre les sachets qui constituent des matières nuisibles à la santé, a pris sur elle, l'initiative d'offrir aux grandes villes du Bénin, 200 poubelles au total. C'est le tour de la Commune d'Abomey-Calavi de recevoir sa part. Et le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, au regard de la portée des actions menées par l'ONG Sachet Héloué sur le territoire de la Commune d'Abomey-Calavi, a choisi ces moments de retrouvailles et de fête en ce début de nouvel an, pour lui rendre hommage et lui témoigner publiquement à l'hôtel de ville, la gratitude du Conseil Communal et des populations d'Abomey-Calavi pour tout ce qu'elle fait en faveur de l'amélioration leurs conditions et Cadre de vie. Le Maire a rassuré ses partenaires de ce que les poubelles seront utilisées à bon escient et que par ailleurs, la Mairie reste les mains tendues pour recevoir d'autres personnes de bonne volonté, d'autres accessoires qui contribueront à maintenir la propreté de la ville. Toute chose qui tient beaucoup à cœur Mme Sandra Idossou car, pour elle, ''La salubrité équivaut à la moitié de la santé''. Elle exhorté les populations à ne pas jeter dans ces poubelles spécifiques, des déchets solides produits par leurs ménages mais de petits déchets q'u'elles auront sous la main dans les rues, les services, etc. Un bel exemple qui, selon le Maire, doit faire école et des émules en faveur de notre cadre de vie. Il donne la promesse que les poubelles seront installées le long des artères dès la semaine prochaine.

...

Cérémonie d'échanges de vœux à la Mairie d'Abomey-Calavi : Unanimité autour de la gestion du Maire Georges Bada

												Cérémonie d'échanges de vœux à la Mairie d'Abomey-Calavi : Unanimité autour de la gestion du Maire Georges Bada

La grande salle de la splendide maison du peuple de la Mairie d'Abomey-Calavi, a servi, ce vendredi 17 janvier 2020, de cadre pour abriter la traditionnelle cérémonie d'échanges de vœux entre le Maire, ses deux Adjoints et les membres du Conseil Communal, le Personnel Administratif, les corps constitués émanant des structures déconcentrées de l'Etat, les Organisations de la Société Civile, les responsables des cultes, les sages et notables, etc. Comme il est de coutume en de pareille circonstance, parole a été donnée à tour de rôle au représentant du Collectif des Syndicats de la Mairie, M. Kohinto Simon, au porte-parole du Conseil Communal, M. Noël Toffon, au Représentant des sages et notables M. Akouègnon et au Secrétaire Général de la Mairie, M. Sébastien Kinsiklounon. Par enchantement, il est noté dans ces différents discours que le Maire Georges Adédjoyé Bada peut être crédité d'une gestion exemplaire, d'une gouvernance participative, gage d'un espoir et d'une espérance à lui renouveler la confiance à la faveur des prochaines joutes électorales aux fins de poursuivre l'œuvre qu'il a si bien entamée.

Si pour le porte-voix des syndicats-maison, l'équipe dont le Capitaine est le Maire Bada, porte en elle les germes d'un développement, si pour le porte-parole du Conseil Communal, la troisième mandature a démontré par les nombreuses réalisations à son actif, qu'elle est encore capable du meilleur, si pour le sage Akouègnon, le Maire Georges Adédjoyé Bada est un baobab indéracinable, pour le Coordonnateur de l'action administrative de la Mairie, pour ne pas nommer le SG Sébastien G. Kinsiklounon, les efforts consentis par le Conseil Communal, sous le leadership éclairé et le management du Maire Bada, est un gage pour le soutenir et lui souhaiter un retour à la tête de la Commune d'Abomey-Calavi pour continuer les chantiers qu'il a ouverts avec brio et esprit de suite. Tous les intervenants ont souhaité au Maire, à ses Adjoints et aux membres du Conseil Communal, une santé robuste et l'énergie nécessaire pour faire face aux défis de l'année 2020.

En réponse aux bons vœux à lui formulés et au satisfécit à lui décerné par rapport aux résultats engrangés depuis son avènement à la tête de la Commune d'Abomey-Calavi, l'édile de l'hôtel de ville, en toute humilité, a fait observer que toutes ces performances sont à mettre à l'actif du Conseil Communal et de l'Administration communale qui ne ménagent aucun effort pour porter avec lui, les exploits et les desideratas des populations. Tout en souhaitant à tous et à toutes, une santé de baobab, la paix du cœur et le bonheur, le No 1 de la Commune d'Abomey-Calavi, a recommandé à l'assistance de toujours prier pour le Chef de l'Etat, Patrice Athanase Guillaume Talon et de continuer à le soutenir pour que les aspirations qu'il porte en général pour notre pays le Bénin et en particulier pour la Commune d'Abomey-Calavi, soient couronnées de succès.

...
...

Pour avoir gagné le pari de la réconciliation et de l'installation d'un bureau communal consensuel à Abomey-Calavi : Le Préfet Codjia et le Maire Bada portés en triomphe par les dignitaires et adeptes du Thron Kpéto Déka

												Pour avoir gagné le pari de la réconciliation et de l'installation d'un bureau communal consensuel à Abomey-Calavi : Le Préfet Codjia et le Maire Bada portés en triomphe par les dignitaires et adeptes du Thron Kpéto Déka

La maison du peuple de l'hôtel de ville d'Abomey-Calavi pleine comme un œuf; des hommes et femmes de tous âges, parés de leurs beaux habits aux décors savamment expressifs et illustratifs de ce que le Bénin en général, la Commune d'Abomey-Calavi en particulier, conserve encore ses valeurs endogènes et les vénère à travers ses cultes et divinités; liesse populaire à travers chants et danses annonçant visiblement les couleurs de la fête du 10 janvier... Le jeu en vaut la chandelle. Les hauts dignitaires du culte Thron Kpéto Déka, les Hounnongan, Hounnon, Hounvi, Tassinon, Kpindjigan, bref les sommités et adeptes du Thron Kpéto Déka n'ont en effet pas trouvé mieux, pour célébrer l'union sacrée retrouvée au sein de leur congrégation. Il s'agit d'une réconciliation somme toute, auréolée ce samedi 28 décembre 2019, par l'installation officielle d'un bureau communal consensuel de 39 membres, présidé par Hounnongan Gbènan Alomatroukpon. En cette circonstance solennelle qui marque un nouveau départ dans la structuration et la réorganisation de ce culte dans la Commune d'Abomey-Calavi, le Préfet Jean-Claude Codjia et le Maire Georges Adédjoyé Bada, cheville ouvrière du retour à la cohésion, à la paix et au consensus au sein des responsables de ce culte, ont été portés en triomphe par les Hounnongan, à commencer par le Chef suprême du Thron sur le plan national, Hounnongan Dèfodji Tchédji, le Hounnongan-Xosu Gbèzé Tchédji Dandan et une horde de hauts dignitaires du Thron, de rois et de notabilités dont notamment l'organisateur Hounnongan Vissétogbé, le Secrétaire Exécutif Christophe Hounkpè, qui ont pris la parole en cette circonstance, on ne peut plus solennelle, qu'aucune autorité politico-administrative et morale ne veut se faire compter. Pour le Président communal, Hounnongan Gbènan Alomatroukpon, le Préfet et le Maire ont été les premiers artisans de la réconciliation entre lui et son vice-président, Hounnongan Kpohounmin Toï 2 avec qui il s'entend bien pour que rayonne le culte de Thron Kpéto Déka dans la Commune d'Abomey-Calavi. Il indique clairement la feuille de route à suivre et insiste sur la discipline du groupe et les principes fondamentaux à observer. ''Sans une autorisation de ce bureau dûment entérinée par les autorités communales, il n'est plus possible d'installer un temple de Thron Kpéto Déka dans aucun des 9 arrondissements de la Commune d'Abomey-Calavi. Il n'est plus non plus possible, de faire des cérémonies liées à ce culte. Finies les installations clandestines de ce vodoun qui incarne la tranquillité, la justice, la paix et l'harmonie. Dorénavant, une enquête de moralité sera faite avant de délivrer les autorisations'', a-t-il déclaré. Mais avant lui, M. Daniel Lantonkpodé, Chargé de Mission du Maire aux affaires culturelles, cultuelles et aux relations publiques, a souligné que l'exploit que le Préfet et le Maire ont réalisé dans la Commune d'Abomey-Calavi, en matière de restructuration des acteurs des différents cultes et divinités, est unique, inique et voire innovant dans tout le Département de l'Atlantique.



Procédant à l'installation du bureau communal au nom du Préfet qui s'est entre temps retiré pour honorer à d'autres obligations professionnelles, le Maire Georges Adédjoyé Bada a salué l'esprit d'ouverture, de compréhension mutuelle et de consensus des dignitaires du culte Thron Kpéto Déka. Il a invité les responsables des autres cultes à prendre exemple sur les dignitaires du Thron Kpéto Déka et à aller dans le sens de la vision du Chef de l'Etat qui met un point d'honneur sur l'organisation des chefferie traditionnelles et sur la mise en place de grands ensembles structurés, organisés. A toutes fins utiles, la première Autorité de la Commune d'Abomey-Calavi a rappelé que la laïcité de l'Etat, la liberté d'associations et de religion, sont des principes acquis, inscrits en lettres d'or dans la Constitution du Bénin. Il ajoute que la même Constitution ne tolère pas le désordre. Et c'est pourquoi, le Préfet en tant que garant de l'ordre et de la sécurité sur son territoire de compétence, tient à une structuration de tous les cultes aux fins d'avoir des répondants en cas de grabuge. C'est à juste titre donc que M. Christophe Hounkpè désignât les membres du bureau communal du Thron Kpéto Déka sous le vocable d'' ''Ambassadeurs du Thron auprès des Autorités politico-administratives ''.



Le Maire Bada, pour finir, a demandé aux dignitaires et aux adeptes du Thron Kpéto Déka Alafia, de continuer à prier pour le Chef de l'Etat Patrice Talon et à toujours le soutenir afin qu'il ait une santé de baobab et l'inspiration permanente de prendre des options convenables pour le développement du Bénin et par ricochet de la Commune d'Abomey-Calavi.

...
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj