Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

Remise de sites pour la mise en Ňďuvre du Projet Asphaltage: Top, c'est parti √† Abomey-Calavi

Remise de sites pour la mise en Ňďuvre du Projet Asphaltage: Top, c'est parti √† Abomey-Calavi

Le projet √ī combien structurant mis en Ňďuvre par le gouvernement du Pr√©sident Patrice Talon pour sonner la modernisation de bien de communes au B√©nin, a pris effectivement corps dans la cit√© de Fofo Djaka, ce jeudi 02 ao√Ľt 2018. En effet, c'est cette date que les autorit√©s du minist√®re du cadre de vie et du d√©veloppement durable, de la pr√©fecture de l'Atlantique et de la Mairie d'Abomey-Calavi, ont choisie, pour proc√©der √† la remise de sites aux diff√©rentes entreprises adjudicataires des lots retenus dans la premi√®re phase du projet asphaltage concernant 26 kilom√®tres dans les arrondissements de Godomey, Calavi et Akassato sur 72 au total pour toute la Commune et les 200 kilom√®tres environs pr√©vus pour le B√©nin. A l'entame de cette c√©r√©monie qui donne le top de l'ex√©cution des travaux sur toute l'√©tendue de la commune et ce, pour 22 mois, L√©on Kpobli, en sa qualit√© de Chef d'Arrondissement de Godomey, a au nom de ses autres coll√®gues, dit la joie qui l'anime et la satisfaction de toutes les forces vives de la Commune, de constater que ce projet qui, dit-il, va " r√©volutionnner le cadre de vie des populations'', entre dor√©navant dans sa phase active de mise en Ňďuvre. Il indique qu' '' Il n'y a pas de d√©veloppement sans am√©nagement du cadre de vie'' et prend l'engagement de jouer sa partition afin que les populations de Godomey, comme un seul homme, soutiennent les r√©formes du gouvernement du Pr√©sident Talon. Aussi, donne-t-il l'assurance que l'accompagnement des populations, des √©lus locaux, de toutes les personnalit√©s socio-politiques de la commune ne fera pas d√©faut aux entreprises adjudicataires dans la mise en Ňďuvre effective de ce projet. Le Maire Bada ne dit pas le contraire. Pour lui, ce projet qui, in fine,, va moderniser la ville d'Abomey-Calavi est l'affaire de tous.



Comme pour mettre un point d'honneur sur l'impact de ce projet sur le développement de la cité dont il a la charge, l'édile de la ville d'Abomey-Calavi a déclaré avec véhémence que le Chef de l'Etat, le Président Patrice Talon, a vu juste en initiant ce projet de granee envergure de développement. Dans un autre style pour traduire l'assertion qui dit que "La route du développement passe par le développement de la route", il a martelé que le Président de la République et son gouvernement, en construisant ces voies modernes, vont ''empêcher le Bénin de continuer à être, non pas un pays en voie de développement, mais un pays non développé''.

Le Préfet de l'Atlantique, M. Jean-Claude Codjia, s'en réjouit et salue l'efficacité dans l'action, la vision futuriste du président Talon, de même que le management du ministre en charge du cadre de vie puis du Maire d'Abomey-Calavi et de leurs collaborateurs qui, sans désemparer, travaillent à l'aboutissement progressif des objectifs visés par ce projet. Le No1 du Département de l'Atlantique indique avec éloquence que la caravanne du développement du Bénin passe malgré l'aboiement, la campagne d'intoxication, de dénigrement et de désinformation des oiseaux de mauvaise augure. Il lève un coin de voile sur les avantages de ce projet de développement. Au-delà de l'esthétique environnementale que vont présenter les rues asphaltées, ce projet, dit-il, intègre des volets d'assainissement, d'éclairage public, de mobilité urbaine, de gestion des déchets solides ménagers, de sécurité et de rentabilité économique vu qu'il sera mis fin au calvaire des populations relativement à la défectuosité des voies. Il ajoute pour finir que " L'heure n'est plus a la vaine réthorique, mais à des actions concrètes qui parlent mieux que la parole".



Avant que les autorités ministérielles, préfectorales et communales ne donnent les premiers coups de pioche, parole a été accordée à M. Fabrice Babatoundé et à M. Gbian Tabé Djamal, respectivement Chef Projet à l'Agence du cadre de vie pour le dévelopoement du territoire et Représentant du ministre en charge du cadre de vie et du développement durable. Si le premier a insisté sur les aspects techniques et le contenu des cahiers de charges des entreprises, le second se félicite de la synergie d'actions entre toutes les parties prenantes (ministère, Mairie, à travers la DST). Il demande que cette même synergie soit de mise pour la réussite des autres phases du processus qui, à n'en point douter, sont des phases tangibles, palpables et donc essentielles de ce projet transversal.



Il faut mentionner que la journ√©e marrathon somme toute de ce jeudi 02 ao√Ľt, s'est poursuivie par la visite et la remise des autres sites sous le guide √©clair√© du Directeur des Services Techniques de la Mairie d'Abomey-Calavi, M. Dieu-Donn√© M√®gninnou.

...

58ème anniversaire de l'indépendance du Bénin : Abomey-Calavi fête dans la sobriété mais dans la beauté

												58ème anniversaire de l'indépendance du Bénin :  Abomey-Calavi fête dans la sobriété mais dans la beauté

Pour comm√©morer au niveau local le 58√®me anniversaire de l'ind√©pendance du B√©nin, les autorit√©s communales d'Abomey-Calavi, ont concoct√© un programme all√©chant dont la mise en Ňďuvre, sous l'instigation du Maire Georges Bada, a permis d'offrir aux citoyennes et citoyens d'Abomey-Calavi, une agr√©able f√™te, m√™me si c'est dans la sobri√©t√©. D√©j√† le 31 juillet 2018, les couleurs ont √©t√© annonc√©es avec deux grands √©v√©nements. Il s'agit de la retraite aux flambeaux lanc√©e par l'Autorit√© communale et la nuit de l'ind√©pendance anim√©e par des artistes de renom dont les prestations ont donn√© un avant go√Ľt de ce que sera le lendemain, la f√™te du 1er ao√Ľt. Cette journ√©e sera essentiellement marqu√©e par le d√©p√īt de gerbe, en r√©miniscence des martyrs de la Commune et par un d√©fil√© militaire et civil coordonn√© de main de ma√ģtre par le Commandant du 1er Bataillon, Bienvenu Penthuas Boko et le Charg√© de Mission du Maire, Daniel Lantonkpod√©.

Pour le défilé militaire, les forces de la défense, les forces navales, le peloton de la Police Républicaine et celui des sapeurs pompiers, ont tour à tour défilé et ont offert aux populations, des tableaux époustouflants.

Aussi alléchant était également le défilé civil, avec en toile de fond, le passage des femmes des marchés, les associations socioprofessionnelles, la délégation des religions traditionnelles.



L'apothéose !

Comme √† l'accoutum√©e Irgib Africa, une √©cole polyvalente de formation technique et sup√©rieure de r√©f√©rence, √©tait aux c√īt√©s du Maire Bada et du Conseil Communal, pour agr√©menter la f√™te. Les √©tudiants de ce haut lieu de savoir, ont d√©fil√© sur des sonorit√©s qui ont √©merveill√© toute l'assistance. Il faut mentionner que les Conseillers communaux, les sages et notables de Calavi, les d√©put√©s de la 6√®me circon ion √©lectorale et m√™me une d√©l√©gation √©trang√®re venue de la R√©publique de Kazakhstan, ont aur√©ol√© l'√©dition 2018 de la f√™te de l'ind√©pendance √† Abomey-Calavi.

...

Message du Maire de la Commune d’Abomey-Calavi à l’endroit de la Population dans le cadre de la 58e édition de la célébration de la Fête de l’Indépendance

Message  du Maire de la Commune d’Abomey-Calavi à l’endroit de la Population dans le cadre de la 58e édition de la célébration de la Fête de l’Indépendance

Abomey-Calavi, le 30 juillet 2018



Citoyennes et Citoyens d’Abomey-Calavi,

Chères populations,

Nous voici encore une fois au rendez-vous de l’anniversaire de l’accession de notre pays à la souveraineté internationale.

C’est pour moi l’occasion rêvée de vous adresser un message.

En effet, malgré les difficultés socioéconomiques, aussi bien sur le plan national que sur celui international, vous et moi nous nous battons chaque jour pour ressentir un mieux-être individuel et collectif.



La commune d’Abomey-Calavi fait ses pas de façon irréversible vers le développement car, il n’y a pas de petits pas. Il n’y a que des pas et même si ces pas ne sont pas très perceptibles, nous y arriverons.

Et dans ce cadre, il me pla√ģt de remercier tr√®s sinc√®rement le Pr√©sident Patrice TALON et son gouvernement pour leur volont√© politique et leur grande d√©termination √† accompagner les communes sur la voie du d√©veloppement √† travers le programme tr√®s ambitieux qu‚Äôils s‚Äôappliquent √† √©grener de jour en jour.



Il n‚Äôest pas superflu de vous dire que ce programme intervient fortement dans notre commune √† travers beaucoup de projets, notamment dans les volets construction de l‚Äôa√©roport de Glo Djigbe, de logements sociaux, de l‚Äôh√īpital de r√©f√©rence, de route et l‚Äôasphaltage qui est d‚Äôailleurs dans sa concr√®te phase de mise en route.

Parmi les villes du Grand Nokoué, le nom de notre Commune est inscrit en lettre d’or pour les réalisations dont elle bénéficie



Je voudrais également remercier particulièrement tous les leaders politiques, les sages, les notables, les jeunes, les têtes couronnées qui spontanément répondent toujours à mon appel, dès que je le requiers. Cet élan dénote de la volonté que vous avez de nous accompagner et de porter avec nous, le rêve de voir Calavi se révéler et briller de mille feux.

Je vous réitère ma confiance et vous confesse si vous ne le saviez déjà, que toutes initiatives innovantes de votre part seront les bienvenues car ensemble, on est toujours plus fort.

Nous devons continuer à rester ensemble pour soutenir les nouvelles réformes engagées par le Chef de l’Etat son Excellence Patrice TALON

Réforme du système partisan et lutte contre la corruption

Oui nous devons également décourager à tous prix les faits d’évasion fiscale qui persistent dans notre Commune

Oui nous devons continuer √† payer √† bonne date nos imp√īts et taxes pour participer au d√©veloppement de notre Commune

Oui nous devons continuer les opérations de lotissement de recasement et d’ouverture des voies dans notre Commune pour le bonheur de notre population.

Je compte donc sur tous, op√©rateurs √©conomiques, acteurs sociaux pour que le r√™ve que porte chacun dans son cŇďur pour Calavi se transforme en r√©alit√©. Chacun doit apporter sa pierre √† l‚Äô√©difice avec courage et abn√©gation.

De m√™me, il est important que dans un √©lan de civisme nous Ňďuvrons √† entretenir et √† pr√©server notre patrimoine √† savoir les ouvrages et autres infrastructures r√©alis√©s √† grands frais dans notre Commune



Je vous r√©it√®re l‚Äôengagement du conseil communal et de toute l‚Äôadministration communale √† Ňďuvrer sans d√©m√©riter pour la r√©v√©lation de Calavi.



Vive la commune d’Abomey-Calavi !

Vive le Bénin !

Bonne fête à toutes et à tous !

Je vous remercie.

...

Transport et tourisme au Bénin: Abomey-Calavi a sa part de la flotte automobile

												Transport et tourisme au Bénin: Abomey-Calavi a sa part de la flotte automobile

Pour s'arrimer aux standards internationaux et impulser une meilleure attractivit√© touristique et √©conomique √† travers une gestion modernis√©e du secteur des transports en commun au B√©nin, le gouvernement du Pr√©sident Patrice Talon a initi√© un programme d√©nomm√© ''B√©nin-Taxi'' dont l'un des projets phares est la mise en Ňďuvre de flottes automobiles dans les grandes villes du pays. Ainsi, 300 v√©hicules neufs ont √©t√© achet√©s et mis en contrat de 4 ans avec des artisans b√©ninois s√©lectionn√©s sur test et qui deviendront propri√©taires de leur v√©hicule au terme de leur contrat. Plac√© sous la tutelle du Minist√®re du plan et du d√©veloppement, ce programme structur√© et coordonn√© par le Centre de partenariat et de l'expertise pour le D√©veloppement durable (Cped), en partenariat avec la Soci√©t√© ''One Touch'', est d√©j√† effectif dans les communes de Cotonou, de Parakou et de Porto-Novo. Ce vendredi 27 juillet 2018, la Commune d'Abomey-Calavi a eu officiellement sa part de la flotte automobile. Le lancement du projet ''B√©nin-Taxi'' a eu lieu sous l'instigation du Ministre d'Etat charg√© du Plan et du D√©veloppement durable Abdoulaye Bio Tchan√©, repr√©sent√© pour la circonstance par son Directeur de Cabinet, M. Rufino d'Almeida et ce devant le Pr√©fet Jean-Claude Codjia, les Maires Georges Bada et Acl√©hinto d'Allada, et une impressionnante foule de femmes, d'√©lus communaux et locaux, du personnel administratif de la Mairie d'Abomey-Calavi, de t√™tes couronn√©es, de leaders religieux et d'opinion, du Directeur du Centre de Partenariat et de l'Expertise et du D√©veloppement Durable Assan Seybou et de son staff puis des responsables de la Soci√©t√© " One Touch''. En cette occasion solennelle, le Maire Bada, dans son mot de bienvenue, s'est dit honor√© une fois encore par le gouvernement du pr√©sident Patrice Talon qui ne cesse de penser √† la Commune dont il a la charge dans la mise en Ňďuvre de ses r√©formes novatrices au sommet de l'Etat. Dans son adresse √† l'assistance, l'√©dile de la ville d'Abomey-Calavi, a fait remarquer que le gouvernement a vu juste en dotant Abomey-Calavi de la plus dense flotte automobile apr√®s Cotonou. Et pour cause! C'est une commune de forte d√©mographie, une cit√© dortoir, la porte d'entr√©e de la cit√© touristique de Ganvi√© via l'embarcadaire, mais √©galement la Commune qui va abriter sous peu l'a√©roport international de Golo-Djigb√©, la cit√© administrative d'Ahossougb√©ta, etc.

L'Autorit√© communale conclut que la Commune d'Abomey-Calavi regorge des atouts r√©els pour garantir le succ√®s de B√©nin-Taxi sur son territoire. C'est Assan Seybou, Directeur G√©n√©ral du Cped, qui va lever un coin de voile sur les modalit√©s d'acc√®s aux services de B√©nin-Taxi. On retient que le d√©placement d'un point A √† un point B √† l'int√©rieur d'un arrondissement, est assujeti √† un paiement de 1000 F cfa que ce soit pour une, deux, trois ou quatre passagers √† bord d'un v√©hicule confortable, climatis√©, dot√© de connexion wifi et d'√©quipement de g√©olocalisation, conduit dans les r√®gles de l'art par des chauffeurs qui respectent le code de la route. Il existe encore des possibilit√©s de location pour une d√©mi-journ√©e √©valu√©e √† 25000 F et pour une journ√©e enti√®re √† 45.000 F. Les tarifs pour les d√©placements d'un arrondissement √† un autre, peuvent √™tre n√©goci√©s avec le conducteur. Voil√† qui r√©jouit le Pr√©fet de l'Atlantique Jean-Claude Codjia qui salue la vision du Pr√©sident de la R√©publique pour le B√©nin et l'ambition qu'il nourrit pour le d√©partement de l'Atlantique en g√©n√©ral, la Commune d'Abomey-Calavi en particulier. Il salue √©galement la maeistra avec laquelle le ministre d'Etat et ses collaborateurs mettent en Ňďuvre ce programme de flotte moderne de transport. C'est avec la m√™me verve que M. d'Alm√©ida a appr√©ci√© ce programme structurant et de promotion touristique du gouvernement avant de proc√©der au lancement officiel de cette flotte automobile dans la Commune d'Abomey-Calavi; une c√©r√©monie qui s'est achev√© par des pri√®res des confessions religieuses, des b√©n√©dictions des rois et des t√™tes couronn√©es et par un voyage inaugural des diff√©rentes autorit√©s √† bord de B√©nin-Taxi.

...

Coopération décentralisée : Des Kazakhs en visite de prospection à Abomey-Calavi

																								Coopération décentralisée : Des Kazakhs en visite de prospection à Abomey-Calavi

Sous le guide √©clair√© du B√©nino-Russe Serge Phocas Odunlami et gr√Ęce au dynamisme de l'Ambassadeur du B√©nin en F√©d√©ration de Russie Monsieur Noukpo Cl√©ment Kiki, une d√©l√©gation de la R√©publique du Kazakhstan conduite par Mme Ludmila Shipulina, a foul√© depuis le 23 juillet 2018 et ce, jusqu'au 05 ao√Ľt 2018, le sol b√©ninois. Ils sont en effet en visite de prospection dans la Commune d'Abomey-Calavi pour appr√©hender les difficult√©s d'ordre √©conomique, technologique, √©nergique, s√©curitaire et communicationnel que rencontre cette ville afin de les int√©grer dans les clauses de partenariats dans lesquels elle peut engager Abomey-Calavi et les villes du Kazakhstan. Dans l'apr√®s-midi de ce mardi 24 juillet 2018, la d√©l√©gation de la R√©publique du Kazakhstan √©tait au cabinet du Maire Georges A. Bada. Ce fut une occasion pour ce dernier de pr√©senter √† ses h√ītes, les limites administratives de la Commune d'Abomey-Calavi et les potentialit√©s humaines, √©conomiques, culturelles et environnementales dont elle dispose et qui attendent d'√™tre valoris√©es davantage. L'√©dile de la ville d'Abomey-Calavi a mis l'accent sur les infrastructures modernes, notamment l'a√©roport international de Golo-Djigb√© qui sera incessamment √©rig√© dans la Commune d'Abomey-Calavi avant de conclure que la cit√© dont il a la charge, est une destination s√Ľre pour tout investisseur en g√©n√©ral, les investisseurs de Kazakhstan en particulier. Mme Ludmila Shipulina, sp√©cialiste des questions d'√©valuation √©conomique et de d√©veloppement, se dit ravie de l'accueil √† elle r√©serv√© et √† toute la d√©l√©gation qui l'accompagne. Elle promet de faire tout ce qui est en son pouvoir pour que l'axe Kazakhstan-Abomey-Calavi soit scell√© une fois pour toutes et renforc√© par des actions d'√©changes d'exp√©riences et de d√©veloppement palpables.

La délégation a achevé ses entrevues de prise de contact avec le Maire et son staff par l'offrande de présents à la ville. Il s'agit d'un lot de gilets réflectorisants que les agents de la DST, de la Commission chargée de réprimer les stationnements anarchiques pourront porter pour mesures de sécurité quand ils seront en activités sur nos voies.

...

Pour une livraison dans le délai contractuel du chantier 120 Mégawatts de Maria-Gléta: Le Ministre de l'énergie marque les entreprises adjudicataires à la culotte

												Pour une livraison dans le délai contractuel du chantier 120 Mégawatts de Maria-Gléta: Le Ministre de l'énergie marque les entreprises adjudicataires à la culotte

Pour la deuxi√®me fois dans l'intervalle de trois mois, le ministre de l'√©nergie, Jean-Claude Dona Houssou, est ce mardi 03 juillet 2018, sur le chantier de construction d'une centrale thermique de 120 M√©gawatts √† Maria-Gl√©ta. Accompagn√© d'une d√©l√©gation de son d√©partement minist√©riel et de la Sbee, le No1 du minist√®re de l'√©nergie, aux c√īt√©s du Pr√©fet de l'Atlantique, Jean-Claude Codjia, du Maire d'Abomey-Calavi, Georges A. Bada et du CA de Togba, Pierre Gb√©gnon, est all√© s'enqu√©rir de visu du niveau d'√©volution de ce chantier qui, in fine, va permettre de fournir de l'√©nergie √©lectrique, non seulement √† la commune d'Abomey-Calavi, mais √©galement au d√©partement de l'Atlantique et au B√©nin en g√©n√©ral. Si au niveau des travaux connexes √† savoir, la construction des canniveaux, des dallots et du pavage de la voie d'acc√®s au site de Maria-Gl√©ta, les choses n'ont pas √©volu√© comme pr√©vues ( taux d'ex√©cution de 18% contre une pr√©vision de 60%), au niveau du site proprement dit, le chantier √©volue √† un rythme normal. Selon le point fait par le Coordonnateur dudit projet, M. Tokoudagba, de 25%, il y a moins de trois mois, le chantier est √† ce jour √† 45 % de taux d'ex√©cution contre respectivement un taux de consommation financi√®re de 20 et de 40%. Le Maire Georges A. Bada a alors de bonnes raisons √† f√©liciter le ministre de l'√©nergie pour son dynamisme et pour l'attention particuli√®re qu'il porte √† ce chantier dont la finalisation dans le d√©lai contractuel, lui tient √† cŇďur √† plus d'un titre. Aussi, rassure-t-il, la population qui s'impatiente √† avoir confiance au gouvernement qui est tr√®s organis√© et tr√®s regardant sur les questions de d√©lais contractuels. Le Maire Bada a indiqu√© que le bout du tunnel est pour bient√īt et que ce serait une fiert√© pour lui que le B√©nin sera √©clair√© depuis Maria-Gl√©ta dans l'arrondissement de Togba, Commune d'Abomey-Calavi. Le Pr√©fet de l'Atlantique abonde dans le m√™me sens par rapport √† l'engagement et √† la rigueur du ministre de l'√©nergie dans le suivi des travaux; un engagement qui selon lui, traduit le fait qu' ''avec le gouvernement de la rupture, ce qui est dit, est fait et dans le d√©lai requis''. Le Dg Sbee, Laurent Tossou, se dit confiant de ce que tout se passera dans les r√®gles de l'art, puisque le planning d'ex√©cution pr√©vu est en train d'√™tre rigoureusement suivi.



Comme pour dire que '' C'est l'Ňďil du ma√ģtre qui engraisse le cheval'', le ministre Jean-Claude D. Houssou r√©affirme qu'il ne se lassera pas de descendre sur le terrain pour donner un coup d'acc√©l√©rateur aux travaux de centrales thermiques de 120 m√©gawatts puisqu'il reste un volet phare du Pag: " Lorsque Maria-Gl√©ta √©volue, c'est le Pag qui √©volue. Et lorsque le Pag √©volue, c'est le B√©nin qui grandit et se r√©v√®le'', a-t-il d√©clar√© avant d'annoncer une autre visite pour septembre avec en ligne (de mire, la r√©ception d'une cargaison de mat√©riels en provenance de la France, de la Finlande et de la Croatie.



Il faut dire que la délégation ministérielle a terminé son périple en mettant le cap sur le chantier du Centre d'échanges d'informations et de suivi des réalités énergétiques dans l'espace Cedeao. L'objectif est également de booster ce projet qui rassemble autour de la chose électrique, plusieurs communautés de l'Afrique de l'Ouest.

...

Levée de fonds pour l'acquisition de matériels et le remboursement des dettes de la Commune d'Abomey-Calavi: Le Conseil Communal fait l'option de la titrisation (Les Conseillers saluent la vision de développement du Maire Bada

																								Levée de fonds pour l'acquisition de matériels et le remboursement des dettes de la Commune d'Abomey-Calavi:  Le Conseil Communal fait l'option de la titrisation  (Les Conseillers saluent la vision de développement du Maire Bada

Par respect aux textes qui régissent la décentralisation, le Maire Georges A. Bada ne pose aucun acte sans requérir au préalable l'aval du Conseil Communal. C'est dans cette dynamique que, pour implémenter sa vision de doter d'une part la Commune d'engins lourds, de véhicules administratifs et de matériels pour l'éclairage public et d'autre part, rembourser les dettes de la Commune vis-à-vis de ses prestataires, l'édile de la ville d'Abomey-Calavi, a sollicité l'expertise du Cabinet Leader Consulting pour une évaluation des besoins de la Commune et une analyse holistique des contours de cette vision futuriste. A la faveur de la 2ème session ordinaire du Conseil Communal, Patrick Voglozin, au nom du collège d'Experts qui a fait le travail, a restitué aux Conseillers communaux, les fruits de leurs investigations sur les finances de la Commune et partagé avec eux les possibilités et modalités pour une levée de ressources aux fins de faire face aux besoins de financement urgents de la Commune.



De l'expos√© du Consultant Voglozin, on retient grosso modo que la Mairie d'Abomey-Calavi a un besoin de financement √©valu√© √† 7 milliards Fcfa environ, r√©partis comme suit: environ 1,5 milliards de dettes diverses vis-√†-vis des prestataires, 1,9 milliards environ de dettes vis-√†-vis des g√©om√®tres et urbanistes. Soit au total une ardoise de 3,5 milliards environ. A cela, s'ajoute le co√Ľt estimatif pour l'acquisition d'engins lourds, de v√©hicules administratifs, de mat√©riels d'√©clairage public et de feux tricolores...Ce co√Ľt s'√©l√®ve √©galement √† 3,5 milliards environ.



Sur la base de l'évolution des indicateurs budgétaires de la Commune, le Consultant établit que la Mairie d'Abomey-Calavi a une quotité cessible de 1,1 milliards, c'est-à-dire que la capacité de cette ville à faire face à ses dettes est de 1 milliard 100 millions augmenté à 1,6 milliards si elle fait l'option d'austérité, c'est-à-dire, ''serrer les ceintures'' comme on le dit communément, en mettant entre parenthèses les dépenses éligibles dans les lignes ''autres charges'' du budget.

Ce diagnostic, une fois fait, il va falloir rechercher la th√©rapie de choc pour rem√©dier au mal. L'Expert Patrick Voglozin et ses pairs se sont pr√™t√©s √† l'exercice. Dans les moindres d√©tails, leur porte-voix a fait dans sa pr√©sentation, l'inventaire des trois possibilit√©s qui s'offrent au Conseil Communal dans le cas d'esp√®ce, avant de lui sugg√©rer celle qui est la plus avantageuse, la plus s√Ľre et la moins on√©reuse. Primo, il a parl√© de la possibilit√© d'emprunt bancaire syndiqu√© sur la base d'une garantie de l'Etat; secundo, il indique que la Mairie peut faire recours au march√© financier, en contractant un emprunt obligataire, toujours avec une garantie de l'Etat. Tertio et enfin, elle peut faire l'option de la titrisation par l'√©mission sur la dur√©e de certificats sp√©ciaux de cr√©ances appel√©s titres.



Au regard de la quotité cessible de la Commune et de l'examen cas par cas des conditionnalités d'accès à la levée de financement (garantie ou non de l'Etat), le Cabinet Leader Consulting a proposé au Maire et à son Conseil Communal, l'option de la titrisation qui va s'étendre sur 7 ans.

Voil√† qui inocule le virus de la joie dans les cŇďurs des Conseillers Communaux. Du pr√©sident Patrice Houny√©wa au 1er Adjoint au Maire Victor Adimi, en passant par Franck Hessouh, Timoth√©e Hounsou, Malick Tokpo, Paulin Dossa, Appolinaire Houngu√®, Bernard Hounsou, Delphin Houngbandan, Gilbert Agon et le 2√®me Adjoint au Maire Julien Honfo, tous les Conseillers qui sont intervenus, ont salu√© cette r√©forme de titrisation et accorde au Maire tout leur soutien pour sa concr√©tisation. Le quitus du Conseil Communal au Maire afin qu'il poursuive les n√©gociations pour un heureux aboutissement de ce processus, est sans ambage. A l'unanimit√©, ils ont donn√© carte blanche √† l'Autorit√© Communale, surtout que, in fine, ce processus permettra de doter la ville d'un parking mat√©riel assez impressionnant pour assurer les services d'am√©nagement, de reprofilage et de nettoyage des voies l'√©clairage public et la s√©curit√© dans la Commune, pour le bonheur des populations.

Cell/Com Mairie Abomey-Calavi

...

Remise de 36 tricycles aux Groupements d'intérêts économiques de la Commune d'Abomey-Calavi: Le Maire Bada sonne la gestion modernisée, efficace et efficente des ordures

																																																Remise de 36 tricycles aux Groupements d'intérêts économiques de la Commune d'Abomey-Calavi: Le Maire Bada sonne la gestion modernisée, efficace et efficente des ordures

Ils sont au total 7 Groupements d'Int√©r√™ts Economiques (GIE) √† recevoir dans l'apr√®s-midi de ce mardi 26 juin 2018, des moyens modernes pour assurer efficacement et convenablement leur mission de collecte et de transit des d√©chets solides m√©nagers, des m√©nages vers les points de regroupement. Au total 36 tricycles sont mis √† la disposition de la Commune d'Abomey-Calavi dans le cadre du Projet d'assainissement et de gestion en milieu urbain (Pugemu) financ√© par la Banque Mondiale, sous l'impulsion du gouvernement b√©ninois. Apr√®s avoir r√©organis√© les Petites et Moyennes Entreprises (Pme) regroup√©es en Gie qui s'investissent dans cette fili√®re dans la commune d'Abomey-Calavi, apr√®s avoir fait un nouveau zonage qui d√©finit clairement le champ d'intervention de chaque Gie, apr√®s la mise en service des 12 points de regroupement r√©partis dans les 9 arrondissements et le grand centre de transfert de Ou√®do, le Maire Georges A. Bada s'est dit, et √† juste titre, que la cha√ģne est quasi boucl√©e pour une gestion rationnelle des 350 tonnes environs d'ordures quotidiennement produites par les m√©nages dans la commune d'Abomey-Calavi. Dans son adresse √† l'assistanceen cette occasion solennelle de remise des tricycles, la premi√®re Autorit√© de la commune d'Abomey-Calavi, a fait observer que le r√™ve d'une ville d'Abomey-Calavi propre est partag√© par tous. Il insiste √† dire que pour atteindre cet objectif, chaque acteur, de la cha√ģne de pr√©-collecte √† la d√©charge finale en passant par la collecte, le transport et le centre de transfert, doit jouer sa partition. Aussi, met-il un point d'orgue sur l'obligation pour tous les m√©nages de s'abonner aux structures de pr√©-collecte: "Nous devons rendre obligatoire l'abonnement aux structures de pr√©-collecte dans la commune d'Abomey-Calavi'', a-t-il d√©clar√© avant de remercier, la Banque Mondiale, le Pugemu et le gouvernement qui accompagnent la Mairie dans sa dynamique d'am√©liorer les conditions et le cadre de vie des fils et filles de la cit√© de Fofo Djaka. En remettant les cl√©s des tricycles aux responsables des Gie, le Maire Bada les a appel√©s au respect scrupuleux de leurs cahiers de charges et √† un usage √† bon escient des engins sous la supervision du Directeur des Services Techniques, Dieu-Donn√© M√®gninnou et de ses collabotateurs. Sur ce point pr√©cis, Cl√©ment Dj√®dji, en sa qualit√© de Pr√©sident du Collectif des structures de gestion des ordures dans la Commune d'Abomey-Calavi (Cosgac), rassure le Maire et son Conseil Communal de ce que le travail sera fait et bien fait dans la mesure o√Ļ des moyens modernes leur ont √©t√© gracieusement offerts pour am√©liorer leur rendement de travail.

...

Ouverture de la 2ème session ordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi: Les travaux démarrent sur des chapeaux de roue

												Ouverture de la 2ème session ordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi: Les travaux démarrent sur des chapeaux de roue

(Le rapport d'activités du Maire et le Compte Administratif 2017 adoptés à l'unanimité)



Par d√©f√©rence √† la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des Communes en R√©publique du B√©nin, le Conseil Communal d'Abomey-Calavi a ouvert, ce mardi 26 juin 2018, sa 2√®me session ordinaire au titre de l'ann√©e 2018. C'est sur des chapeaux de roue que les travaux se sont d√©roul√©s au cours de cette premi√®re journ√©e. Et pour cause! Elle a √©t√© marqu√©e par l'adoption √† l'unanimit√© du rapport d'activit√©s et du Compte Administratif de gestion exercice 2017. Aussi, les conseillers communaux ont-ils √©t√© entretenus sur l'ex√©cution du budget exercice 2018. Un point a √©t√© fait √† ce sujet par le pr√©sident de la Commission des Affaires Economiques et Financi√®res, N√∂el Matokoo Bogninou. On retient √† l'issue de sa Communication qu'il y a eu une nette am√©lioration en mati√®re de mobilisation des ressources propres et fiscales. Toutes choses qui am√®nent le Maire Georges A. Bada et les conseillers qui sont intervenus, √† f√©liciter tous les acteurs qui se sont impliqu√©s dans la cha√ģne de mobilisation des recettes. Toutefois, ils les convient √† redoubler d'efforts pour de meilleures performances aux fins de donner √† la Commune plus de moyens pour engager en cons√©quence les d√©penses d'investissement.

L'autre dossier non moins important qui a marqué la première journée de cette session, c'est les délibérations sur l'affectation des 12 millions 700 mille francs Cfa au titre du Fadec Agriculture 2018. De manière consensuelle et unanime, c'est l'arrondissement de Kpanroun qui a été retenu pour abriter les infrastructures à construire suivant les critères d'éligibilité convenus par le Secrétariat Permanent de la Conafil. Par ailleurs, une autre délibération a porté sur la répartition des ressources du Fadec non affecté 2018 dans les arrondissements de Godomey, d'Abomey-Calavi, d'Akassato, de Hêvié et de Kpanroun. D'un montant total de 665 millions 307 mille 179 francs, le Conseil Communal a fait en novembre 2017, une délibération qui réserve 225 millions 307 mille 179 francs pour la construction d'infrastructures sociocommunautaires dans les arrondissements cités supra. Les discussions se sont achoppées sur ce point au niveau de la clé de répartition. Le Conseil Communal a fini par donner quitus au Maire afin que ce dernier fasse la répartition de ce fonds sans pour autant occulter le poids démographique de chaque arrondissement.

La dernière délibération de ce mardi porte sur la mise à disposition de la Fondation Odon Vallet des terres pour la construction de deux bibliothèques de haut standing dans les arrondissements de Godomey et de Calavi.

Enfin, cette journ√©e inaugurale de la 2√®me session ordinaire de l'ann√©e 2018 du Conseil Communal a √©t√© marqu√©e par des communications orales de des 13 pr√©sidents de Commissions. C'est Igor Alignon, pr√©sident de la Commission charg√©e de la lutte contre l'√©vasion fiscale qui a ouvert le bal. Il a annonc√© une mission de contr√īle dans les arrondissements pour v√©rifier si les timbres sont appos√©s dans les r√©gistres. Aussi, sa Commission sera √©galement sur les carri√®res de sable pour le m√™me exercice. Il promet de marquer √† la culotte, les agents charg√©s de la collecte des fonds de la Commune.

Le président de la Commission chargée des relations avec la Société civile, Franck Oswald Hessouh, quant à lui, a déploré l'installation arnachique des centres de santé irréguliers, sans autorisation préalable. Il s'offusque du fait que certains pseudos centres de santé soient devenus des mouroirs pour les populations et projette des descentes sur le terrain pour la fermeture de ces centres qui s'illustrent dans des avortements clandestins et autres actes préjudiciables à la vie des paisibles populations.

C'est le tour de la présidente chargée des affaires sociales culturelles et sportives, Mme Chantal Houenha d'annoncer une tournée dans les arrondissements pour sensibiliser les populations à délaisser l'usage des sachets plastiques qui, dit-elle, ne présentent que d'inconvénients sur la vie et le cadre de vie de l'être humain. Le président de la Commission de la microfinance et de lutte contre la pauvreté Théophile Houngbédji, toujours dans la dynamique d'éviter aux fils et filles de la Commune d'Abomey-Calavi de tomber dans les travers de la loi, a annoncé également une tournée sur le territoire de la Commune, pour un recensement des structures illégales de collecte de l'épargne et d'octroi de crédit d'une part et d'autre part, pour une sensibilisation des populations à ne point tomber dans le piège de ces indélicats avec pour conséquences, ICC-Services bis.

Le pr√©sident de la Commission charg√©e du contentieux et des affaires juridiques, Malick Tokpo, au regard de la d√©licatesse du sujet foncier, a √©t√© instruit pour faire plut√īt une communication √©crite. C'est la m√™me logique qui a amen√©, Patrice Hounyewa, pr√©sident de la Commission charg√©e des affaires domaniales et environnementales, de surcro√ģt pr√©sident de la Commission communale de gestion fonci√®re (Cogef), √† ne partager avec le Conseil Communal, √† cette √©tape des d√©b√Ęts, que l'information relative √† l'effectivit√© de l'installation et √† l'op√©rationnalisation de cette Commission de canalisation l√©gale des op√©rations fonci√®res dans la Commune d'Abomey-Calavi. Alors que chacun des pr√©sidents de Commission, a demand√© au Maire et √† tout le Conseil Communal de leur pr√™ter mains fortes pour la r√©ussite de leurs missions respectives, le No1 de la Commune d'Abomey-Calavi, se pr√©occupe de la feuille de route que chacune de ces Commissions entend d√©ployer pour atteindre les objectifs fix√©s.

...

Après le fourgon d'incendie et la cargaison d'équipements : L'Ong Pica et la Mairie d'Abomey-Calavi offrent une ambulance aux sapeurs pompiers

												Après le fourgon d'incendie et la cargaison d'équipements : L'Ong Pica et la Mairie d'Abomey-Calavi offrent une ambulance aux sapeurs pompiers

Et de deux pour le Maire Georges Bada et ses partenaires fran√ßais adh√©rents de l'Ong Pompier International des c√ītes d'Armor (PICA). Apr√®s le fourgon d'incendie, novembre dernier, accompagn√© d'une cargaison de mat√©riels charg√©s dans un conteneur de 40 pieds, le partenariat tripartite, Ong PICA, Ong Bodarma de Isidore Dougou et la Mairie d'Abomey-Calavi, vient de porter une fois encore un gros fruit au b√©n√©fice du Centre de secours des Sapeurs Pompiers d'Abomey Calavi et environs. En effet, dans le cadre de ce partenariat, une ambulance dot√©e d'√©quipements d'assistance aux victimes d'accidents et autres sinistr√©s a √©t√© octroy√©e aux hommes du Commandant Alban Nassara et de Lucien Adohouannon. L'Ong Pica dans sa vision socio-humanitaire, a donn√© la main √† la Mairie d'Abomey-Calavi pour renforcer les moyens d'intervention des Sapeurs Pompiers de l'Atlantique en g√©n√©ral, ceux de la Commune d'Abomey-Calavi en particulier. A la c√©r√©monie de remise de ce mat√©riel, ce vendredi 22 juin 2017, le Commandant de la section d√©partementale des Sapeurs Pompiers, Alban Nassara, a fait observer que la Mairie d'Abomey-Calavi n'a de cesse de d√©multiplier des actes pour permettre aux soldats du feu de r√©pondre aux attentes des populations et ce, conform√©ment √† leur devise √† savoir : "sauver ou p√©rir''. Dans la m√™me veine, le Colonel Sanni Gomina, en sa qualit√© d'Adjoint du Commandant du Groupement National des Sapeurs Pompiers, salue l'√©quipe communale dont le Capitaine est Georges Bada. Ceci, pour son engagement sans cesse renouvel√© d'apporter les moyens de secours susceptibles d'assurer un plateau technique qui r√©ponde de mieux en mieux aux exigences de la mission de sauvetage assign√©e aux sapeurs pompiers. L'homme qui a servi d'interface dans la mise en route de ce partenariat fructueux, pour ne pas nommer Isidore Dougou, a au nom de son Ong Bodarma, f√©licit√© le Maire Georges Bada pour tous les sacrifices qu'il consent en vue d'assurer un mieux-√™tre √† ses administr√©s. Dans son adresse √† l'assistance, il √©voque les qualit√©s d'homme d'action, de parole et de d√©fi qu'incarne le Maire Bada: "Les Grands Hommes de l'histoire, ne sont pas ceux qui racontent des histoires mais ceux qui marquent leur temps par des actes historiques. Nul doute, Monsieur le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, peut √™tre class√© dans le registre des Grands Hommes'', a-t-il d√©clar√© avant d'indiquer que l'Autorit√© communale a √©t√© la cheville ouvri√®re et le soutien financier exclusif de l'Ong PICA pour l'effectivit√© du transit des diff√©rents mat√©riels qu'elle a offerts aux sapeurs pompiers de Calavi et environs. Mais pour le Maire Georges Bada, tout ceci est √† l'actif du Conseil Communal qui s'est fait le pari de frapper √† toutes les portes ad√©quates pour accompagner les efforts que fait le Chef de l'Etat et son gouvernement pour offrir de meilleures conditions de vie aux B√©ninois en g√©n√©ral, aux populations d'Abomey-Calavi en particulier. L'√©dile de la commune d'Abomey-Calavi cite dans ce registre, le centre hospitalier de r√©f√©rence qui sera construit sous peu non loin de la caserne des sapeurs pompiers de Calavi. Il ajoute que ''Le secours apport√© aux √™tres humains est la chose la plus importante du monde''. Et pour se faire, le Conseil communal qu'il pr√©side se doit de donner la main aux sapeurs pompiers qui font un travail formidable en sauvant des vies humaines.



L'Autorité communale peut se rassurer et se targuer du soutien de la présidente de l'Ong PICA, Docteur Nadia GEORGES, qui a promis des actions plus grandes, dès l'année prochaine, en faveur de la Commune d'Abomey-Calavi. Il est à noter que l'Ong PICA, dans son champ d'intervention, a un volet formation et renforcement de capacités. Les sapeurs pompiers du département de l'Atlantique ont bénéficié dans ce cadre de l'expertise de leurs homologues français. Ils ont étè aguerris aux techniques de secourisme. Une simulation en guise de démonstration des techniques acquises par les soldats de feu béninois, a été faite. Des parchemins ont été distribués à ceux qui ont suivi avec succès, les différents modules de formation dispen)sés par Mme Nadia Georges et ses collaborateurs. Aussi, le Groupement National des Sapeurs Pompiers a-t-il, en termes de reconnaissance et de gratitude, a adressé des lettres de félicitations et d'encouragement aux membres de la délégation française pour services rendus.

...

Installation de la Commission Communale de Gestion Foncière (COGEF) : Abomey-Calavi au pas des nouvelles législations domaniales et foncières

																								Installation de la Commission Communale de Gestion Foncière (COGEF) : Abomey-Calavi au pas des nouvelles législations domaniales et foncières

Le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, Georges A. Bada, a proc√©d√©, ce jeudi 21 juin 2018, √† l'installation de la Commission Communale de Gestion Fonci√®re ( COGEF). Apr√®s la Commission Communale d'Urbanisme mise en place quelques mois plus t√īt, l'Autorit√© communale a envoy√© en mission les membres devant animer ce pr√©cieux organe de gestion des op√©rations domaniales et fonci√®res dans la Commune d'Abomey-Calavi. Pr√©sid√©e par Patrice Houny√©wa, Pr√©sident de la Commission des affaires domaniales et environnementales, la Cogef Abomey-Calavi compte en son sein d'√©minentes personnalit√©s telles que Pierre Gb√©gnon, CA de Togba, Appolinaire Houngu√®, CA d'Akassato, G√©lase Houngu√®, Directeur de l'Am√©nagement et de l'Urbanisme, les Repr√©sentants des agriculteurs, des sages et notables puis des femmes. A cette occasion solennelle, le Maire a indiqu√© aux membres qu'ils ont dor√©navant les armes n√©cessaires pour conduire dans les r√®gles de l'art et conform√©ment aux dispositions du code domanial et foncier en vigueur depuis 2013, les op√©rations li√©es aux terres et aux domaines dans la Commune d'Abomey-Calavi.



Patrice Houny√©wa s'en r√©jouit et d√©cerne un satisf√©cit au Maire Georges Bada qui, dit-il, vient indubitablement de boucler le premier niveau des organes √† mettre en place pour la conduite desdites op√©rations suivant la l√©gislation en vigueur. Pour lui, cet acte pos√© par le Maire et son Conseil Communal, t√©moigne √† maints √©gards de ce que l'Autorit√© mesure √† sa juste valeur, l'importance, la complexit√© et surtout la densit√© de la t√Ęche qui est d√©sormais celle de la Cogef. Il indique par ailleurs que la population d'Abomey-Calavi ne s'est pas tromp√©e en √©lisant un Maire aussi engag√©, aussi d√©vou√©, qui a le sens et le respect de la l√©galit√©. Au nom de ses pairs, Patrice Houny√©wa rassure le Maire, ses adjoints et tout le Conseil Communal de ce que la Cogef travaillera au respect des principes cardinaux de la l√©galit√© et s'efforcera de corriger l'image √©corn√©e de la ville d'Abomey-Calavi en mati√®re fonci√®re. Le pr√©sident Cogef rappelle que la Commune d'Abomey-Calavi vient de signer son entr√©e triomphale dans la Cour des Collectivit√©s Locales qui se sont d√©j√† mises aux pas de la conformit√©. Il compte sur l'accompagnement du Maire et la disponibilit√© de toute l'√©quipe communale √† aider la Commission, qui s'est lanc√©e d√©j√† le d√©fi d'installation des autres structures √† la base, √† accomplir convenablement sa mission et atteindre les objectifs fix√©s pour le bonheur des populations d'Abomey-Calavi.

...

Appui au secteur de l'éducation dans l'arrondissement de Togba commune d'Abomey.Calavi: L'Ong ''Ecole de solidarité'' construit 8 salles de classes et 16 latrines pour le Ceg Ahossougbéta

Appui au secteur de l'éducation dans l'arrondissement de Togba commune d'Abomey.Calavi: L'Ong ''Ecole de solidarité'' construit 8 salles de classes et 16 latrines pour le Ceg  Ahossougbéta

En mati√®re de strat√©gies pour √©pater les Organisations non gouvernementales, les responsables du Ceg Ahossougb√©ta, les autorit√©s communales et locales d'Abomey-Calavi en g√©n√©ral, celles de Togba en particulier, semblent avoir le secret. En effet, par deux fois dans l'espace de 6 mois, ce Coll√®ge d'Enseignement G√©n√©ral a b√©n√©fici√© de 24 salles de classes construites et gracieusement offertes par des Organisations non gouvernementales qui s'investissent et investissent dans le secteur de l'√©ducation. C'est l√† les fruits et les merveilles d'une coop√©ration dynamique impuls√©e par les autorit√©s √† divers niveaux de la cha√ģne de d√©veloppement sur le territoire de la Commune d'Abomey-Calavi. La derni√®re intervention en date qui fait tache d'huile dans les anales de l'histoire de ce Ceg est celle qui porte depuis le vendredi 15 juin 2018, les griffes de l'Ong √Čcole de Solidarit√© dont le Pr√©sident et la Directrice Ex√©cutive ont respectivement noms, Beno√ģt Ahlonsou et Astrid Toda. En effet, devant la premi√®re Autorit√© de la Commune d'Abomey-Calavi, le Maire Georges A. Bada et son 2√®me Adjoint, Julien Honfo, le Chef d'Arrondissement de Togba, Pierre Gb√©gnon, des √©lus communaux comme Timoth√©e Hounsou, Chantal Houenha, Brice Fagb√©mi, L√©on Kpobli, Paulin Dossa, des √©lus locaux de Togba, des Charg√©s de Mission du Maire, puis la communaut√© scolaire d'Ahossougb√©ta (staff administratif, enseignants, √©l√®ves, parents d'√©l√®ves), les responsables de l'Ong √Čcole de Solidarit√©, ont proc√©d√© √† la remise officielle des cl√©s de deux modules de 4 classes chacun et de 16 latrines. Ces joyaux, indique M. Ahlonsou, Pr√©sident de l'Ong ayant des partenaires allemands, co√Ľtent la bagatelle de 83 millions 500 mille. De quoi justifier la joie de Esther Houssou, de Virginie Gazard, de Brice Sogbadji, de Athanase Lokossou, de Pierre Gb√©gnon et de Georges Bada, respectivement repr√©sentante des √©l√®ves, Directrice du Ceg, Pr√©sident de l'Association des parents d'√©l√®ves, Chef village Ahossougb√©ta, Chef d'Arrondissement de Togba et Maire de la Commune d'Abomey-Calavi. Si pour Mme Gazard, ''l'Ong √Čcole de Solidarit√© vient de semer dans le jardin du savoir'', si pour le CA de Togba cette Ong a fait montre d'une solidarit√© inestimable √† l'√©gard des √©l√®ves du Ceg Ahossougb√©ta, pour le Maire Georges A. Bada cette action qui touche le secteur de l'√©ducation, pr√©curseur de tout d√©veloppement harmonieux et durable, en est une de grande importance. Elle vient accompagner les efforts consentis par le gouvernement et la Mairie. Le Pr√©sident de l'Ong Ecole de Solidarit√© d√©cerne un satisf√©cit au CA de Togba pour la partition qu'il a jou√©e, sa disponibilit√© et sa coop√©ration pour l'aboutissement de cette Ňďuvre que l'Ong a accomplie avec la b√©n√©diction de ses partenaires allemands, en phase avec les ma√ģtres mots qui la caract√©risent √† savoir: amour, compassion, d√©termination et coop√©ration. Mme Astrid Toda se r√©jouit de la concr√©tisation de cette Ňďuvre qui apporte un plus dans l'am√©lioration des conditions d'√©tudes et d'enseignement dans le Ceg Ahossougb√©ta. Le CA Pierre Gb√©gnon, au nom de la population de Togba, t√©moigne sa gratitude aux donnateurs. Le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, quant √† lui, invite les b√©n√©ficiaires √† utiliser ces joyaux √† bon escient.

En réponse à la doléance relative à l'équipement en tables bancs des salles de classes, doléance émise non seulement par la Directrice du Collège mais aussi par le Président Ape et le CA, le Maire Georges Bada a pris l'engagement de faire adhérer le Conseil Communal qu'il préside à cette noble cause quoique la gestion des Collèges d'Enseignement ne soit pas du ressort des Communes au terme des dispositions de la loi 97-029 du 15 janvier 1999 portant organisation des communes en République du Bénin. La cérémonie s'est achevée par la coupure des rubans symbole de l'inauguration des modules de classes.

...

Facilitation des négociations liées au processus de dédommagement des sinistrés de l'aéroport de Golo-Djigbé: Le ''Comité Dassigli'' fait des avancées notables dans les arbitrages

																																																												Facilitation des négociations liées au processus de dédommagement des sinistrés de l'aéroport de Golo-Djigbé: Le ''Comité Dassigli'' fait des avancées notables dans les arbitrages

(Les 4 collectivités de Ouèdo qui ont fait des oppositions s'engagent à les lever)



A la suite de l'historique rencontre que le Chef de l'Etat, le Président Patrice Talon, a organisée le 24 février 2018 avec les sinistrés de l'aéroport de Golo-Djigbé élargie à la Commission interministérielle, aux autorités communales concernées par ce projet, le ministre en charge de la décentralisation, M. Barnabé Dassigli, de concert avec le Préfet de l'Atlantique, Jean-Claude Codjia et le Maire Georges A. Bada, a eu l'ingéniosité de mettre sur pied un comité de facilitation des négociations entre la Commission interministérielle et les présumés propriétaires se trouvant dans le périmètre de l'aéroport. Ce comité dont lui-même est le Président, a respectivement pour Vice-Président et Rapporteur, le Préfet Jean-Claude Codjia et le Maire Georges A. Bada. Ledit Comité s'est donné un cahier de charges précis: lever les goulots d'étranglement qui pourraient constituer un handicap à l'évolution des travaux. Depuis lors, le Comité composé des Maires et Chefs d'Arrondissement des trois communes concernées (Abomey-Calavi, Zè et Tori), des représentants des sinistrés, des sages, notables et têtes couronnées, travaille d'arrache-pied pour régler les malentendus survenus après que le gouvernement a fixé les taux de dédommagement. Au cas par cas, les litiges entre acquéreurs, comme c'est le cas par exemple du dossier de Mme Chodaton, les oppositions au dédommagement émises par les collectivités Tchinvié, Soklounon, Déguè et Hansou de l'arrondissement de Ouèdo, sont méthodiquement et subtilement tranchés à l'amiable par le Comité.

Le dernier acte d'envergure posé par le Comité Dassigli, c'est le dénouement du contentieux soulevé par les 4 collectivités citées supra. En effet, prétextant de ce que dans la liste des sinistrés identifiés, il y aurait de faux propriétaires qui se seraient abusés de leurs titres de propriété, des représentants des collectivités Tchinvié, Soklounon, Déguè et Hansou, par exploits d'huissiers, se sont opposés au dédommagement de plusieurs présumés propriétaires recensés lors de l'enquête foncière. Mais pour le Ministre Dassigli, le Préfet Codjia et le Maire Bada, rien ne doit constituer une entrave à l'exécution de ce projet, le plus en vue du PAG (Programme d'Action du Gouvernement). Toutes les concessions utiles et nécessaires, s'échinent-ils à ressasser, doivent être faites pour que ce projet, vieux de 44 ans, passe du rêve à la réalité sous le président Patrice Talon. Et c'est dans cette optique que le jeudi 7 juin 2018, le comité a convoqué à sa séance extraordinaire, les représentants des 4 collectivités pour échanger avec eux sur l'objet de leurs réserves et oppositions au paiement de certains sinistrés. Ce fut une séance de vérité sanctionnée par une recommandation forte en plusieurs points : le collectif des 4 collectivités se retrouve pour faire le point des superficies qui sont les leurs, évaluer collectivité par collectivité les surfaces déjà vendues suivies du listing des acquéreurs et celles qui restent dans leur escarcelle, de même que l'inventaire des divinités qui se trouvent dans l'emprise de l'aéroport. Une période d'une semaine leur a été accordée pour faire la restitution des conclusions de leur concertation au Comité. Ceci a été fait ce jeudi 14 juin 2018, avec à la clé, un engagement salutaire desdites collectivités qui satisfasse tous les membres du Comité. Il s'agit de la promesse ferme par elles faite de lever toutes les oppositions qu'elles avaient précédemment émises sur le dédommagement des sinistrés. Le Comité se réunit à nouveau sous quinzaine pour harmoniser les points de vue et finaliser ce processus qui constitue une étape cruciale dans le processus de dédommagement et de construction de l'aéroport international de Golo-Djigbé.s

(Les 4 collectivités de Ouèdo qui ont fait des oppositions s'engagent à les lever)



A la suite de l'historique rencontre que le Chef de l'Etat, le Président Patrice Talon, a organisée le 24 février 2018 avec les sinistrés de l'aéroport de Golo-Djigbé élargie à la Commission interministérielle, aux autorités communales concernées par ce projet, le ministre en charge de la décentralisation, M. Barnabé Dassigli, de concert avec le Préfet de l'Atlantique, Jean-Claude Codjia et le Maire Georges A. Bada, a eu l'ingéniosité de mettre sur pied un comité de facilitation des négociations entre la Commission interministérielle et les présumés propriétaires se trouvant dans le périmètre de l'aéroport. Ce comité dont lui-même est le Président, a respectivement pour Vice-Président et Rapporteur, le Préfet Jean-Claude Codjia et le Maire Georges A. Bada. Ledit Comité s'est donné un cahier de charges précis: lever les goulots d'étranglement qui pourraient constituer un handicap à l'évolution des travaux. Depuis lors, le Comité composé des Maires et Chefs d'Arrondissement des trois communes concernées (Abomey-Calavi, Zè et Tori), des représentants des sinistrés, des sages, notables et têtes couronnées, travaille d'arrache-pied pour régler les malentendus survenus après que le gouvernement a fixé les taux de dédommagement. Au cas par cas, les litiges entre acquéreurs, comme c'est le cas par exemple du dossier de Mme Chodaton, les oppositions au dédommagement émises par les collectivités Tchinvié, Soklounon, Déguè et Hansou de l'arrondissement de Ouèdo, sont méthodiquement et subtilement tranchés à l'amiable par le Comité.

Le dernier acte d'envergure posé par le Comité Dassigli, c'est le dénouement du contentieux soulevé par les 4 collectivités citées supra. En effet, prétextant de ce que dans la liste des sinistrés identifiés, il y aurait de faux propriétaires qui se seraient abusés de leurs titres de propriété, des représentants des collectivités Tchinvié, Soklounon, Déguè et Hansou, par exploits d'huissiers, se sont opposés au dédommagement de plusieurs présumés propriétaires recensés lors de l'enquête foncière. Mais pour le Ministre Dassigli, le Préfet Codjia et le Maire Bada, rien ne doit constituer une entrave à l'exécution de ce projet, le plus en vue du PAG (Programme d'Action du Gouvernement). Toutes les concessions utiles et nécessaires, s'échinent-ils à ressasser, doivent être faites pour que ce projet, vieux de 44 ans, passe du rêve à la réalité sous le président Patrice Talon. Et c'est dans cette optique que le jeudi 7 juin 2018, le comité a convoqué à sa séance extraordinaire, les représentants des 4 collectivités pour échanger avec eux sur l'objet de leurs réserves et oppositions au paiement de certains sinistrés. Ce fut une séance de vérité sanctionnée par une recommandation forte en plusieurs points : le collectif des 4 collectivités se retrouve pour faire le point des superficies qui sont les leurs, évaluer collectivité par collectivité les surfaces déjà vendues suivies du listing des acquéreurs et celles qui restent dans leur escarcelle, de même que l'inventaire des divinités qui se trouvent dans l'emprise de l'aéroport. Une période d'une semaine leur a été accordée pour faire la restitution des conclusions de leur concertation au Comité. Ceci a été fait ce jeudi 14 juin 2018, avec à la clé, un engagement salutaire desdites collectivités qui satisfasse tous les membres du Comité. Il s'agit de la promesse ferme par elles faite de lever toutes les oppositions qu'elles avaient précédemment émises sur le dédommagement des sinistrés. Le Comité se réunit à nouveau sous quinzaine pour harmoniser les points de vue et finaliser ce processus qui constitue une étape cruciale dans le processus de dédommagement et de construction de l'aéroport international de Golo-Djigbé.

...

En prélude à la commémoration de la fête du Ramadan 2018: Le Conseil Communal d'Abomey-Calavi témoigne sa solidarité à la communauté musulmane

												En prélude à la commémoration de la fête du Ramadan 2018: Le Conseil Communal d'Abomey-Calavi témoigne sa solidarité à la communauté musulmane

Le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, Georges A. Bada, √† travers le Conseil Communal qu'il pr√©side, se montre une fois encore solidaire de la communaut√© musulmane. En pr√©lude √† la comm√©moration de la f√™te de Ramadan, l'Autorit√© communale entour√©e de ses adjoints et de certains membres du Conseil Communal, a rassembl√© ce mardi 12 juin 2018, les imams et responsables de mosqu√©es se trouvant sur le territoire de la Commune d'Abomey-Calavi pour leur remettre des enveloppes financi√®res en appui symbolique de l'h√ītel de ville √† cette f√™te. De Godomey √† Kpanroun, en passant par Calavi, Togba, H√™vi√©, Ou√®do, Akassato, Golo-Djigb√© et Zinvi√©, aucun arrondissement n'est laiss√© en rade par le Conseil Communal dans la manifestation de sa solidarit√© √† la communaut√© musulmane. Pour le Maire Georges A. Bada, "Cet √©lan de solidarit√© rev√™t le sens de la√Įcit√© de l'Etat que pr√īne le pays √† travers sa Constitution''. Il indique que la cohabitation et la coexistence des religions est un gage incontestable de d√©veloppement. Le Maire Bada f√©licite la communaut√© musulmane pour les pri√®res qu'elle ne cesse de faire pour que r√®gnent la paix et la concorde sur le B√©nin en g√©n√©ral et sur la commune d'Abomey-Calavi en particulier. Aussi, exhorte-t-il les musulmans √† prier pour le Chef de l'Etat afin qu'il ait la sant√© de conduire √† bon port, les nobles ambitions qu'il nourrit pour le B√©nin et pour la Commune d'Abomey-Calavi. L'√©dile de la ville d'Abomey-Calavi place l'√©dition 2018 de la f√™te de Ramadan sous le signe du pardon: ''Le d√©veloppement doit passer par le pardon et le travail. Que ce mois de Ramadan soit pour chacun de nous, un mois de pardon afin que nous continuions √† r√©fl√©chir ensemble sur l'avenir du pays et de notre Commune", a-t-il d√©clar√©. Et les b√©n√©ficiaires, tr√®s ravis du geste du Conseil Communal, ont d√©roul√© une litanie de pri√®res pour requinquer le moral au Maire et √† son √©quipe pour les efforts qu'ils consentent au quotidien pour assurer un mieux-√™tre aux populations d'Abomey-Calavi.

...

A√ČROPORT DE GLO-DJIGB√Č: POINT DES OP√ČRATIONS DE D√ČDOMMAGEMENT DES PERSONNES AFFECT√ČES PAR LE PROJET

												A√ČROPORT DE GLO-DJIGB√Č: POINT DES OP√ČRATIONS DE D√ČDOMMAGEMENT DES PERSONNES AFFECT√ČES PAR LE PROJET

La Commission Interminist√©rielle charg√©e de l'indemnisation en mati√®re d'expropriation pour cause d'utilit√© publique du domaine devant abriter l'a√©roport de Glo-Djigb√©, mise en place par arr√™t√© n¬į3779-c /MEF /DC/SGM/SP/093SGG16 du 18 novembre 2016, a eu √† donner dans l'apr√®s midi du lundi 11 juin 2018,un point de presse pour faire le point des op√©rations de d√©dommagement des Personnes Affect√©es par le Projet de construction de l'a√©roport de Glo-Djigb√©.



Selon le Président de cette commission, M. Jules Victorien Kougblenou, << les opérations de dédommagement ont atteint leur virage et leur vitesse de croisière. Aujourd'hui, il est plus que nécessaire de procéder à une reddition pour pouvoir présenter le niveau d'avancement des opérations >GuIL2. Ainsi, il est nécessaire que les informations soient apportées à l'endroit des personnes Affectées afin que tout le monde soit au même niveau d'information.



D'après les statistiques présentées par M. Bernard Zannoudaho, Chargé de Mission du préfet de l'atlantique, nous avons :

- 6.976 personnes Affectées pour le projet qui ont été recensees;

- 2332 dossiers qui ont √©t√© enr√īl√©s;

- 1559 dossiers effectivement étudié;

- 679 dossiers font objet de réclamation et de contentieux et ont été classés dans la rubrique des dossiers litigieux ;

- 94 dossiers en attente de traitement.



Il faut noter que ce ne sont pas les 6976 personnes Affectées par ce dossier qui seront dédommagés. Parmi eux, environ 156 noyaux villageois qui seront relogés.



Lorsque les personnes Affectées par le Projet accomplissent les formalités, il leur est remis un chèque certifié avec lequel elles se présentent aux guichets du trésor public avec leur pièce d'identité pour se faire payer.



M. Georges Bada, maire de la commune d'Abomey- Calavi, si√©geant au nom des 03 (Abomey-Calavi, Tori-bossito et Z√™) a rassur√© dans ces propos les populations de ce que tr√®s bient√īt le 1er vol d'avion √† l'a√©roport de Glo-Djigb√© sera une r√©alit√©. Selon le maire, <<l'a√©roport de Glo-Djigb√© doit √™tre une r√©alit√©. Elle doit √™tre une affaire de tous >GuIL2. Pour cela, a-t-il expliqu√©, apr√®s la rencontre avec le chef de l'Etat, un comit√© pr√©sid√© par le Ministre de la D√©centralisation a √©t√© install√© pour faciliter les difficult√©s qui ne sont pas forc√©ment techniques .



<<À partir de ce moment, tous les dossiers qui souffrent de litige, qui souffrent de réserves, qui souffrent de ci ou de ça sont traités au sein du comité afin d'avancer et de permettre aux uns et aux autres, parce que notre population, il faut encore bien leur expliquer le processus qui est en train d'être fait pour qu'on ne nous taxe pas d'être administratifs, de la lourdeur de ce que vous savez. >>a-t-il ajouté avant d'inviter les personnes concernées à tout faire pour venir chercher leurs chèques. Ceux qui sont encore dans le doute et qui n'ont encore entrepris aucune démarche peuvent se rapprocher de leur chef quartier, chef du village, chef d'arrondissement, le maire ou le préfet pour avoir plus de détails sur la question.



<< Les op√©rations se d√©roulent au sein de la commission avec beaucoup de s√©rieux, selon les exigences requises en mati√®re d'expropriation et pour leur bien. >>a ajout√© le Pr√©sident de la commission pour cl√īturer le point de presse.

...

Assainissement du secteur de la microfinance au Bénin: Le Comité interministériel en campagne de sensibilisation à Abomey-Calavi

												Assainissement du secteur de la microfinance au Bénin: Le Comité interministériel en campagne de sensibilisation à Abomey-Calavi

Le jeu en vaut la chandelle. Apr√®s la crise de Icc-Services et autres structures de micro-finance en 2010, les autorit√©s gouvernementales ont pris des mesures hardies aux fins de quadriller, de r√©gl√©menter et de structurer l'activit√© sur le territoire national. Dans la foul√©e, il a √©t√© mis sur pied une Cellule de Surveillance des Structures Financi√®res D√©centralis√©es (CSSFD) pr√©sid√©e par le Directeur de Cabinet du Ministre de l'Economie et des Finances, Servais Adjovi. Cette Cellule compos√©e, outre des cadres de la pr√©sidence de la R√©publique, des repr√©sentants des minist√®res sectoriels tels que le minist√®re de l'√©conomie et des finances, le minist√®re de la justice, le minist√®re de la D√©fense nationale, le minist√®re de l'int√©rieur, le minist√®re de la D√©centralisation et des Organisations de la Soci√©t√© Civile, cette Cellule disions-nous, a pour mission d'assainir le syst√®me de collecte de l'√©pargne et d'octroi de cr√©dits, qui du reste, a connu une prolif√©ration cette derni√®re d√©cennie. C'est dans le souci d'associer √† ce combat les autorit√©s communales et locales, √† l'effet d'impacter les populations √† la base, que ce Comit√© interminist√©riel a tenu ce mercredi 6 juin 2018, sa session extraordinaire d√©localis√©e √† juste titre dans les locaux de la Mairie d'Abomey-Calavi. A l'entame de cette session extraordinaire, le Maire Georges A. Bada qui a fait mobiliser pour la cause, Chefs d'Arrondissements, Chefs quartiers, √©lus locaux, personnel de l'Administration communale, a mis un point d'orgue sur l'importance de cette lutte contre l'exercice ill√©gal de la microfinance. L'autorit√© communale s'est ensuite engag√©e √† jouer sa partition afin que ses administr√©s ne soient point flou√©s par ces vendeurs d'illusions qui viennent les spolier. C'est le Directeur de Cabinet du MEF, Servais Adjovi qui, en sa qualit√© de pr√©sident de ladite Cellule, va introduire deux brillantes communications sur le sujet √† l'ordre du jour. Pour ce dernier, il s'agit de " susciter une adh√©sion √† une micofinance inclusive favorable √† la stabilit√© financi√®re, gage de la paix et du d√©veloppement'' qui doit √™tre de mise dans une R√©publique s√©rieuse, r√©gie par des textes. C'est M. Louis Biao qui, en sa qualit√© de Directeur G√©n√©ral de l'Agence Nationale de Surveillance des Syst√®mes Financiers D√©centralis√©s, va approfondir les objectifs vis√©s par le gouvernement en changeant de fusil d'√©paule face √† la prolif√©ration des structures ill√©gales de collecte de l'√©pargne et d'octroi de cr√©dits (plus de 68% de structures informelles contre 31% de structures formelles). Introduisant sa communication, M. Biao a martel√© √† la suite du DC Adjovi, que ''l'activit√© de microfinance est r√©glement√©e''. Et pour ce faire, '' Nul ne peut exercer cette activit√© sans avoir au pr√©alable, une autorisation d√Ľment sign√©e du Ministre de l'Economie et des Finances''. Le Communicateur a, dans son expos√© sur le th√®me : "Assainissement du secteur de la microfinance au B√©nin : r√©sultats et perspectives'', a donn√© des chiffres qui √©cŇďurent et qui justifient toute l'importance de cette lutte. A l'en croire, un recensement r√©cent dans le secteur permet de constater que plus de 2 millions de personnes sont impact√©es dans l'activit√© de microfinance, plus de 102 milliards Fcfa d'√©pargne sont collect√©s contre 154 milliards Fcfa d'encours. Pr√®s de 4 mille agents sont employ√©s par ces structures. Et la Commune d'Abomey-Calavi reste un site de pr√©dilection des acteurs ill√©gaux de microfinance (le cas Icc-Services : 30 milliards Fcfa spoli√©s √† Abomey-Calavi contre 150 milliards sur le plan national; sur pr√®s de 4000 employ√©s exer√ßant dans le secteur de microfinance, 1000 √©manent de la Fececam dont le si√®ge est √† Abomey-Calavi).



Comme on peut le constater, l'activit√© a pris de l'ampleur; de sorte qu'on ne saurait parler de microfinance mais plut√īt de macrofinance. M. Biao, pour finir sa communication, a fait des recommandations √† l'endroit du Maire et de son staff pour que soit concr√©tis√©e la volont√© du gouvernement Talon d'assainir le secteur de la microfinance et d'en faire une activit√© fiable, viable et p√©renne, reposant sur des institutions professionnelles. Le Maire et son √©quipe sont appel√©s √† une sensibilisation continue des populations afin de les aguerrir √† d√©noncer les structures ill√©gales de microfinance. Il leur a √©t√© √©galement recommand√© de relayer au niveau des √©lus locaux, les informations re√ßues lors de cette session de sensibilisation. A ce sujet, le Maire Bada a promis mettre √† profit les s√©ances mensuelles de r√©union tournante de municipalit√© dans les arrondissements, pour faire des communications en langues locales sur la microfinance.



A la suite de M. Biao, M. Serges Houédanou de la Centif, a fait une communication sur le dispositif de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme. Pour ce communicateur, tout argent tiré d'une activité illicite, de la contrebande, de la fraude ou de l'escroquerie, est une infraction punie par la loi. A son tour, il appelle les autorités communales à prêter mains fortes aux structures mises en place par le gouvernement pour enrayer les fléaux de blanchiment d'argent et de financement du terrorisme. Les élus à la base sont invités à sensibiliser leurs administrés afin qu'ils portent à la connaissance de la Centif, de l'Agence Judiciaire du Trésor ou des structures de la Police Républicaine, toute activité suspicieuse. Il rassure en ce qui concerne la protection de l'anonymat ou de l'identité des informateurs.



Il faut souligner que la séance de sensibilisation s'est achevée par une distribution aux participants de kits, renseignant sur les structures de microfinance agréées.

...

C√©l√©bration avec faste de la f√™te identitaire des populations de H√™vi√©: Le Maire Bada d√©cerne un satisf√©cit au CA Nathana√ęl Sokpo√©kp√©

C√©l√©bration avec faste de la f√™te identitaire des populations de H√™vi√©: Le Maire Bada d√©cerne un satisf√©cit au CA Nathana√ęl Sokpo√©kp√©

"Pour un coup d'essai, ce fut un coup de ma√ģtre". Le Maire Georges a dit et redit cette phrase ce dimanche 20 mai 2018 dans son adresse aux populations, en marge de la comm√©moration de la premi√®re √©dition de la f√™te identitaire des populations de H√™vi√©. En effet, tr√®s √©mue par l'engouement, la ferveur et la grande mobilisation suscit√©s par l'organisation de cette f√™te, la premi√®re Autorit√© de la Commune d'Abomey-Calavi, a d√©cern√© un satisf√©cit au Chef d'Arrondissement de H√™vi√© qui, en bon manager, a r√©ussi le pari d'une bonne organisation de cette f√™te; une f√™te que Nathana√ęl Sokpo√©kp√® qualifie lui-m√™me de ''creuset de retrouvailles, de r√©conciliation, d'amour, d'√©changes et de r√©flexion sur les probl√®mes qui annihilent le d√©veloppement de cet arrondissement". Pour ce qui est de l'opportunit√© de cette f√™te, l'√©dile de la ville d'Abomey-Calavi n'y trouve aucun inconv√©nient. Pour le Maire Bada, il n'y a pas meilleure mani√®re, de permettre √† chacun des 9 arrondissements de la commune dont il a la charge, de s'affirmer, de s'exprimer √† travers sa culture. A la suite du CA Nathana√ęl Sopko√©kp√®, le Maire a lanc√© un appel √† l'union des fils et filles de la Commune d'Abomey-Calavi en g√©n√©ral, ceux de l'arrondissement de H√™vi√© en particulier autour des questions de d√©veloppement. Le CA Sokpo√©kp√® est d√©ja dans cette dynamique, puisque toutes les couches repr√©sentatives de l'arrondissement de H√™vi√© (sages, notables, t√©tes couronn√©es, jeunes, femmes, op√©rateurs √©conomiques, cadres du milieu et m√™me de la diaspora, ont r√©pondu pr√©sents √† cette f√™te.



Comme si cela ne suffisait pas, le No 1 de l'arrondissement de H√™vi√©, a dans son discours, tendu la main √† ses fr√©res et parents qui h√©sitent encore, √† entrer dans les rangs car, ''ensemble, on est fort''. Il ajoute que H√™vi√©w√© se veut le creuset d'amour, de partage et de solidarit√© o√Ļ les H√™vi√©vi se retrouveront d√©sormais pour prendre des options s√©rieuses quant √† l'avenir de leur localit√©.



Il est √† signaler que l'Autorit√© communale, dans son discours de lancement des hostilit√©s dans le cadre de cette f√™te, a lanc√© une fois encore, le d√©bat sur la n√©cessit√© de d√©gager, sous le contr√īle du Conseil Communal, un jour pour une comm√©moration g√©n√©rale de la f√™te. Il s'agit donc de restructurer les choses pour l'instauration d'une f√™te communale √† Abomey-Calavi; une f√™te certes communale) mais qui r√©ponde aux aspirations des 9 arrondissements √† la fois.

La 1ère édition de Hêviéwé a vécu. Et les regards sont déjà tournés vers la 2ème édition.

...

Olympiades 2018 pour la sélection de 10 boursiers russes à Abomey-Calavi: 147 candidats ont planché ce samedi

												Olympiades 2018 pour la sélection de 10 boursiers russes à Abomey-Calavi: 147 candidats ont planché ce samedi

C'est l'amphi Flash de l'Universit√© d'Abomey-Calavi qui a servi de cadre pour la comp√©tition devant sanctionner la s√©lection des 10 meilleurs qui seront appel√©s √† poursuivre les jours √† venir leurs √©tudes sup√©rieures √† l'UFM, entendez Universit√© des Finances de Moscou. Avec l'assistance de la Directrice de Cabinet du Maire, Rufine F√©licit√© Agbo, de la Professeur d'Universit√© Sylvie de Chacus et des cadres techniques de la Mairie d'Abomey-Calavi, les Experts Russes Burova Vera, Azirova Aziza et Serge Phocas Odunlami venus au B√©nin pour l'organisation de ces olympiades en Math√©matiques et en Anglais, ont planch√© ce samedi 19 mai 2018 en toute transparence, sous la supervision des membres de la d√©l√©gation de l'UFM. Au total 151 candidatures ont √©t√© enregistr√©es. Mais 147 ont r√©ellement r√©pondu pr√©sents et ont planch√© devant la commission d'Experts Russes d√©p√™ch√©s au B√©nin pour la circonstance. Avant que les √©preuves ne soient distribu√©es aux candidats, le Maire Georges Bada leur a formul√© le vŇďu de bonne chance et de succ√®s √† ce test qui consiste √† faire le tri des 10 meilleurs en leur sein pour poursuivre leurs √©tudes sup√©rieures au pays de Poutine: "Mon souhait est d'offrir des bourses d'√©tudes √† vous tous qui √™tes ici. Mais les opportunit√©s √† nous offertes √©tant limit√©es, nous sommes tenus de passer par ce test pour s√©lectionner les meilleurs'', a d√©clar√© le Maire. Pour Mme Burova Vera, ceux qui auront la chance de r√©ussir √† ces olympiades, auront la faveur de se faire former dans cette prestigieuse universit√© des finances de Moscou. Ils seront, ajoute-t-elle, aguerris pour se mettre au service du d√©veloppement de la Commune d'Abomey-Calavi et du B√©nin.

...

Coopération bénino-russe: L'Université des Finances de Moscou formalise son partenariat avec la Mairie d'Abomey-Calavi

												Coopération bénino-russe: L'Université des Finances de Moscou formalise son partenariat avec la Mairie d'Abomey-Calavi

En attendant de concr√©tiser, par le d√©part en Russie des 10 boursiers, la coop√©ration bilat√©rale inspir√©e par le management diplomatique du Maire Georges A. BADA, la d√©l√©gation de l'Universit√© des Finances de Moscou, conduite par Burova VERA, a sign√© ce vendredi 18 mai 2018 dans les locaux de l'h√ītel de ville, un m√©morandum d'entente avec la Mairie d'Abomey-Calavi, repr√©sent√©e par son num√©ro 1. Il s'agit en r√©alit√© de formaliser le partenariat que l'√©dile de la cit√© de Fofo Djaka a su peaufiner quelques mois plus t√īt en Russie et dont les retomb√©es sont d√©j√† l'opportunit√© offerte √† 10 jeunes r√©sidant √† Abomey-Calavi, d'aller poursuivre leurs √©tudes sup√©rieures en Russie. En marge de la c√©r√©monie fort simple, mais emprunte de solennit√© qui a consacr√© la signature du m√©morandum d'intention de coop√©ration entre l'Universit√© des Finances de Moscou et la Mairie d'Abomey-Calavi, le Maire BADA a rappel√© combien il est indispensable de donner la main √† la Russie pour tirer d'elle les ressources n√©cessaires pour inscrire le B√©nin en g√©n√©ral, la commune d'Abomey-Calavi en particulier sur le chemin du d√©veloppement. Il se r√©jouit de la qualit√© du partenariat naissant entre la ville dont il a la charge et l'Universit√© des Finances de Moscou. M. BADA n'a pas occult√© de faire mention de ce que ce partenariat ne sera d√©finitif que lorsque le Conseil Communal qu'il pr√©side va le valider.



Prenant la parole en cette circonstance, Burova VERA a salu√© l'hospitalit√© dont est entour√©e sa d√©l√©gation qui d√©couvre l'Afrique pour la premi√®re fois par le B√©nin et la Commune d'Abomey-Calavi. Elle rassure de ce que le partenariat d'entente qui vient d'√™tre sign√© sera courronn√© de r√©sultats probants. A sa suite, Azirova AZIZA a √©galement remerci√© le Maire et toutes les autorit√©s b√©ninoises pour les bons soins dont elles sont entour√©es depuis qu'elles ont foul√© le sol b√©ninois. Elle a fait le vŇďu que les relations entre la Russie et le B√©nin se renforcent davantage et ce, pour le bonheur de leurs populations respectives.



Il faut faire mention de ce que tous les actes que pose la communauté russe venue à Abomey-Calavi ont reçu la bénédiction de l'Ambassadeur de la Russie près le Bénin. Après s'être fait représenter à la séance de travail que la délégation a eue le jeudi 17 mai avec l'équipe rectorale, l'Ambassadeur de la Russie a reçu en audience, ce vendredi 18 mai, ses compatriotes venus au Bénin et le Maire Georges A. BADA. Une audience au cours de laquelle il a reaffirmé son soutien à toutes les initiatives du Maire, surtout celles visant à fouetter ou à rechauffer l'axe Bénin-Russie.

...

En attendant de sélectionner les bénéficiaires des 10 bourses de formation à Moscou au profit des étudiants d'Abomey-Calavi : La délégation russe échange avec l'équipe rectorale de l'Uac et le ministre de l'enseignement supérieur

												En attendant de sélectionner les bénéficiaires des 10 bourses de formation à Moscou au profit des étudiants d'Abomey-Calavi : La délégation russe échange avec l'équipe rectorale de l'Uac et le ministre de l'enseignement supérieur

Les olympiades en Anglais et en Math√©matiques en vue de s√©lectionner les 10 jeunes de 17 √† 22 ans, ayant au moins le niveau Terminale et qui doivent b√©n√©ficier des bourses russes d√©croch√©es gr√Ęce √† l'offensive diplomatique du Maire Georges BADA, auront effectivement lieu ce samedi 19 mai 2018. Les Experts russes ont foul√©, depuis ce mercredi, le sol b√©ninois √† cet effet. Et en pr√©lude au test de s√©lection des boursiers, ils prennent sous le guide √©clair√© de l'Autorit√© communale, les contacts utiles et les rendez-vous opportuns en de pareille circonstance. En effet, tr√®s t√īt dans la matin√©e de ce jeudi 17 mai 2018, la d√©l√©gation russe compos√©e de Burova VERA, de Azirova AZIZA et du B√©nino-Russe, Serge Phocas ODUNLAMI, a √©chang√© avec l'√©quipe rectorale, avec √† sa t√™te, le Recteur Maxime da Cruz. Une fois expos√©, les responsables de la communaut√© universitaire d'Abomey-Calavi ont accueilli √† bras le corps le projet de faire de la Russie, la porte d'entr√©e des √©tudiants b√©ninois en g√©n√©ral, ceux r√©sidant sur le territoire d'Abomey-Calavi en particulier. A en croire le Recteur da Cruz, "l'Universit√© d'Abomey-Calavi a fait l'option d'√™tre en phase avec les autorit√©s communales''. C'est pourquoi, indique-t-il, l'initiative d'offrir des bourses d'√©tudes aux √©tudiants est la bienvenue. Le Maire Georges BADA estime quant √† lui, que c'est un devoir pour tout acteur de d√©veloppement d'√™tre regardant sur l'instruction, l'√©ducation de ses citoyens. Paraphrasant un c√©l√®bre auteur contemporain, il rappelle que "Pour sacrifier un pays, il faut tuer son √©ducation''. Il poursuit en r√©it√©rant √† la grande satisfaction du Recteur et de sa suite que " Tout ce qui touche le savoir ne restera pas dans les tiroirs de la Mairie d'Abomey-Calavi''. Ayant fait l'option de d√©velopper la commune dont il a la charge, le Maire bat les pieds et les mains, frappe √† toutes les portes, pour porter loin le secteur de l'√©ducation dans la Commune d'Abomey-Calavi. Pour le B√©nino-Russe Serge Phocas ODUNLAMI, il importe de d√©cerner un baroud d'honneur au Maire Georges BADA qui a r√©ussi √† gagner la confiance de l'une des plus c√©l√®bres universit√©s de la Russie. Le porte-√©tendard de ''l'Ong Maison d'Afrique'' √† Moscou, rappelle que la Russie est dans la dynamique de s'ouvrir au monde et de faire la popularisation de sa langue: le russe. Ce pays du Nord offre donc des opportunit√©s que l'Autorit√© communale d'Abomey-Calavi est all√©e chercher pour le bonheur de ses administr√©s. Il s'agit de ces 10 bourses d'√©tudes qu'offre cette universit√© des finances, comme pour traduire la volont√© de ce pays √† coop√©rer d√©sormais, √† partager son savoir.



Dans la même dynamique, le projet de création d'un Centre de formation en langue Russe, a requis l'adhésion du Recteur Maxime da Cruz de même que l'assentiment des Vices-Recteurs Eléonore Yayi LADEKAN, Djimon Marcel ZANNOU et Félicien AVLESSI. Tour à tour, ils ont exprimé leur joie d'accueilir ce partenariat qui illumine et fouette à plus d'un titre les relations bilatérales vieilles de plusieurs années entre l'ex URSS et le Bénin.



C'est ce que le Vice- Recteur Djimon Marcel ZANNOU appelle d'ailleurs ''un nouveau départ'' dans la coopération bénino-russe. Et l'adresse de Mme Burova VERA face au Recteur et à son staff, rassure de ce que le Maire a effectivement déniché un gros morceau pour la cause de l'éducation béninoise: une université qui, note le chef de délégation Russe, fête l'année prochaine, ses 100 ans d'existence avec la référence d'avoir formé de grands cadres officiant dans des structures de renom du pays de POUTINE et de plus de 30 pays du monde. A la suite de Serge Phocas ODUNLAMI, Mme VERA a fait observer que le Maire BADA a gagné le pari d'inscrire le nom du Bénin dans les anales de cette prestigieuse université dorénavant ouverte également aux professeurs et universitaires béninois avec la possibilité de lever la barrière linguistique et culturelle que constituait la non assimilation de la langue russe.



Il est à signaler que M. Sébastien KINSIKLOUNON et la Professeur d'université Sylvie de CHACUS, respectivement en leur qualité de Secrétaire Général et de personne ressource de la Mairie d'Abomey-Calavi, ont participé à cette rencontre qui s'est étendue dans la soirée de ce même jeudi à la ministre en charge de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Mme Marie-Odile ATTANASSO. En attendant le test de sélection des boursiers qui a enregistré près de 130 candidatures...

...
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj