Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

...

Pour avoir gagné le pari de la réconciliation et de l'installation d'un bureau communal consensuel à Abomey-Calavi : Le Préfet Codjia et le Maire Bada portés en triomphe par les dignitaires et adeptes du Thron Kpéto Déka

												Pour avoir gagné le pari de la réconciliation et de l'installation d'un bureau communal consensuel à Abomey-Calavi : Le Préfet Codjia et le Maire Bada portés en triomphe par les dignitaires et adeptes du Thron Kpéto Déka

La maison du peuple de l'h√ītel de ville d'Abomey-Calavi pleine comme un Ňďuf; des hommes et femmes de tous √Ęges, par√©s de leurs beaux habits aux d√©cors savamment expressifs et illustratifs de ce que le B√©nin en g√©n√©ral, la Commune d'Abomey-Calavi en particulier, conserve encore ses valeurs endog√®nes et les v√©n√®re √† travers ses cultes et divinit√©s; liesse populaire √† travers chants et danses annon√ßant visiblement les couleurs de la f√™te du 10 janvier... Le jeu en vaut la chandelle. Les hauts dignitaires du culte Thron Kp√©to D√©ka, les Hounnongan, Hounnon, Hounvi, Tassinon, Kpindjigan, bref les sommit√©s et adeptes du Thron Kp√©to D√©ka n'ont en effet pas trouv√© mieux, pour c√©l√©brer l'union sacr√©e retrouv√©e au sein de leur congr√©gation. Il s'agit d'une r√©conciliation somme toute, aur√©ol√©e ce samedi 28 d√©cembre 2019, par l'installation officielle d'un bureau communal consensuel de 39 membres, pr√©sid√© par Hounnongan Gb√®nan Alomatroukpon. En cette circonstance solennelle qui marque un nouveau d√©part dans la structuration et la r√©organisation de ce culte dans la Commune d'Abomey-Calavi, le Pr√©fet Jean-Claude Codjia et le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada, cheville ouvri√®re du retour √† la coh√©sion, √† la paix et au consensus au sein des responsables de ce culte, ont √©t√© port√©s en triomphe par les Hounnongan, √† commencer par le Chef supr√™me du Thron sur le plan national, Hounnongan D√®fodji Tch√©dji, le Hounnongan-Xosu Gb√®z√© Tch√©dji Dandan et une horde de hauts dignitaires du Thron, de rois et de notabilit√©s dont notamment l'organisateur Hounnongan Viss√©togb√©, le Secr√©taire Ex√©cutif Christophe Hounkp√®, qui ont pris la parole en cette circonstance, on ne peut plus solennelle, qu'aucune autorit√© politico-administrative et morale ne veut se faire compter. Pour le Pr√©sident communal, Hounnongan Gb√®nan Alomatroukpon, le Pr√©fet et le Maire ont √©t√© les premiers artisans de la r√©conciliation entre lui et son vice-pr√©sident, Hounnongan Kpohounmin To√Į 2 avec qui il s'entend bien pour que rayonne le culte de Thron Kp√©to D√©ka dans la Commune d'Abomey-Calavi. Il indique clairement la feuille de route √† suivre et insiste sur la discipline du groupe et les principes fondamentaux √† observer. ''Sans une autorisation de ce bureau d√Ľment ent√©rin√©e par les autorit√©s communales, il n'est plus possible d'installer un temple de Thron Kp√©to D√©ka dans aucun des 9 arrondissements de la Commune d'Abomey-Calavi. Il n'est plus non plus possible, de faire des c√©r√©monies li√©es √† ce culte. Finies les installations clandestines de ce vodoun qui incarne la tranquillit√©, la justice, la paix et l'harmonie. Dor√©navant, une enqu√™te de moralit√© sera faite avant de d√©livrer les autorisations'', a-t-il d√©clar√©. Mais avant lui, M. Daniel Lantonkpod√©, Charg√© de Mission du Maire aux affaires culturelles, cultuelles et aux relations publiques, a soulign√© que l'exploit que le Pr√©fet et le Maire ont r√©alis√© dans la Commune d'Abomey-Calavi, en mati√®re de restructuration des acteurs des diff√©rents cultes et divinit√©s, est unique, inique et voire innovant dans tout le D√©partement de l'Atlantique.



Proc√©dant √† l'installation du bureau communal au nom du Pr√©fet qui s'est entre temps retir√© pour honorer √† d'autres obligations professionnelles, le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada a salu√© l'esprit d'ouverture, de compr√©hension mutuelle et de consensus des dignitaires du culte Thron Kp√©to D√©ka. Il a invit√© les responsables des autres cultes √† prendre exemple sur les dignitaires du Thron Kp√©to D√©ka et √† aller dans le sens de la vision du Chef de l'Etat qui met un point d'honneur sur l'organisation des chefferie traditionnelles et sur la mise en place de grands ensembles structur√©s, organis√©s. A toutes fins utiles, la premi√®re Autorit√© de la Commune d'Abomey-Calavi a rappel√© que la la√Įcit√© de l'Etat, la libert√© d'associations et de religion, sont des principes acquis, inscrits en lettres d'or dans la Constitution du B√©nin. Il ajoute que la m√™me Constitution ne tol√®re pas le d√©sordre. Et c'est pourquoi, le Pr√©fet en tant que garant de l'ordre et de la s√©curit√© sur son territoire de comp√©tence, tient √† une structuration de tous les cultes aux fins d'avoir des r√©pondants en cas de grabuge. C'est √† juste titre donc que M. Christophe Hounkp√® d√©sign√Ęt les membres du bureau communal du Thron Kp√©to D√©ka sous le vocable d'' ''Ambassadeurs du Thron aupr√®s des Autorit√©s politico-administratives ''.



Le Maire Bada, pour finir, a demandé aux dignitaires et aux adeptes du Thron Kpéto Déka Alafia, de continuer à prier pour le Chef de l'Etat Patrice Talon et à toujours le soutenir afin qu'il ait une santé de baobab et l'inspiration permanente de prendre des options convenables pour le développement du Bénin et par ricochet de la Commune d'Abomey-Calavi.

...

Séance Publique de reddition de comptes à la Mairie d'Abomey-Calavi : Le Maire Bada et son équipe disent tout sur la gestion du foncier

												Séance Publique de reddition de comptes à la Mairie d'Abomey-Calavi : Le Maire  Bada et son équipe disent tout sur la gestion du foncier

''Gestion du foncier dans la Commune d'Abomey-Calavi''. C'est la th√©matique autour de laquelle, le Conseil Communal pr√©sid√© par le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada, a meubl√© la s√©ance publique de reddition de comptes qui a lieu ce vendredi 27 d√©cembre 2019 √† la Maison du peuple de l'h√ītel de ville. Dans la dynamique d'obligation de compte rendu par rapport √† la gestion de la chose publique et par d√©f√©rence √† l'assertion selon laquelle "Celui qui g√®re pour autrui se doit de lui rendre compte'', l'√©dile de la ville d'Abomey-Calavi et son staff ont fait fort au cours de cet exercice statutaire et l√©gal face aux populations. Ils ont en effet fait la lumi√®re sur la gestion du foncier dans la Commune d'Abomey-Calavi r√©put√©e pour ses probl√®mes domaniaux et fonciers.



D'entr√©e de jeu, le Pr√©sident No√ęl Kpossou Toffon, porte-parole du Conseil Communal, a indiqu√© que l'√©quipe du Maire Bada est anim√©e par une volont√© in√©branlable de respecter les textes de la d√©centralisation. C'est pourquoi, au del√† des redditions de comptes qu'il a coutume de faire sur les ondes de radios et t√©l√©visions, par l'entremise des CA et autres canaux, il s'incline devant la loi pour faire ces s√©ances publiques. Le porte-parole du Conseil Communal a pr√©cis√© que la reddition de comptes est le moyen par lequel il est donn√© aux populations, aux diff√©rentes couches socio-professionnelles de la Commune, l'occasion d'√™tre √©clair√©es sur la fa√ßon dont les ressources publiques sont g√©r√©es. Apr√®s cette introduction, le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada a pris la parole pour annoncer le th√®me et √©noncer le plan de pr√©sentation. Il a, avant d'ouvrir le bal des communications, attir√© l'attention de l'assistance sur l'attachement du B√©ninois √† sa terre. Dans le planning de pr√©sentation, c'est Gelase Houngu√®, Directeur de l'Am√©nagement et de l'Urbanisme, qui a plant√© le d√©cor. Il a fait un bref historique sur le foncier dans la Commune d'Abomey-Calavi. On retient grosso modo que les difficult√©s fonci√®res actuelles, tiennent leur source des irr√©gularit√©s et autres dysfonctionnements accumul√©s depuis 1987 avec les premiers lotissements confi√©s √† feu Djinadou. Lesdits lotissements n'auraient pas, ajoute-t-il, respect√©s les pre ions en la mati√®re. Puisque, le g√©om√®tre aurait d√©pass√© all√®grement le p√©rim√®tre √† lui confi√©. A en croire le Directeur de l'Am√©nagement et de l'Urbanisme, la 3√®me mandature du Conseil Communal d'Abomey-Calavi, a h√©rit√© de 21 projets de lotissement. Le Maire Bada et son √©quipe ont fait le constat amer selon lequel plus de 95% des litiges dans la Commune, concernent le domaine foncier. La d√©cision a √©t√© alors prise de marquer une pause. Les op√©rations de lotissement, la plupart √† pol√©miques, ont √©t√© suspendues et il a √©t√© mis en place, une Commission Technique d'Analyse compos√©e d'Experts G√©om√®tres, d'Urbanistes, des repr√©sentants des populations √† travers les √©lus communaux, et des Services Techniques de la Mairie (DAU, DAJ). C'est Patrice N. Houny√©va, actuel Chef d'arrondissement de H√™vi√© et ancien Pr√©sident de la Commission charg√©e des affaires domaniales et environnementales qui va entretenir avec √©loquence et clart√©, l'assistance sur les probl√®mes recens√©s par la CTA, les solutions propos√©es et les recommandations formul√©es pour relancer les op√©rations fonci√®res sur de nouvelles bases plus cr√©dibles, plus transparentes et plus s√©curisantes. Dans sa communication, le CA Houny√©va a fait observer entre autres comme dysfonctionnements sur les 21 projets de lotissement, le d√©passement du p√©rim√®tre trait√© par rapport √† la superficie contractuelle. "Il est observ√© pour la plupart, de grands √©carts'', se d√©sole-t-il. Aussi, note-t-il un large d√©passement du d√©lai contractuel de 2 ans sur la base duquel les contrats ont √©t√© sign√©s avec les g√©om√®tres: ''Il y a des lotissements pr√©vus pour 2 ans mais qui ont d√©j√† dur√© 39 ans. Le d√©passement moyen de d√©lai est de 15 ans, alors que la norme est de 18 mois'', regrette-t-il. Dans le m√™me registre, le CA note comme dysfonctionnement, la confiscation des documents fonciers par des g√©om√®tres ; ces documents n'existeraient pas au niveau des Services comp√©tents de la Mairie et les rares documents disponibles n'√©taient ni s√©curis√©s, ni archiv√©s. Les autres goulots d'√©tranglement dont M. Houny√©va a fait cas devant la population tr√®s attentionn√©e, c'est la non matriculation des parcelles √† lotir, l'exhibition tardive de Titre foncier pour bloquer le processus de lotissement, le chevauchement de limites entre les p√©rim√®tres attribu√©s √† deux projets de lotissement et les d√©cisions de justice qui constituent √©galement une cause de blocage.





Des chiffres qui parlent...

Le CA Patrice Hounyéva, fait ainsi le lit au 2ème Adjoint au Maire, Julien Honfo, qui va entretenir l'assistance sur les formalités administratives liées au foncier et sur la gestion des réserves administratives, l'autre coin de voile qu'il a définitivement levé. Aux dires du No 3 de la Commune d'Abomey-Calavi, près de 15 mille parcelles ont été recasées en 4 ans par la 3ème mandature du Conseil communal. Pas sans coup férir. C'est à juste titre qu'il énumère dans le registre des difficultés rencontrées, l'empêchement de certains sinistrés recasés à s'installer, les refus de libération des bornes, les occupations illégales des parcelles d'autrui, les ventes multiples de parcelles ou stellionat, les ventes illégales de surplus, etc. Aux dires du 2ème Adjoint au Maire à qui a été déléguée par le Maire, la gestion foncière, la 3ème mandature a connu 800 dossiers de litiges domaniaux; mais à hauteur de 70%, ces litiges ont été réglés à l'amiable par le dispositif mis en place par la Mairie et le Conseil Communal. 10% de ces dossiers de litiges ont connu un règlement devant les tribunaux et 20% restent pendants.



Le DAM Julien Honfo a saisi cette opportunit√© pour exhorter les pr√©sum√©s propri√©taires recas√©s √† se faire √©tablir contre 20 mille francs √† la Mairie, leur attestation de recasement qui constitue une pi√®ce fonci√®re ma√ģtresse au regard des dispositions du nouveau code foncier et domanial. Aussi, communique-t-il que les frais de recasement s'√©l√®vent, selon la loi des finances en vigueur, √† 100 mille francs, √† payer contre quittance au Tr√©sor Public. Il n'a pas manqu√© d'appeler √† la souplesse de la justice dans la gestion fonci√®re dans la Commune d'Abomey-Calavi avant de dire un mot sur la gestion des r√©serves administratives. Pour lui en effet, il n'y a pas question de faire un amalgame en ce qui concerne les r√©serves administratives. D√©j√† dans son mot introductif, le DAM a indiqu√© que les r√©serves administratives d√©coulent des coefficients de r√©duction et sont appel√©es √† accueillir les infrastructures sociocommunautaires pour le bien de la communaut√©. Mais il insiste √† dire que l'on ne parlera de r√©serve administrative que lorsque le dernier sinistr√© d'un processus de lotissement a √©t√© install√©, d√©dommag√©.



À la suite du 2ème Adjoint au Maire, M. Victor Adimi, 1er Adjoint au Maire, est monté au créneau pour entretenir l'assistance sur le mode de financement des opérations foncières. Il a mis l'accent sur les dispositions du nouveau code, la loi des finances et les arrêtés communaux qui quadrillent le secteur et qui fixent clairement les règles de mobilisation des ressources et de financement des opérations foncières. Il se félicite que l'administration Bada, en la matière, fait les choses dans les règles de l'art.



De la planification foncière avec le Président de la CADE

La séance de reddition de comptes a été également une occasion pour M. Léopold Zinsou, Président de la Commission chargée des Affaires domaniales et environnementales d'entretenir l'assistance sur les outils de planification foncière mis en place dans la commune d'Abomey-Calavi en vue d'une gestion efficace et efficiente du fincier. Dans ce registre, le Président Zinsou a mis l'accent sur le Schéma Directeur d'Aménagement Communal ( SDAC) et le Plan Directeur d'Urbanisme (PDU). A l'en croire, ces deux outils confortés par le Schéma Directeur d'Aménagement Urbain (SDAU) implémenté dans les 5 Communes du Grand Nokoué dont Abomey-Calavi et les exigences d'urbanisation et de viabilisation du PAG, permettent de conjuguer au passé les installations sauvages dans la Commune d'Abomey-Calavi. Le Maire Georges Bada après avoir fait suivre une projection sur Ouèdo, la nouvelle cité en construction, a indiqué que le gouvernement du Président Talon a montré la voie pour que les citoyens et citoyennes de la Commune d'Abomey-Calavi prennent conscience de la nécessité de faire des aménagements, d'ouvrir les voies, de viabiliser, bref, de mettre en place les commodités requises avant l'installation des populations. Il en a profité pour annoncer que ''les jours à venir seront durs pour la bonne cause et pour la postérité car, les voies seront ouvertes et la ville d'Abomey-Calavi sera bien tracée''.



L'édile de la ville d'Abomey-Calavi est revenu à la charge pour entretenir ses administrés sur les réformes opérées par le Conseil Communal pour réduire substantiellement l'insécurité foncière dans la Commune d'Abomey-Calavi, à défaut de l'éradiquer et pour finir, annoncer les perspectives pour un lendemain meilleur dans le secteur.



Parlant de réformes, le Maire Georges Bada a mis un point d'honneur sur la dématérialisation progressive de la gestion foncière par la mise en place d'un outil appelé Fairfoncier avec lequel s'opèrent la numérisation et la traçabilité de tous les actes fonciers, pour éviter des doublons et assurer la transparence des transactions foncières. Il a, pour finir, annoncé deux perspectives ou défis à relever: la première, l'organisation dans le 1er trimestre de l'année 2020 des audits de tous les projets de lotissement et la poursuite des réflexions en vue de leur achèvement ; la deuxième, l'organisation en janvier d'une table ronde ou d'une journée de réflexion regroupant tous les acteurs pour échanger sur les maux qui minent le foncier dans la Commune d'Abomey- Calavi.



Il faut dire qu'après ces communications et éclairages, les populations ont eu droit à la parole quitte pour féliciter le Maire et le Conseil Communal pour leurs explications, quitte pour exprimer des préoccupations auxquelles des réponses adéquates ont été apportées. C'est le lieu de féliciter le comité préparatoire de cette séance de reddition de compte qui a travaillé d'arrache-pied pour que soit présenté un travail structuré et explicite.

...

Contribution du Département de l'Atlantique à la promotion des cantines scolaires: L'initiative du Préfet Codjia prend corps avec 10 millions 650 mille 500 Fcfa (Le Maire Bada et son Conseil Communal misent 2 millions Fcfa)

												Contribution du Département de l'Atlantique à la promotion des cantines scolaires: L'initiative du Préfet Codjia prend corps avec 10 millions 650 mille 500 Fcfa (Le Maire Bada et son Conseil Communal misent 2 millions Fcfa)

Le diagnostic a été fait par l'Autorité de tutelle lors de sa tournée statutaire dans les Communes relevant de sa juridiction de compétence. En dépit des efforts consentis par le gouvernement du Président Talon pour l'effectivité du Programme national intégré d'alimentation en milieu scolaire, programme dans lequel sont investis de nos jours, 14 milliards de nos francs avec un taux de couverture de plus de 51% d'établissements bénéficiaires, bien d'enfants n'ont pas la possibilité de s'offrir les repas des cantines. Ils sont privés de cette manne nationale parce que ne disposant pas du minimum à payer pour s'offrir le menu. C'est fort de cet amer constat que le Préfet Jean-Claude Codjia, a lancé un télethon, pour accompagner cette politique intégrationniste du gouvernement soutenue par le Programme Alimentaire Mondial (PAM). Pour la bonne cause, l'appui des Conseils Communaux de l'Atlantique, des personnes généreuses et de bonne volonté, a été sollicité. Le Maire Bada et son Conseil Communal, y ont répondu favorablement, en mettant 2 millions de nos francs dans la cagnotte. Avec l'appui d'autres mécènes et organisations tels que le

PDG de Les Bagnoles Motors, le Conseil d'Administration de l'ONG √Čcole de Solidarit√© pr√©sid√©e par le Cq d'Ayitch√©dji, M. Beno√ģt Ahlonsou, de M. Agossou, des d√©put√©s et personnalit√©s √©prises de solidarit√©, la bagatelle de 10 millions 650 mille 500 Fcfa a √©t√© mobilis√©e. La remise officielle de ce fonds au Directeur D√©partemental des enseignements maternel et primaire a √©t√© effective √† la Mairie d'Abomey-Calavi ce lundi 23 d√©cembre 2019. A en croire le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, c'est un geste utile pour accompagner le gouvernement dans sa politique de promotion des cantines scolaires et assurer une meilleure condition aux enfants en situation de classes car, ''ventre affam√© n'a point d'oreilles''. Aussi, cette marque de solidarit√© vise-t-elle √† soutenir des activit√©s g√©n√©ratrices de revenus pour l'autonomisation progressive des enfants √† qui il faut apprendre √† p√™cher plut√īt que d'offrir du poisson. Pour finir, le Maire Bada a indiqu√© que ce t√©l√©thon est une porte ouverte mais qui reste ouverte parce que les contributions des uns et des autres sont toujours attendues √† tout moment.

M. Comlan Médard Zangronio, Ddemp Atlantique, donne au Préfet, l'assurance que les fonds mobilisés seront utilisés à bon escient puisque un Comité de gestion de 7 membres a été mis sur pied à cet effet. Le souhait du Maire Bada est qu'un compte bancaire soit ouvert pour permettre aux personnes désireuses de faire ce geste de solidarité de le faire aisément.

...

No√ęl Agr√©able aux enfants √† la Mairie d'Abomey-Calavi : Que de joie avec le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada

												No√ęl Agr√©able aux enfants √†  la Mairie d'Abomey-Calavi : Que de joie avec le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada

Faire vivre aux enfants des orphelinats et √† ceux des Conseillers Communaux et du Personnel de la Commune d'Abomey-Calavi, la joie et l'all√©gresse de No√ęl. C'est l'objectif que visent le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada et le Conseil Communal en organisant √† chaque veille de la nativit√© de l'enfant J√©sus, une manifestation pour communier avec les √Ęmes innocentes. A la maison du peuple de l'h√ītel de ville, les enfants ont pass√© ce lundi 23 d√©cembre 2019, d'agr√©ables moments en compagnie des autorit√©s communales qui ont pr√©vu pour eux, des cadeaux. Des vivres ont √©t√© √©galement offerts aux responsables des Centres d'accueil des personnes d√©munies et autres orphelins pour leur permettre de passer comme une belle f√™te de No√ęl et une heureuse ann√©e. A en croire le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada, c'est la mani√®re pour le Conseil Communal de t√©moigner non seulement sa solidarit√©, mais √©galement son attachement aux enfants qui restent, dit-il, l'avenir et le socle du d√©veloppement. Il a indiqu√© qu'√©tant le p√®re de l'homme, le mieux-√™tre des enfants doit √™tre une l√©gitime pr√©occupation des parents. Et en retour, les enfants doivent travailler √† l'√©cole, √™tre dociles et respectueux √† la maison, pour m√©riter la confiance plac√©e en eux. C'est d'ailleurs cet appel que Didier D√©nakpo, Directeur des Services √† la Population, leur a lanc√© √† l'entame de la c√©r√©monie. Il a salu√© le sens de partage et de solidarit√© de l'Autorit√© communale et convi√© les responsables des orphelinats √† faire bon usage des vivres mis √† leur disposition pour rendre heureux ces enfants d√©sh√©rit√©s.

...

2ème édition de Hêviéhoué: Le CA Patrice Hounyéva fait un discours conciliant et fédérateur des énergies autour du développement de Hêvié

												2ème édition de Hêviéhoué: Le CA Patrice Hounyéva fait un discours conciliant et fédérateur des énergies autour du développement de Hêvié

Gr√Ęce √† la m√©diation et au management du Pr√©fet Jean-Claude Codjia et du Maire Georges Ad√©djoy√© Bada, le consensus a √©t√© retrouv√© pour l'organisation d'une belle f√™te, d√©barrass√©e de tout clivage politicien et intrigue politicienne, ce samedi 30 novembre 2019 √† H√™vi√©. Les fils et filles de cette aire g√©ographique, autochtones comme acqu√©reurs, ont c√©l√©br√© leurs retrouvailles dans une ambiance festive aur√©ol√©e par la pr√©sence de plusieurs Autorit√©s politico-administratives. A cette occasion, Patrice Houny√©va, premi√®re Autorit√© administrative de l'Arrondissement de H√™vi√©, a fait un discours dont la quintessence √©voque la capacit√© de l'homme √† transcender toutes les consid√©rations sectaires, r√©gionalistes et bassement √©go√Įstes pour ne parler que d√©veloppement; le d√©veloppement de H√™vi√©. Pour Patrice Houny√©va, les questions de d√©veloppement ne doivent pas √™tre m√©lang√©es √† la politique. C'est pourquoi, en Chef de terre, il appelle toutes les filles et tous les fils de l'Arrondissement de H√™vi√©, √† se donner la main pour accompagner non seulement le Pr√©sident de la R√©publique Patrice Talon, mais aussi le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada dans la mise en Ňďuvre des nobles ambitions que ces derniers nourrissent pour l'Arrondissement de H√™vi√©. Il a √©galement fait la promesse devant la population que H√™vi√©hou√© ne doit pas √™tre une source de division des fils et filles d'un m√™me terroir ou d'une m√™me communaut√© mais un creuset de solidarit√© et d'union de ces derniers. C'est √† juste titre qu'il projette pour les √©ditions √† venir, une f√™te mieux organis√©e autour de laquelle se f√©d√®rent toutes es √©nergies pour atteindre un iid√©al commun.

...

Planification Familiale dans la Commune d'Abomey-Calavi: Georges Bada imprime un management salué par TCI

												Planification Familiale dans la Commune d'Abomey-Calavi: Georges Bada imprime un management salué par TCI

Des pas de g√©ant qui augurent d'un lendemain meilleur pour la promotion de la Planification Familiale co-imprim√©e par le Conseil Communal d'Abomey-Calavi et la Fondation Bill & Melinda Gates √† travers l'approche The Challenge Initiative (TCI). C'est le moins qu'on puisse dire, au regard des appr√©ciations qu'a faites, ce vendredi 06 d√©cembre 2019, la d√©l√©gation de TCI √©largie aux membres de l'Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) et au creuset Intra Health, en visite prospective sur le territoire de la Commune d'Abomey-Calavi. Venus √† Cotonou dans le cadre de la 8√®me r√©union annuelle du Partenariat de Ouagadougou, laquelle r√©union s'est tenue du 03 au 05 d√©cembre 2019 au B√©nin, Hawa Talla, Directrice de la Plateforme TCI Afrique de l'Ouest Francophone, Pape Gaye, Responsable de Intra Health, Perri Sutton, Vanessa Mitchell et bien d'autres Coachs et Ambassadeurs de la Planification Familiale, ont saisi cette opportunit√©, pour visiter des sites d'exp√©rimentation de la Planification Familiale √† Abomey-Calavi. En marge de cette visite, coordonn√©e par le Coach Elie Mahougnon M√®vo, sous la f√©rule des Adjoints au Maire, Victor Adimi et Julien Honfo, du Secr√©taire G√©n√©ral de la Mairie, S√©bastien Kinsiklounon, avec l'appui technique de Mme Virginie Adjanohoun Hossou, de M. Hugues Gnanhoui et de M. Josaphat Avoc√®, respectivement Medecin Chef d'Abomey-Calavi, Coordonnateur TCI Pays et Conseiller Technique R√©gional Sant√© de Reproduction des Adolescents et des Jeunes, la d√©l√©gation venue du S√©negal, de la C√īte-d'Ivoire, du Niger, de la Mauritanie, du Burkina-F√Ęso, du Togo, de la Guin√©e et du Mali, √©tait √©pat√©e par le travail abattu en si peu de temps par l'√©quipe TCI √† Abomey-Calavi pour impacter les m√©nages, en suscitant leur adh√©sion √† planifier leur naissance en tenant compte de leurs capacit√©s √† r√©pondre √† leurs besoins fondamentaux: se nourrir, s'instruire, se soigner, se loger, se divertir. Hawa Talla et Pape Gaye, ne sont pas all√©s par quatre chemins avant de d√©cerner un satisf√©cit au Maire Georges Ad√©djoy√© Bada et au Conseil Communal qu'il pr√©side, pour avoir mis un point d'honneur sur ce Projet dont le paiement de la quote part revenant √† la Mairie, est enclench√© et aussi pour avoir mis les moyens pour l'inscrire au cŇďur du d√©veloppement des communaut√©s √† la base.



Unanimité autour de l'importance du Projet

Pour le 1er Adjoint au Maire, la Planification Familiale est une approche capitale dans le processus de d√©veloppement car, il ne sert √† rien de procr√©er, sans avoir les moyens cons√©quents de subvenir aux besoins des enfants qui n'ont d'ailleurs pas demand√© √† na√ģtre. Face aux femmes cibl√©es pour les sensibilisations de routine, Mme Virginie Adjanohoun Hossou et ses collaboratrices, ont r√©it√©r√© le bien-fond√© de la Planification Familiale en insistant sur les cons√©quences f√Ęcheuses du rapprochement des naissances qui, disent-elles, fatigue la femme, la rend malade et la conduit in√©luctablement √† la mort. Elle ajoute que l'homme ne tarde pas √† se taper une nouvelle √©pouse, si la femme succombe des suites de procr√©ations r√©p√©t√©es.

Des femmes, b√©n√©ficiaires de m√©thodes contraceptives, ont √©galement rendu t√©moignages des bienfaits de ces pratiques sur leur m√©nage et sur elles-m√™mes. M. Rodrigue Kohoun, Coordonnateur de la Zone Sanitaire Abomey-Calavi S√ī-Ava, a, au cours des entrevues avec la d√©l√©gation h√īte de la Commune d'Abomey-Calavi, fait observer que cette exp√©rience innovante de coaching, √† travers l'approche TCI, vient r√©volutionner la qualit√© des soins de sant√© dans la Commune d'Abomey-Calavi, en ce sens que la Planification Familiale a des liants avec d'autres affections. Il se r√©jouit du fait que ce Projet permette de mettre en place un syst√®me de Communication directe et facile avec les cibles et assure le renforcement des capacit√©s du personnel medical. Pour finir, le Coordonnateur de la Zone Sanitaire Abomey-Calavi S√ī-Ava a plaid√© pour que le Maire d'Abomey-Calavi fasse le lobbying au sein de l'Association nationale des Communes du B√©nin (ANCB) afin que ce programme qui donne d√©j√† une plus-value √† la Commune d'Abomey-Calavi en mati√®re de soins de sant√©, soit √©tendu √† sa Commune sŇďur de S√ī-Ava.

Il faut dire pour finir que le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada, pour t√©moigner son hospitalit√© l√©gendaire √† ses h√ītes de marque et en reconnaissance des nobles et loyaux sacrifices qu'ils consentent en faveur de la Sant√© Communautaire en g√©n√©ral et de la Planification Familiale en particulier, a instruit ses services en vue d'une distinction symbolique mais honorifique √† trois membres de la d√©l√©gation que sont Perri Sutton, Pape Gaye et Vanessa Mitchell. Au nom des r√©cipiendaires, M. Gaye, Chef de la d√©l√©gation, a d√©di√© ces distinctions √† tous les acteurs qui s'investissent dans la Planification Familiale au B√©nin et dans la Commune d'Abomey-Calavi.

...

√Čclairage public et d√©sensablement des voies dans la Commune d'Abomey-Calavi: Le DST Dieudonn√© MEGNINOU explique la strat√©gie de gestion du Maire Bada

																								√Čclairage public et d√©sensablement des voies dans la Commune d'Abomey-Calavi: Le DST Dieudonn√© MEGNINOU explique la strat√©gie de gestion du Maire Bada

L'√©clairage public, le d√©sensablement et l'entretien des routes inter-√Čtats Rnie 1 et 2, l'am√©nagement des voies secondaires et autres grandes p√©n√©trantes se trouvant sur le territoire de la Commune d'Abomey-Calavi, sont entre autres sujets qui ont focalis√© les √©changes qu'a eus, ce mercredi 11 d√©cembre 2019, M. Dieudonn√© MEGNINOU, Directeur des Services Techniques de la Mairie d'Abomey-Calavi, avec M. Thanguy Ago√Į, animateur de l'√©mission Actu Matin de la cha√ģne de t√©l√©vision Canal3 B√©nin. Pendant une vingtaine de minutes, le bras technique de la Mairie pour ne pas nommer le 1er responsable de la Direction qui permet de donner de la visibilit√© et de la lisibilit√© au Plan d'Action du Maire Georges Ad√©djoy√© Bada, √† travers la construction d'infrastructures sociocommunautaires, l'entretien et l'am√©nagement des voies, bref, l'am√©lioration des conditions de vie des populations via les services sociaux de base, a fait la lumi√®re sur plusieurs sujets qui d√©fraient la chronique.



√Ä l'entame de l'√©mission, l'animateur a voulu savoir pourquoi l'axe Akassato-Godomey est dans le noir. En r√©ponse √† cette pr√©occupation, le DST a inventori√© les causes de cette situation avant de lever un coin de voile sur les actions d√©j√† en cours, en synergie et en complicit√© positive avec la Soci√©t√© B√©ninoise d'Energie √Člectrique (SBEE) pour que soit conjugu√© au pass√©, le non √©clairage de cette route. √Ä en croire M. Dieudonn√© MEGNINOU, les cas d'incivisme, d'actes de vandalisme, de vol et de destruction r√©p√©t√©e des installations, surtout par les gros porteurs qui n'observent pas le code de la route, ajout√©s √† la mauvaise foi visiblement affich√©e par certaines Structures d'Assurance qui ne se pressent toujours pas pour payer les dommages cr√©√©s par leurs clients en vue de donner √† la ville, les moyens de les r√©parer, sont les causes explicatives du dysfonctionnement observ√© au niveau de l'√©clairage de la voie Akassato-Godomey. Il a insist√© sur les cas de vol en citant l'exemple r√©cent du campus d'Abomey-Calavi o√Ļ la cabine contenant les installations a √©t√© vandalis√©e plongeant tout le tron√ßon dans le noir. Aussi, fustige-t-il, les vols au niveau des candelabres par des vandales √† la recherche du cuivre. Ces comportements inciviques et les pr√©judices qu'ils engendrent sur les infrastructures construites √† grands frais par l'Etat et surtout sur le syst√®me d'√©clairage public, constituent pour le Maire et son Conseil Communal, un casse-t√™te chinois, en m√™me temps qu'ils sont devenus une pr√©occupation nationale, avec l'organisation conjointe par le Minist√®re de l'Energie, il y a deux mois environs, d'une table ronde sur l'√©clairge public.

''Lorsque les cand√©lables sont d√©truits, les proc√©dures exigent qu'ils soient remis √† l'√©tat neuf et non usager. Or, ces √©quipements co√Ľtent chers et n'existent m√™me pas sur le march√©, les gammes √©voluant au fil des jours.. Etant install√©s en s√©rie, un seul candelabre d√©truit, endommage tout le syst√®me et plonge le tron√ßon dans le noir '', a-t-il d√©clar√©.



Des actes qui rassurent...

De même, l'invité de Canal 3 Bénin, a fait observer que le rétablissement de l'éclairage sur cet axe, est et reste un souci permanent pour le Maire Georges Adédjoyé Bada qui a coutume de dire que ''La lumière éloigne de nous l'insécurité, qu'elle soit des attaques physiques ou provoquée par accident de route'. Aux dires du DST, la Mairie, en collaboration avec la SBEE, a enclenché ces derniers jours, une série d'actions visibles et mesurables, lesquelles actions se poursuivent sur le terrain pour que l'éclairage des routes soit une réalité les jours à venir.

L'autre question abord√©e au cours de cette √©mission, c'est la salubrit√© √† travers les op√©rations de d√©sensablement. Sur ce point, l'invit√© de Canal 3 a indiqu√© que la plupart des voies qui traversent la ville d'Abomey-Calavi sont en terre. ''Nous n'avons √† Abomey-Calavi que seulement 50 kilom√®tres de routes bitum√©es ou pav√©es. Le d√©sensablement m√©canis√© co√Ľtant cher, la Mairie a d√©fini des fr√©quences de traitement de ces routes qui sont tr√®s vite salies par les v√©hicules qui drainent du sable et de la boue sur les voies bitum√©es et pav√©es, d√®s qu'ils quittent les voies en terre.'' Il se r√©jouit de la cr√©ation d'une Agence par le gouvernement, Agence o√Ļ si√®gent au Conseil d'Administration, les Mairies dont les attributions consistent √† g√©rer d√®s 2020, l'assainissement urbain et les ordures m√©nag√®res dans les 5 Communes du Grand Nokou√© √† savoir: Cotonou, Porto-Novo, Abomey-Calavi, S√®m√®-Podji et Ouidah. Le DST a pour finir, saisi cette opportunit√©, pour saluer les efforts que consentent le Maire Bada et le Conseil Communal en mati√®re de construction d'infrastructures sociocommunautaires, de modules de classes, de centres de sant√©, d'infrastructures marchandes et de centres de loisirs dans chacun des 9 arrondissements de la Commune d'Abomey-Calavi.

...

Construction d'un module de 3 classes et de 8 latrines au profit de l'Epp Ayitch√©dji: L'ONG √Čcole de Solidarit√© en phase avec la politique √©ducative du Maire Bada

												Construction d'un module de 3 classes et de 8 latrines au profit de l'Epp Ayitch√©dji: L'ONG √Čcole de Solidarit√© en phase avec la politique √©ducative du Maire Bada

Apr√®s les arrondissements de Togba et d'Akassato qui ont d√©j√† b√©n√©fici√© des belles Ňďuvres de l'ONG d'origine allemande ''√Čcole de Solidarit√©'', c'est le tour de l'Arrondissement central d'Abomey-Calavi, de jouir des retomb√©es du Partenariat actif entre cette ONG et la Mairie d'Abomey-Calavi √† travers la construction d'un module de trois salles de classes plus bureau, magasin et 8 cabines de latrines √† l'Ecole Primaire Publique d'Ayitch√©dji. L'inauguration de ce bel √©difice scolaire a √©t√© faite ce jeudi 12 d√©cembre 2019 par M. Bernard Zanoudaho, Repr√©sentant du Pr√©fet de l'Atlantique, le Maire Georges Bada, le 1er Adjoint au Maire Victor Adimi, Mme Astride Toda, Pr√©sidente Fondatrice de l'ONG √Čcole de Solidarit√© et bien d'autres personnalit√©s et autorit√©s politico-administratives telles que le Chef d'Arrondissement d'Abomey-Calavi, M. Bernard Hounsou, le Conseiller Communal, S√©bastien Dohou, Pr√©sident de la Commission charg√©e de la promotion de l'emploi, le Pr√©sident du Conseil d'Administration de l'ONG √Čcole de Solidarit√©, M. Beno√ģt Ahlonsou, le coll√®ge des √©lus locaux d'Ayitch√©dji dont entre autres, MM Hyppolite Gnanha, Fid√®le Ouinsou, Valentin Houngu√®, le Chef de la R√©gion P√©dagogique 11, M. Blaise Gahou, la communaut√© scolaire Ayitch√©dji, le corps enseignant, ayant √† sa t√™te, la Directrice de l'Epp, Mme F√©licienne Biaou, le Pr√©sident du Bureau Ape, M. Vincent Amoussou, des √©coliers et √©coli√®res puis des parents d'√©l√®ves.



√Čvalu√© √† plus de 27 millions Fcfa, ce joyau qui fait la fiert√© du Maire Georges Ad√©djoy√© Bada, du CA Bernard Hounsou est, √† en croire, M. Ahlonsou, l'homme √† quatre casquettes (Chef quartier, Pr√©sident du Conseil d'Administration, Enseignant, Artiste confirm√©), une r√©ponse cons√©quente pour accompagner la politique √©ducative imprim√©e par le Maire Bada et son Conseil Communal. En effet, point n'est besoin de rappeler que le secteur de l'√©ducation est tr√®s pris√© par la 3√®me mandature du Conseil Communal d'Abomey-Calavi. Ceci se justifie par la construction d'infrastructures scolaires dans tous les 9 arrondissements de la Commune. C'est √† juste titre que la premi√®re Autorit√© de la Commune d'Abomey-Calavi qualifie de salvatrice, l'Ňďuvre de l'ONG √Čcole de Solidarit√©. Il f√©licite Le Conseil local d'Ayitchedji qui a compris que dans l'union et la concorde, il est possible de r√©aliser de grandes prouesses en mati√®re de d√©veloppement.



Une Ňďuvre utile unanimement reconnue

A l'instar du Maire, le CA Bernard Hounsou salue cette contribution √† l'√©ducation des enfants mat√©rialis√©e par le chef-d'Ňďuvre r√©alis√© par l'ONG √Čcole de Solidarit√©. Pour lui, l'esprit de solidarit√© dont fait montre cette ONG est la preuve palpable de la vitalit√© du Partenariat qui la lie √† la Mairie d'Abomey-Calavi. Le porte-parole des √©lus locaux M. Gnanha, n'en pense pas le contraire. De m√™me, que ce soit la Directrice de l'Epp Ayitch√©dji, le Chef de la R√©gion P√©dagogique 11 ainsi que le Repr√©sentant du Pr√©fet de l'Atlantique, ont salu√© cette initiative de grande port√©e √©ducative. Tout en faisant allusion √† la contribution √† hauteur de un million de francs, r√©cemment faite par l'ONG √Čcole de Solidarit√© en vue d'accompagner la politique du gouvernement et de la Commune d'Abomey-Calavi en mati√®re de promotion des cantines scolaires, M. Bernard Zanoudaho a souhait√© une longue vie √† la coop√©ration B√©nino-Allemande d'une part et au partenariat entre la Mairie d'Abomey-Calavi et l'ONG √Čcole de Solidarit√© d'autre part. Il exhorte la communaut√© scolaire d'Ayitch√©dji √† faire bon usage du joyau d'une part et des 60 tables bancs que l'ONG Plan√®te Urgence repr√©sent√©e pour la circonstance par M. Marcel Batcho, ont offerts √† l'Epp Ayitch√©dji pour accompagner l'initiative.

...

Pour mettre un terme aux désagréments sur les chantiers en construction dans la Commune d'Abomey-Calavi : Rencontre de vérité entre les acteurs ce jeudi

												Pour mettre un terme aux désagréments sur les chantiers en construction dans la Commune d'Abomey-Calavi : Rencontre de vérité entre les acteurs ce jeudi

Ce n'est plus un secret pour personne le pi√©tinement des chantiers ex√©cut√©s par l'entreprise EBOMAF et les cas r√©p√©t√©s d'accidents mortels sur les axes Kpota-Togba-Ou√®do-H√™vi√© et Akassato-Missessinto-Zinvi√© constituent une pr√©occupation pour les autorit√©s politico-administratives. C'est dans cette perspective qu'il s'est tenue ce jeudi 28 novembre 2019 √† la Mairie d'Abomey-Calavi, une rencontre qu'on peut qualifier de rencontre de v√©rit√©. Il s'agit d'une r√©union qui a rassembl√© autour d'une m√™me table les diff√©rents acteurs qui doivent conjuguer leurs efforts pour juguler cette situation √† savoir deux d√©l√©gu√©s de l"Unit√© Pr√©sidentielle de suivi des chantiers du PAG, les sieurs Jean-Baptiste Houngu√® et Rachid Chabi, le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada son 1er Adjoint au Maire Victor Adimi et le staff de la Direction dss Services Techniques de la Mairie d'Abomey-Calavi, les d√©l√©gations de la Police R√©publicaine venues des Commissariats d'arrondissements concern√©s par les projets de construction de routes puis des repr√©sentants des entreprises EBOMAF, Colas, et autres structures qui ex√©cutent le chantier Asphaltage. A l'entame de cette s√©ance, le Maire, √† fait observer une minute de silence en m√©moire de toutes les √Ęmes fauch√©s sur ces axes en construction. Avec une grande √©motion dans la voies, il a d√©plor√© le fait que les entreprises adjudicataires de ces chantiers, ne respectent pas leurs cahiers de charges en am√©nageant des voies de contournement r√©guli√®rement entretenues et praticables pour la mobilit√© des populations. Il a √©galement fustig√© le fait que les panneaux de signalisation ne soient pas pos√©s dans les normes. Par ailleurs, l'Autorit√© communale se dit meurtri par les cas d'accidents qui sont enregistr√©s sur ces axes en construction; des accidents dus √† l'exc√®s de vitesse, au non respect du code de la route en agglom√©ration par les conducteurs de camions. ''On ne peut pas laisser tuer toutes la population avant l'ach√®vement de ces travaux'', a-t-il d√©clar√© avant de conclure que ''trop c'est trop''. C'est justement ''pour mettre un terme √† cette situation d√©sastreuse que l'Unit√© Pr√©sidentielle de suivi des chantiers du PAG, a fait le d√©placement de la Mairie d'Abomey-Calavi pour √©changer et identifier les portes de sortie avec tous les acteurs'', rassure M. Jean-Baptiste Houngu√®. Il a d√©plor√© que les vrais responsables capables de prendre des d√©cisions et des r√©solutions qui engagent EBOMAF ne soient pas pr√©sents √† cette assise. A sa suite, son coll√®gue Rachid Chabi a invit√© les forces de la police r√©publicaine qui sont intervenues pour d√©plorer √† l'unanimit√© la situation, √† passer √† l'√©tape de r√©pression contre les conducteurs ind√©licats de ces camions qui constituent une machine √† tuer les populations pour lesquelles les infrastructures sont en train d'√™tre r√©alis√©es. En d√©sespoir de cause, le Charg√© de Mission du Maire, Daniel Lantonkpod√© appuy√© par le Premier Adjoint au Maire Victor Adimi, √† sugg√©r√© la mise sur pied d'un comit√© de suivi de ces chantiers dont la finalisation a assez dur√©. Mais les membres de l'UPS estiment que ce comit√© risque de bouleverser le fonctionnement interne des entreprises. Face √† cette impasse, le Secr√©taire G√©n√©ral de la Mairie d'Abomey-Calavi, S√©bastien Kinsiklounou, a sugg√©r√© que l'UPS fasse ce qui est en son pouvoir, pour que les vrais responsables soient touch√©s afin que des solutions r√©alisables soient trouv√©es aux dysfonctionnements diagnostiqu√©s et unanimement d√©plor√©s. Une proposition √† laquelle √† adh√©r√© M. Jean-Baptiste Houngu√® en promettant une rencontre qui va se tenir sous peu √† la Pr√©sidence de la R√©publique pour d√©nouer l'√©cheveau.

...

Visite statutaire du Préfet de l'Atlantique et du Littoral à la Mairie d'Abomey-Calavi : Georges Bada réserve un accueil triomphal à Jean-Claude Codjia ( L'Autorité de tutelle satisfaite du bilan du Conseil Communal )

																								Visite statutaire du Préfet de l'Atlantique et du Littoral à la Mairie d'Abomey-Calavi : Georges Bada réserve un accueil triomphal à Jean-Claude Codjia  ( L'Autorité de tutelle satisfaite du bilan du Conseil Communal )

- Elle montre la voie pour mieux faire



C'est dans la ferveur et l'all√©gresse, caract√©ristiques des grands jours de f√™te que Maire, Adjoints au Maire, Conseillers Communaux et Locaux, Personnel Administratif, collaborateurs √† divers niveaux, notabilit√©s et administr√©s, ont accueilli, ce mercredi 27 novembre 2019, √† l'h√ītel de ville d'Abomey-Calavi, la d√©l√©gation du Pr√©fet de l'Atlantique et du Littoral, Jean-Claude Codjia. L'√©dile de la cit√© de Fofo Djaka, comme √† l'accoutum√©e, a mis les petits plats dans les grands, pour r√©server √† l'Autorit√© de tutelle, un accueil triomphal dans le cadre de sa visite annuelle statutaire. Il faut le dire tout de suite, cette visite recommand√©e par la loi, permet au Pr√©fet de faire avec le Maire et son √©quipe, par d√©f√©rence √† ses pr√©rogatives ''d'assistance-appui-conseils'', un bilan plus ou moins exhaustif du chemin parcouru dans l'accomplissement des services sociaux de base offerts aux populations en vue d'am√©liorer leurs conditions de vie, de cr√©er le contact avec les populations pour recueillir leurs desiderata et les difficult√©s qui jalonnent le parcours puis de donner des orientations et conseils n√©cessaires pour que les choses aillent de mieux en mieux. Et c'est avec aisance que la Commune d'Abomey-Calavi, par la voix du Maire Georges Ad√©djoy√© Bada, s'est pr√™t√©e √† cet exercice en mettant sur la table, les efforts consentis dans le domaine de l'√©ducation, de construction d'infrastructures sociocommunautaires et marchandes, les op√©rations d'assainissement, d'entretien des voies, de gestion des d√©chets solides m√©nagers et les perspectives envisag√©es pour que les populations, d'Abomey-Calavi, de Kpanroun √† Godomey, en passant par Zinvi√©, Golo-Djigb√©, Akassato, Abomey-Calavi, Togba, Ou√®do et H√™vi√©, vivent mieux.



Des difficultés de parcours...

Le Maire a profit√© de cette tribune, pour exprimer quelques dol√©ances relatives √† l'expansion sur le territoire d'Abomey-Calavi, par certaines Communes sŇďurs √† savoir: Cotonou, Ouidah, Z√® et Tori. Aussi, souhaite-t-il l'accompagnement de la Pr√©fecture afin que les probl√®mes li√©s √† l'√©clairage public dans la ville d'Abomey-Calavi, soient conjugu√©s au pass√©. Par ailleurs, du point de vue s√©curitaire, le Maire, apr√®s avoir salu√© le professionnalisme dont font montre les forces de la s√©curit√© r√©publicaine, a plaid√© pour que le carte s√©curitaire de l'Arrondissement de Godomey soit exceptionnellement revue et que les postes de police r√©publicaine y soient augment√©s. La premi√®re Autorit√© de la Commune d'Abomey-Calavi, a saisi cette opportunit√© pour remercier le Pr√©fet pour l'accompagnement de tous les jours qu'il accorde √† la Commune dont il a la charge, Il a √©galement r√©it√©r√© le soutien et la disponibilit√© du Conseil Communal et de toute la population √† accompagner le Pr√©sident Patrice Talon pour les r√©formes pertinentes engag√©es par ses soins en vue de changer le visage de la Commune d'Abomey-Calavi.



Le Préfet Codjia fier du Maire Bada...

Le Pr√©fet Jean-Claude Codjia, √† son tour, a plant√© le d√©cor en situant le contexte de cette tourn√©e annuelle qu'il organise dans les Communes qui se trouvent sur sa juridiction de comp√©tence. A en croire l'Autorit√© Pr√©fectorale, la d√©centralisation n'est pas une panac√©e pour aller au d√©veloppement, mais un moyen. Il indique que le ma√ģtre mot de cette tourn√©e en tant qu'accompagnateur des Communes sous tutelle, c'est la bonne gouvernance ; une gouvernance exemplaire inclusive emprunte de probit√©, de rigueur et du respect du bien public. Le No 1 du D√©partement de l'Atlantique cache mal sa fiert√© face aux prouesses du Maire en mati√®re de gestion administrative et de management des ressources humaines: " Ce n'est pas les probl√®mes qui manquent. Mais il a toujours l'intelligence et l'ing√©niosit√© de les g√©rer avec tact et munitie'', a d√©clar√© le Pr√©fet Jean-Claude Codjia de recommander au Conseil Communal sous le leadership √©clair√© et le management av√©r√© du Maire Georges Ad√©djoy√© Bada quelques pistes √† explorer lors de l'ex√©cution du budget primitif au titre de l'ann√©e pour l'effectivit√© du d√©veloppement de la Commune d'Abomey-Calavi. Il s'agit de la construction des parcs autos pour le stationnement des voitures en vue de limiter de fa√ßon substantielle, les accidents de la circulation; de la provision de cr√©dits substantiels pour l'entretien des patrimoines de la ville, la gestion des d√©chets solides m√©nagers, le d√©sensablement des routes et la contribution √† la politique gouvernementale relative √† la nutrition des enfants de 0 √† 5 ans et le fonctionnement des cantines scolaires. √Ä cet effet, le Pr√©fet du D√©partement de l'Atlantique a lanc√© un t√©l√©thon qui sera une contribution des Communes √† l'alimentation des enfants pour leur assurer une sant√© saine et une √©ducation de qualit√©.



La r√©action du Conseil Communal ne s'est pas fait attendre. Par l'entremise du CA de Zinvi√©, Christophe Ayissi, il √©t√© annonc√© que le Maire et ses Adjoints mettent un million dans la balance pour soutenir cette initiative √ī combien salvatrice. Les 9 Chefs d'arrondissement y contribuent avec 500 mille francs et les autres Conseillers Communaux avec 500 mille. Soit au total une cagnotte de 2 millions de nos francs du Conseil Communal pour accompagner cette op√©ration. L'ONG √Čcole de Solidarit√© y a aussi particip√© √† hauteur d'un million de francs CFA.

Toutes choses qui satisfont le Pr√©fet qui n'a pas tari de mots pour louer le pragmatisme, le dynamisme et l'amour pour le d√©veloppement de sa cit√©, caract√©ristiques intrins√®ques du Maire Georges A. Bada. Des qualit√©s confort√©es respectivement par le CA Christophe Ayissi et par No√ęl Toffon, porte-parole du Conseil Communal.

...

Commune d'Abomey-Calavi : Vote à l'unanimité d'un budget ambitieux et plein d'engagements pour 2020

																								Commune d'Abomey-Calavi : Vote à l'unanimité d'un budget ambitieux et plein d'engagements pour 2020

( Le rapport d'activités du Maire Bada force l'admiration des Conseillers)



Le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, Georges Adédjoyé Bada, a procédé ce mardi 26 novembre 2019, à l'ouverture de la 4ème session ordinaire du Conseil Communal au titre de l'année 2019. Cette session comme le disposent les textes sur la décentralisation, s'est prioritairement consacrée à l'examen et à l'adoption du budget primitif de la Commune, exercice 2019. Il s'agit d'un budget ambitieux qui accorde une primauté non seulement à l'assainissement, à l'aménagement, aux travaux de lotissement et d'ouverture de voies, bref, à l'investissement dans la construction d'infrastructures sociocommunautaires en vue d'améliorer les conditions de vie des populations, mais aussi à l'acquisition d'engins lourds, pour l'assainissement du cadre de vie des populations, au moyen de l'emprunt consenti auprès de la Banque BSIC.



Avec une légère variation par rapport au collectif budgétaire de l'exercice 2019, le budget primitif 2020, voté à l'unanimité par les Conseillers Communaux présents et représentés à cette session, est équilibré en dépenses et en investissements à la somme en francs CFA de 6 milliards 360 millions 666 mille 948 (6. 360. 666. 948) contre 6. 644. 821. 608 en 2019. Pour les CA Christophe Ayissi et Patrice Hounyéva, ce budget est bien ambitieux et caractéristique de la vision de développement imprimée par le Maire Georges Bada et le Conseil Communal qu'il préside. Le Conseiller Communal et Président de Commission Franck Oswald Hessouh, estime quant à lui que, la Commune d'Abomey-Calavi, sous la férule du Maire Georges Adédjoyé Bada, écrit les belles pages de son développement, en dépit de tous les commentaires malveillants.



En outre, cette session budgétaire a été une occasion pour le Maire de présenter le rapport d'activité de l'Organe Exécutif de la Commune au titre du dernier trimestre de l'année en cours. Lequel rapport a été aussi adopté à l'unanimité après avoir été enrichi par la contribution des Conseillers Communaux, notamment celle de la Présidente Chantal Z. Houenha. Elle a en effet insisté sur l'inauguration des deux bibliothèques offertes gracieusement à la Commune par la Fondation Vallet qui constituent selon elle, une activité phare du Conseil Communal. Les travaux se poursuivent avec l'examen de plusieurs autres dossiers porteurs d'avenir pour les fils et filles de la Commune d'Abomey-Calavi.

...

En marge de Godomèxwé édition 2019: Le Maire Georges Bada plaide pour le renforcement de grands ensembles interculturels

												En marge de Godomèxwé édition 2019: Le Maire Georges Bada plaide pour le renforcement de grands ensembles interculturels

Dans l'all√©gresse et la discipline librement consentie, les fils et filles de Godomey, ont c√©l√©br√© le dimanche 17 novembre 2019, leur f√™te identitaire. Instants de retrouvailles, de communion et de solidarit√©, cette f√™te co-organis√©e par le Comit√© d'organisation pr√©sid√© par le ministre honoraire Valentin Sokpin et le Conseil d'arrondissement de Godomey sous la responsabilit√© du CA L√©on Christian Kpobli, a connu la participation de plusieurs autorit√©s politico-administratives, notamment le Pr√©fet de l'Atlantique et du Littoral Jean-Claude Codjia, le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, Georges Ad√©djoy√© Bada, les Adjoints au Maire Victor Adimi et Julien Honfo, les Honorables D√©put√©s √† l'Assembl√©e Nationale, Norbert Ahivohozin, √Čpiphane Honfo, Nestor Nouta√Į, les Chefs des arrondissements fr√®res tels que Pierre Gb√©gnon de Togba, Apollinaire Houngu√® d'Akassato, Gilbert Agon de Ou√®do, Bernard Hounsou de Calavi Centre, Christophe Ayissi de Zinvi√© et les repr√©sentants de diverses forces politiques telles que l'Union Progressiste, le Bloc R√©publicain, l'Udbn, Moele-B√©nin, Fcbe, etc.

En marge de cette f√™te, il a √©t√© √©voqu√© le sempiternel sujet de changement du statut de Godomey, arrondissement jusque-l√†, en une Commune, vu l'explosion d√©mographique qu'a connue cet arrondissement, le plus peupl√© du B√©nin. Mais, pour le Maire d'Abomey-Calavi, point n'est besoin de plaider pour le saucissonement des anciennes Communes dans un contexte o√Ļ, au sommet de l'√Čtat, on travaille √† impacter les Communes √† travers de grands ensembles communaux, √† l'instar du Grand Nokou√© regroupant 5 Communes dont Abomey-Calavi. Dans la m√™me dynamique, l'√©dile de la Commune d'Abomey-Calavi a r√©it√©r√© le vŇďu que toutes les f√™tes identitaires initi√©es √ßa et l√† dans les arrondissements, se fondent dans un grand ensemble au niveau communal. Autrement dit, il s'agit de renforcer la mise en place de grands rassemblements interculturels √† travers l'organisation d'une et une seule f√™te identitaire pour toute la Commune d'Abomey-Calavi; une f√™te qui regroupe sur un m√™me espace, tous les 9 arrondissements de la Commune d'Abomey-Calavi. On peut dans cette optique, envisager l'organisation tournante de cette f√™te √† travers les arrondissements. Le Maire a pour finir, recommand√© que l'harmonie et la paix qui ont pr√©valu ce dimanche dans le plus grand arrondissement de Godomey, servent d'exemple aux autres arrondissements de la Commune. Le Pr√©fet a abond√© dans le m√™me sens que le Maire.



Pour lui, les fêtes identitaires ne doivent pas être des occasions de discorde, de division fratricides. Mais elles doivent constituer le ciment d'une solidarité agissante pour impulser le développement des localités.



Sur ce plan, il faut déjà décerner un satisfecit au Comité d'organisation de Godomèxwé et au Conseil d'arrondissement de Godomey. Ils ont vu juste en initiant en marge de cette commémoration de 2019, une sou ion volontaire communément appelée Zindo qui a permis de mobiliser surplace, plus de 2 millions et demi et des dons en nature devant servir à faire des réalisations concrètes au profit de la communauté de Godomey.

...

Réunion de municipalité à l'arrondissement de Kpanroun: Les populations satisfaites des réalisations de l'équipe Bada

												Réunion de municipalité à l'arrondissement de Kpanroun: Les populations satisfaites des réalisations de l'équipe Bada

L'arrondissement de Kpanroun sous la f√©rule du CA √Čtienne Kpossou, √† accueilli ce mercredi 20 novembre 2019, la s√©ance itin√©rante de municipalit√© initi√©e par la mandature du Maire Georges Ad√©djoy√© Bada. Comme de coutume en de pareilles circonstances, ce fut une occasion pour la premi√®re Autorit√© de ce d√©membrement de la Commune d'Abomey-Calavi d'inventorier les r√©alisations √† l'actif du Conseil Communal sur son territoire de comp√©tence. Avant tout propos, le CA Kpossou √† f√©licit√© le Maire et toute son √©quipe pour les efforts consentis afin de sortir les localit√©s de Kpanroun des sentiers battus. Il s'est particuli√®rement r√©jouit du traitement √©quitable que le Maire r√©serve aux 9 arrondissements sans tenir compte de leur poids d√©mographique, encore moins de leurs capacit√©s √† mobiliser les ressources locales. De Kpanroun-Centre √† Anagbo en passant par Hadjanaho, Avagb√©, Djigbo, Kp√©, Kpaviedja, Bozoun et Kpanroun-Dodomey, plusieurs r√©alisations sont √† l'actif du Conseil Communal. On peut citer √† Kpanroun-Centre, l√† r√©fection du bureau de l'arrondissement √† l'image d'un service public, la construction de la devanture de la cl√īture de l'Arrondissement, la construction de la cl√īture du centre de sant√© de Kpanroun, la construction de la maison du peuple de Kpanroun, la dotation du centre de sant√© de Kpanroun d'un compteur √©lectrique de 15 Ampairs, la mise √† disposition des jeunes d'un domaine de 5000m2 pour abriter le terrain de football de l'Arrondissement de Kpanroun, la construction sur financement du FNUAD d'un Centre convivial pour les jeunes au Centre de sant√© de l'Arrondissement.



A Hadjanaho, on peut toucher du doigt la construction de trois forages d'eau dont un √† Yoho, un √† Ahito, et un √† D√©kansa √† c√īt√© de l'Epp, la construction d'un module de deux salles de classes avec Direction, Magasin plus √©quipement en mobiliers √† l'Epp Hadjanaho. Il y a en perspectives, un projet de construction d'un grand ch√Ęteau d'eau √† Hadjanaho Yoho.



Dans le village Avagb√©, les r√©alisations qui portent les griffes du Conseil Communal ont noms: la construction d'un grand ch√Ęteau d'eau, la construction de deux cabines de WC public. Il est √©galement envisag√© par le Conseil Communal, un projet d'ouverture de la voie Fandji-Takli. A Djigbo, on peut mettre en exergue, la construction d'un module de deux salles de classes avec Direction et Magasin plus √©quipements en mobiliers √† l'Epp Djigbo, la construction de trois forages d'eau dont un √† Djigbo, un √† Bolito et un √† Kinkindji. Les populations de Kp√© sont √©galement fi√®res du Conseil Communal d'Abomey-Calavi puiqu'il a construit pour leurs besoins, la cl√īture du Complexe scolaire de Kp√©. Il envisage √©galement pour ce village, la construction dans un meilleur d√©lai du si√®ge du Conseil de ce village.

On ne saurait oublier dans ce régistre, la construction à Azonsounontomè dans le village Kpaviédja d'un forage d'eau.



A Bozoun, le Conseil Communal à signé la construction d'un forage d'eau à Zoungoudo et l'équipement en mobiliers de l'Epp Bozoun. Dans le village Kpanroun-Dodomey, il a été construit un forage d'eau. Enfin dans le village de Anagbo, les populations peuvent espérer dans un bref délai, la construction d'un module de trois salles de classes avec Direction et Magasin à l'Epp Anagbo.



Tr√®s satisfaites de ce bilan de r√©alisations, les populations de Kpanroun n'ont pas tari de mots pour t√©moigner leur reconnaissance au Maire Bada et au Conseil Communal qu'il pr√©side. Par la voix de leurs porte-paroles, Omer Hou√©danou, Bernard K√®magnon et Pierrette Aglin, elles ont d√©cern√© un satif√©cit √† l'√©quipe dont le capitaine est le Maire Bada. Pour elles, il n'y a pas meilleure mani√®re d'amener quelqu'un √† mieux faire que de l'encourager en reconnaissant ce qu'il fait. Les CA ne pensent pas le contraire. Prenant la parole √† tour de r√īle, ils ont √† l'unanimit√© d√©cern√© une mention tr√®s bien au Conseil Communal √† la t√™te duquel se trouve le Maire Georges A. Bada. Pour le CA Christophe Ayissi par exemple, ''le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada est une chance pour la Commune d'Abomey-Calavi ''. Son plan de redressement et de d√©veloppement de la Commune √©p√Ęte √©galement Ouinsou Thomas, Chef d'Arrondissement de Golo-Djigb√© qui rappelle qu'il a √©t√© CA de 2003 √† 2008 mais jamais il n'a observ√© un si grand engagement √† changer les choses pour le bonheur des populations. Bernard Hounsou, un autre ancien nouveau CA rappelle que par le pass√©, les arrondissements qui n'apportent pas grand chose au budget communal √† l'instar de Kpanroun, sont laiss√©s pour compte, mais fort heureusement avec le Maire Bada, il n'y a pas de distinguo √† faire. Pierre Gb√©gnon, CA de Togba, Patrice Houny√©va, CA de H√™vi√©, Agon Gilbert, CA de Ou√®do, Apollinaire Houngu√®, CA d'Akassato, L√©on Kpobli, CA de Godomey, ont exhort√© les populations de Kpanroun √† soutenir le Maire et tout le Conseil Communal afin de b√©n√©ficier davantage des belles opportunit√©s concourant √† leur d√©veloppement.



Communication pour un changement de comportement

Il est √† mentionner qu'√† l'entame de la s√©ance de municipalit√©, l'assistance √† eu droit √† une communication pr√©sent√©e par le Coordonnateur de l'h√īpital de zone Abomey-Calavi-S√ī-ava, sur les maladies caus√©es par les inondations et l'insalubrit√© du cadre de vie. On retient de la Communication du Docteur Rodrigue Kohoun, puisque c'est de lui qu'il est question, que le paludisme, le chol√©ra et la dingue, sont les trois maladies qui d√©ciment actuellement les populations. Il a surtout insist√© sur la dingue qui, dit-il, est une maladie grave, dangereuse voire mortelle caus√©e par une piq√Ľre diurne de moustique.il indique que pour pr√©venir, cette maladie, il faut assainir son cadre de vie et d√©truire les nids de moustiques comme les pneus, les bo√ģtes de conserve contenant de l'eau et abandonn√© dans les maisons. Le plaidoyer du Coordonnateur est la reprise des campagnes p√©riodiques de salubrit√© pour mettre un frein √† la prolif√©ration de ce virus de la dingue qui serait d√©j√† pr√©sent dans la Commune d'Abomey-Calavi.

...

Après l'alerte du CA de Zinvié sur les conditions sociales de ses administrés : Le gouvernement vole au secours des sinistrés de Gbodjè

																								Après l'alerte du CA de Zinvié sur les conditions sociales de ses administrés : Le gouvernement vole au secours des sinistrés de Gbodjè

Situation sociale critique √† Gbodj√®, village frontalier √† S√ī-Ava dans l'arrondissement de Zinvi√©, Commune d'Abomey-Calavi. Les populations de cette localit√© dont les b√™tes et r√©coltes ont √©t√© d√©cim√©es par les inondations, souffrent en effet le martyr du fait des derni√®res catastrophes engendr√©es par les inondations et de la non reprise, en raison de la crue, des cours dans cette contr√©e depuis que la rentr√©e des classes a commenc√©. Les autorit√©s locales ne sont pas rest√©es insensibles √† ce cas social exceptionnellement dangereux √† Gbodj√® cette ann√©e. A travers un message alerte adress√© le 21 0ctobre 2019, respectivement au Minist√®re des Affaires Sociales et de la Microfinance et au Minist√®re de la Sant√© Publique, le Chef d'Arrondissement de Zinvi√©, Christophe Ayissi, a appel√© le gouvernement au secours des √Ęmes en difficult√©s √† Gbodj√®. La r√©action de ce gouvernement ne s'est pas fait attendre. Dans l'apr√®s-midi de ce mercredi 20 novembre 2019, Mme M√®dess√® V√©ronique Tognifod√©, Ministre des Affaires Sociales et de la Microfinance et son homologue Benjamin Hounkpatin, de la Sant√©, accompagn√©s de leurs Directeurs Techniques et Centraux, de Jean-Claude Codjia, Pr√©fet des D√©partements de l'Atlantique et du Littoral, de Georges Ad√©djoy√© Bada, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi et de ses deux Adjoints, Adimi Victor et Julien Honfo, de Christophe Ayissi, Chef d'Arrondissement de Zinvi√© et de son coll√®gue L√©on Christian Kpobli, √áA de Godomey, √©taient aux c√īt√©s des sinistr√©s de Gbodj√®, les bras charg√©s ''de vivres et de non vivres'', comme le dit si bien Alphonse Sogadji, Directeur G√©n√©ral du Fonds d'Appui √† la Solidarit√© Nationale (FASN). Il s'agit de 15 sacs de riz, 20 bidons d'huile, 5 sacs de sucre, des balles de friperie, des lots de petites et grandes nattes en plastique, de 25 jupes, de 20 robes, de 20 draps de lit... Bref, de quoi att√©nuer un tant soit peu, les peines de ces populations en difficult√©s. Le Conseil Communal d'Abomey-Calavi a saisi cette aubaine pour gratifier les √©coliers de ce village pour lesquels la rentr√©e n'est pas effective jusqu'√† ce jour, de quelques kits scolaires. Le CA de Zinvi√© se dit personnellement √©mu par la r√©ponse spontan√©e du gouvernement √† son cri de cŇďur et de d√©tresse. Cette promptitude est √©galement salu√©e par le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada. Pour lui, le gouvernement de la rupture travaille au quotidien √† donner aux B√©ninois l'espoir de vivre. Il inscrit cette assistance dans le volet social du gouvernement pour impacter les populations. Le Pr√©fet Jean-Claude Codjia rench√©rit en disant que ce geste t√©moigne de la proximit√© du gouvernement avec les populations, une proximit√© imprim√©e par le Chef Etat et concr√©tis√©e au quotidien par ses ministres qui constituent le relai de l'action gouvernementale. ''Je suis fier d'√™tre le repr√©sentant au niveau d√©partemental de ce gouvernement qui agit plut√īt que de parler. J'ai coutume: enfin nous avons notre Mo√Įse des temps modernes! ''.



Les deux ministres estiment pour leur part que ce geste symbolique se situe en droite ligne de la feuille de route du gouvernement pour exprimer sa solidarit√© nationale. Le Ministre Benjamin Hounkpatin dira que le Pr√©sident de la R√©publique et son gouvernement mettent un point d'honneur sur les questions de sant√©, d'√©ducation et de mieux-√™tre des populations, questions qui se trouvent au cŇďur des d√©fis et des objectifs du Projet d'Appui au Renforcement du Capital Humain (ARCH). Il est √† mentionner que les populations de Gbodj√® sont tr√®s heureuses pour cet appui √† elles apport√© par le gouvernement. Elles ne se cachent pas pour exprimer leur joie, √† travers chants et danses et surtout par le biais de leur porte-parole, Gildas Vodounou qui a d√©cerner un satisf√©cit au gouvernement pour ce geste louable et spontan√©. Mais pour le Ministre des affaires sociales, '' Le meilleur reste √† venir'', surtout pour cette population qui fait l'effort d'amener sa charge jusqu'aux genoux en d√©pit de la modicit√© de ses moyens. En t√©moigne la construction sur fonds propres des villageois du pont d'acc√®s au village Gbodj√®.

...

Evaluation de l'impact du Fadec sur les Communautés à la base, 10 ans après: Une mission interministérielle à la Mairie d'Abomey-Calavi

																								Evaluation de l'impact du Fadec sur les Communautés à la base, 10 ans après: Une mission interministérielle à la Mairie d'Abomey-Calavi

√Čvaluer l'impact des Fadec sur l'accessibilit√© des populations aux services sociocommunautaires de base, recueillir les observations et suggestions des √©lus communaux et des populations par rapport √† cet appui financier accord√© aux Communes. C'est ce qui justifie le d√©placement sur la Mairie d'Abomey-Calavi dans la matin√©e de ce lundi 11 novembre 2019, d'une d√©l√©gation compos√©e du SP Ponadec, du SP Conafil, du DPP du Minist√®re de la D√©centralisation et de la Gouvernance Locale, des repr√©sentants du Cabinet du Minist√®re de l'Economie et des Finances puis de l'institut National de Statistique et d'Analyse √Čconomique (Insae). Profitant de la conf√©rence budg√©taire pour laquelle ont √©t√© mobilis√©s les Conseillers, la mission d'√©valuation a pass√© son message et d√©clin√© ses objectifs. En attendant d'administrer un questionnaire aux √©lus et aux populations pour qu'ils renseignent sur la finalit√© de cette mission, les membres du Conseil Communal ont r√©agi √† chaud par rapport √† la pr√©occupation exprim√©e par la d√©l√©gation interminist√©rielle. C'est le Pr√©sident No√ęl Toffon qui a ouvert le bal, en faisant observer aux membres de la d√©l√©gation que rien qu'√† voir l'√©tat fascinant du bloc administratif de l'h√ītel de ville, de la maison du peuple qui les accueillent, ils peuvent se rendre √† l'√©vidence tous es bienfaits que le Fadec a fait et fait √† la Mairie d'Abomey-Calavi. Il est all√© plus loin en mettant un point d'honneur sur les nombreux modules de classes construits dans les √©coles pour assurer l'√©ducation des enfants, une priorit√© des priorit√©s du Conseil Communal. Aussi, met-Il l'accent sur les hangars et boutiques r√©alis√©s dans les march√©s de la Commune sur financement du Fadec.

Son coll√®gue Franck Oswald Hessouh est all√© plus loin en sugg√©rant que la cagnotte de ce fonds accord√© √† la Mairie d'Abomey-Calavi soit revue √† la hausse vu que la Commune d'Abomey-Calavi conna√ģt une explosion d√©mographique (d√©j√† plus d'un million d'habitants). Laquelle explosion d√©mographique qui fait que les besoins en infrastructures sociocommunautaires, s'accroissent avec la population. Le Pr√©sident F√©lix Dossa Dansou, a f√©licit√© quant √† lui le gouvernement pour la mise √† disposition des Communes de ce fonds. Pour le CA Christophe Ayissi, ''il faut cr√©er le Fadec s'il n'existait pas''. Car, ajoute-t-il, gr√Ęce √† ce fonds, plusieurs r√©alisations ont √©t√© faites pour l'am√©lioration des conditions de vie des populations des 9 arrondissements de la Commune d'Abomey-Calavi. Tout en saluant l'accompagnement de l'Etat et des Partenaires Techniques et Financiers √† travers cette allocation aux Communes, S√©bastien Kinsiklounou, Secr√©taire G√©n√©ral de la Mairie d'Abomey-Calavi, √† plaid√© pour l'augmentation de l'enveloppe financi√®re, surtout en ce qui concerne le volet Fadec non affect√©. Ceci pourra permettre, explique-t-il, au Conseil Communal d'orienter ces fonds vers des priorit√©s en ad√©quation avec les besoins pressants des populations. ''Le gouvernement peut d√©finir le m√©canisme de contr√īle de gestion de ce fonds'', ajoute-t-il avant de laisser la parole aux deux Adjoints au Maire. A tour de r√īle, Julien Honfo et Victor Adimi, respectivement, 2√®me et 1er Adjoints au Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, ont remerci√© les membres de la mission d'√©valuation puis salu√© la d√©marche du gouvernement consistant √† faire un bilan d'√©tape, 10 ans apr√®s la mise en place du Fadec. Ils ont, tous deux, souhait√© que les membres de la d√©l√©gation soient le porte-voix de la Commune aupr√®s des autorit√©s gouvernementales pour que non seulement ces fonds de grande utilit√©, continuent d'√™tre allou√©s aux Communes, mais qu'ils soient aussi revus √† la hausse pour impacter davantage le quotidien des populations.

Il faut dire que ces suggestions seront approfondies par le renseignement des questionnaires types que la mission d'évaluation a laissés à la disposition des élus et des populations d'Abomey-Calavi via le Secrétariat Général de la Mairie.

...

Eco Running à travers l'arrondissement de Godomey : L'Ong ''Sachet Héloué'' et la Mairie d'Abomey-Calavi engagées pour un environnement sain

																								Eco Running à travers l'arrondissement de Godomey :  L'Ong ''Sachet Héloué'' et la Mairie d'Abomey-Calavi engagées pour un environnement sain

''Je cours, je marche pour une ville sans les d√©chets plastiques'', ''Sachet H√©lou√©'', ''Z√©ro sachet' sur nos art√®res'. Les messages sont suffisamment clairs et fort √©difiants. La d√©termination des acteurs aussi. Tels des Ambassadeurs pour la d√©fense d'un environnement sain, Mme Sandra Idossou, initiatrice du Projet Sachet H√©lou√© et ses collaborateurs, ont donn√© la main au Conseil communal pr√©sid√© par le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada, en vue de poser, √† travers une d√©marche de p√©dagogie par l'exemple, des actes en faveur du cadre de vie et de la sant√© des populations d'Abomey-Calavi. En effet, tr√®s t√īt dans la matin√©e de ce samedi 09 novembre 2019, une vaste campagne de salubrit√© doubl√©e de sensibilisation, s'est d√©roul√©e sur le territoire de Godomey. Sur 10 Km en aller-retour, sur la Route nationale inter-√Čtats No 2, le 1er Adjoint au Maire, Victor Adimi, le 2√®me Adjoint au Maire, Julien Honfo, le CA Godomey, L√©on Kpobli, assist√©s de plusieurs chefs quartier de Godomey, des √©boueurs, des cadres de l'Administration communale d'Abomey-Calavi, √† l'instar de Mme Rolande Kouton, Nestor Agon, Samson Gnanhoui, Baudelaire Agnoun- Basso, ont r√©pondu pr√©sents √† l'appel de la pr√©sidente Sandra Idossou en prenant d'assaut, les rues de Godomey pour les d√©barrasser syst√©matiquement des sachets et autres objets plastiques. Pour le 1er Adjoint au Maire, il s'agit d'un geste utile √† plusieurs √©gards. D'abord. cet acte participe √† la propret√© du cadre de vie des populations. Ensuite, il contribue au maintien de la sant√© des administr√©s et enfin √† la lutte contre les inondations. L√©on Kpobli, Chef d'arrondissement de Godomey, ajoute que l'activit√© permet de maintenir l'environnement propre tout en se donnant une sant√© physique par le sport.



Mme Sandra Idossou en a profité pour lever un coin de voile sur les objectifs du projet ''Sachet Héloué''. On retient grosso modo qu'elle entend, avec son équipe, impacter les 77 communes du Bénin et faire internaliser aux populations, les inconvénients liés à l'utilisation des sachets et déchets plastiques. Cette culture de la protection de l'environnement, on ne le dira jamais assez, est une obligation constitutionnelle partagée par le Conseil Communal d'Abomey-Calavi qui ne se lasse pas d'appuyer des initiatives telles que celles portées par Mme Idossou et les autres Ambassadeurs pour la préservation de notre cadre de vie.

...

Commune d'Abomey-Calavi, Arrondissement de Godomey: Le Préfet Jean-Claude Codjia marque deux gros points

												Commune d'Abomey-Calavi, Arrondissement de Godomey: Le Préfet Jean-Claude Codjia marque deux gros points

Deux grandes opérations ce jour mercredi 30 octobre 2019 dans la Commune d'Abomey-Calavi sous la férule du Préfet l'Atlantique et du Littoral Jean-Claude Codjia.

D√©j√† dans la matin√©e, l'Autorit√© de tutelle assist√© du 2√®me Adjoint au Maire Julien Honfo, du CA de Godomey L√©on Kpobli, des Pr√©sidents de Commission au sein du Conseil Communal L√©opold Zinsou et Chantal Houenha puis du Directeur des Services Techniques, Dieu-Donn√© Megninou,, a proc√©d√© √† la lib√©ration de l'emprise de la voie pav√©e quittant Gb√®gnigan pour le pont de womey. En effet ce projet d√©nomm√© voie projet d'am√©nagement et d'assainissement de voie d'acc√®s au pont de Womey est d√©marr√© depuis le 21 mars 2018 pour un d√©lai contractuel de 8 mois. Tous les lots ont √©t√© livr√©s sauf un rest√© en souffrance du fait de l'occupation de l'emprise par un certain Bertin Houngnibo qui pr√©texte d'un titre foncier b√Ęti √† sa disposition. Ceci en d√©pit de son d√©dommagement par la Mairie. Il estime qu'en dehors de la parcelle r√©cas√©e qui lui a √©t√© conc√©d√©e en contrepartie de son TF 7014, il doit lui √™tre rembours√© l'investissement qu'il a consenti sur le domaine avec de quitter les lieux. En d√©pit des n√©gociations engag√©es par la Mairie, malgr√© l'implication du Pr√©fet, M. Houngnibo n'a pas daign√© s'ex√©cuter. Le chantier est alors bloqu√© depuis lors avec un lot de d√©sagr√©ments que cette situation engendre aux populations. Comme pour dire que l'int√©r√™t g√©n√©ral doit √™tre au dessus de nos petits int√©r√™ts personnels bassement √©go√Įstes, les grosses machines ont d√©moli le b√Ętiment de blocage √† la grande satisfaction des riverains et des usagers de cette voie en construction.



Cap sur Houédonou...

Après Womey, la délégation conduite par le Préfet, a mis le cap sur le pont de Djonou à Houédonou, toujours dans l'arrondissement de Godomey. Ici, attendaient le Directeur Départemental du Ministère des infrastructures et du transport, Armand Datondji et les grosses machines des TP. Comme annoncé, les baraquements, les constructions et infrastructures qui empêchaient l'eau d'aller dans son lit naturel, ont été systématiquement rasés. L'opération se poursuit dans la soirée et demain pour permettre, selon le Préfet, de ''voir clair au niveau du pont et d'envisager des solutions durables qui satisfassent tout le monde.

...

Pour régler le problème d'inondation au niveau du pont de Djonou à Godomey Houédonou: Le MIT, la Préfecture et la Mairie décidés à libérer le couloir de circulation de l'eau

												Pour régler le problème d'inondation au niveau du pont de Djonou à Godomey Houédonou: Le MIT, la Préfecture et la Mairie décidés à libérer le couloir de circulation de l'eau

( Les autorités à nouveau sur le terrain pour une dernière sommation des occupants)



Le d√©bordement de l'eau de son lit vers la route inter-Etats, observ√© ces derniers jours, au niveau du pont de Djonou √† Hou√©donou, dans l'Arrondissement de Godomey, est le fait du blocage du couloir de circulation de l'eau par des constructions, diverses installations de fortunes et √©tals de tas de gravier. Ne pouvant donc plus retrouver le chemin de son lit, l'eau a pris d'assaut la route inter-Etats, cr√©ant ainsi des d√©sagr√©ments aux usagers, affectant consid√©rablement la libre circulation des biens et des personnes sur cet axe. Le diagnostic ainsi fait, il faut une th√©rapie de choc pour saisir au vol, ce que le Pr√©fet Jean-Claude Codjia appelle '' un message fort que Dieu vient d'envoyer afin que des dispositions idoines soient prises une fois pour toutes, pour que le pire n'arrive''. Et pour y parvenir, les autorit√©s gouvernementales, pr√©fectorales et communales, ne se donnent aucun r√©pit. Elles se sont d'ailleurs donn√© la main pour travailler dans une synergie d'actions. En effet, pour la troisi√®me fois dans l'espace de 09 jours, le Pr√©fet du D√©partement de l'Atlantique et du Littoral, Jean-Claude Codjia, √† la t√™te d'une d√©l√©gation compos√©e entre autres des deux Adjoints au Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, du Directeur D√©partemental des Infrastructures et du Transport Atlantique, du Directeur des Services Techniques de la Mairie et de son homologue de la Direction de l'Am√©nagement et de l'Urbanisme, le Pr√©fet disions nous, est all√© encore au contact des r√©alit√©s aux alentours du pont de Djonou. Il est question cette fois-ci pour l'Autorit√© Pr√©fectorale de passer √† la vitesse sup√©rieure apr√®s les sensibilisations des personnes concern√©es et apr√®s 9 jours francs d'attente h√©las en vue d'un d√©gagement volontaire et pacifique des chenaux de l'eau. ''Nous allons restituer √† l'eau son espace. Nous allons permettre √† l'eau d'aller tranquillement dans son lit. Nous vous avons laiss√© suffisamment le temps de vous ex√©cuter. D√®s demain, nous allons passer √† l'acte'', a lanc√© le Pr√©fet avant de poursuivre: ''Il nous est revenu que sur le terrain, il y a trois situations qui peuvent √™tre r√©sum√©es en deux: Il y a d'un c√īt√©, ceux qui sont des occupants ill√©gaux et des vendeurs de graviers qui seront syst√©matiquement d√©gag√©s. De l'autre c√īt√©, il y a ceux qui ont √©t√© maladroitement recas√©s dans les mar√©cages. Ces derniers seront identifi√©s, recens√©s et on verra dans quelle mesure leur trouver d'autres endroits pour les dedommager. Tout compte fait, nous allons parer au plus press√© en lib√©rant les couloirs de circulation de l'eau au niveau de ce pont''.



Sur ces entrefaites, le Pr√©fet a instruit √† la fois le Directeur D√©partemental des Infrastructures et du Transport Atlantique, le Maire repr√©sent√© par le 1er Adjoint, le Directeur des Services Techniques et le Directeur de l'Am√©nagement et de l'Urbanisme, afin qu'ils prennent les dispositions n√©cessaires pour la mise en Ňďuvre de ces d√©cisions auxquelles il attache un grand prix.

...

Contribution aux réformes du Chef de l'Etat dans le secteur de l'éducation: Le Maire Bada et le mécène Odon Vallet inaugurent deux bibliothèques à Abomey-Calavi

												Contribution aux réformes du Chef de l'Etat dans le secteur de l'éducation: Le Maire Bada et le mécène Odon Vallet inaugurent deux bibliothèques à Abomey-Calavi

On ne le dira jamais assez, le Pr√©sident de la R√©publique, Patrice Talon, met un point d'honneur sur l'excellence dans les r√©formes impuls√©es par son gouvernement dans le secteur de l'√©ducation. Se situant dans la m√™me logique, celle d'arpenter les voies et moyens pour que la Commune d'Abomey-Calavi soit la meilleure au B√©nin aux diff√©rents examens scolaires et acad√©miques, le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada ne tarit pas d'ing√©niosit√©, de pragmatisme et de leadership. Avec la m√©diation du jeune Docteur en Math√©matiques, M. Esp√©rant Kpadonou, Pr√©sident de l'ONG B√©nin Excellence, l'√©dile de la ville d'Abomey-Calavi a pu gagner la confiance d'un homme qui se pla√ģt √† √™tre appel√© ''l'Adjudant √©trangleur, engueuleur'' pour sa rigueur et son sens √©lev√© de justice et de perspicacit√©. Il s'agit du m√©c√®ne Odon Vallet, philanthrope sur tous les bords: la sant√© p√©nitentiaire, l'√©ducation et la recherche scientifique, le social, etc. A travers la Fondation dont il a la charge, M. Vallet a financ√© la construction et l'√©quipement en livres neufs (26 mille) et ordinateurs connect√©s (150) de deux biblioth√®ques modernes: l'une √† Zogbadj√® dans l'arrondissement de Calavi et l'autre √† Ayim√®vo dans l'arrondissement de Godomey. √Ä l'√©tape de projets, le Maire Bada a requis, non seulement, le quitus du Conseil Communal pour donner les terres en vue de la construction par B√©nin Excellence, bras technique et de supervision de la Fondation Vallet, mais aussi l'approbation de l'Autorit√© de tutelle, le Pr√©fet de l'Atlantique, Jean-Claude Codjia.



Des acteurs déterminés...

Conscients des enjeux de ce Projet, ayant compris √† la suite de feu Nelson Mandela souvent cit√© par le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada que '' L'√©ducation est l'arme la plus puissante pour d√©velopper une Nation'', l'accompagnement des deux Organes (Conseil Communal, Autorit√© de tutelle), cit√©s supra, n'a pas fait d√©faut. Du moins, il a √©t√© total et soutenu. En 13 mois de travaux assur√©s avec finesse, dext√©rit√© et efficacit√© par la Soci√©t√© Optima Construction, les deux somptueux joyaux sont sortis de terre et font aujourd'hui la fiert√© de la Commune d'Abomey-Calavi et au-del√†, du B√©nin. C'est √† juste titre qu'en marge de la c√©r√©monie inaugurale des deux biblioth√®ques, ce samedi 19 octobre 2019, un parterre de personnalit√©s, d'autorit√©s politico-administratives, d'√©coliers, d'√©l√®ves et d'√©tudiants, a √©t√© mobilis√©. Le Pr√©sident de la Fondation Vallet, pour ne pas nommer, Odon Vallet, le Maire Georges Ad√©djoy√© Bada, ses deux Adjoints, les Chefs d'Arrondissement et Conseillers Communaux d'Abomey-Calavi, le Pr√©sident de l'ONG B√©nin Excellence, Esp√©rant Kpadonou, son Directeur Ex√©cutif Maximilien Salmon et les membres du Conseil d'Administration de BE, √©taient bien entour√©s pour la circonstance. Le minist√®re de l'enseignement sup√©rieur √† travers le Directeur de Cabinet de la Ministre, le Pr√©fet de l'Atlantique Jean-Claude Codjia, le Recteur de l'Universit√© d'Abomey-Calavi, Brice Sinsin, la d√©l√©gation de la Fondation Claudine Talon et bien d'autres Ambassadeurs de la culture, de l'√©ducation, de la recherche scientifique, de l'excellence et du d√©veloppement, √† l'instar de M. Thierry Gandaho, ont honor√© de leur pr√©sence, cette c√©r√©monie, marqu√©e par quatre allocutions. D'abord celle Esp√©rant Kpadonou qui a rappel√© les belles Ňďuvres de la Fondation Vallet et de l'ONG B√©nin Excellence sur le territoire b√©ninois, celle du Maire Bada qui a lou√© la philanthropie et la g√©n√©rosit√© du m√©c√®ne Odon Vallet, la dext√©rit√© de l'ONG B√©nin Excellence, la comp√©tence technique et la c√©l√©rit√© de la Soci√©t√© Optima Construction, l'accompagnement sans cesse renouvel√© du Pr√©fet de l'Atlantique, Jean-Claude Codjia puis la confiance permanente et le soutien ind√©fectible du Conseil Communal d'Abomey-Calavi.



Bibliothèque : Le carrefour des rêves de l'humanité...

A son tour, le Préfet du Département de l'Atlantique, n'a pas caché sa satisfaction, au regard du fruit généré par la coopération tripartite entre la Fondation Vallet, l'ONG Bénin Excellence et la Mairie d'Abomey-Calavi. Pour lui, cet exploit dans le secteur de l'éducation est la conjugaison des efforts et des qualités intrinsèques des différents acteurs, c'est-à-dire de M. Odon Vallet qu'il magnifie pour son ''humanisme et son altruisme'', de M. Espérant Kpadonou qu'il félicite pour son dévouement et la disponibilité de son équipe à gagner le pari du développement et du Maire Georges A. Bada qu'il adule pour son dynamisme, son management et son leadership à frapper, à ouvrir et à toujours ouvrir de grandes portes pour le bonheur de ses administrés.



Enfin, l'intervention de M. Odon Vallet qui s'est ax√©e sur la pr√©sentation de la jeune mais dynamique et comp√©tente √©quipe qui l'aide √† concr√©tiser ses initiatives sur le territoire b√©ninois. Il a √©galement saisi cette opportunit√© pour vanter les qualit√©s de fin n√©gociateur du Maire Bada qui l'a convaincu de ce que, la Commune d'Abomey-Calavi, en tant que Capitale universitaire, ayant √† son actif, de meilleurs r√©sultats au Bepc, au Bac et r√™vant de devenir la meilleure Commune Capitale Culturelle et intellectuelle du B√©nin, est la destination la plus s√Ľre de ces biblioth√®ques ultra-modernes, les toutes premi√®res du B√©nin et de la sous-r√©gion.

...
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj