Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

Rechargement et reprofilage des voies d'acc√®s dans la commune d'Abomey-Calavi : Le g√©nie militaire r√©pond favorablement au cri de cŇďur du maire Bada

												Rechargement et reprofilage des voies d'acc√®s dans la commune d'Abomey-Calavi : Le g√©nie militaire r√©pond favorablement au cri de cŇďur du maire Bada

L'inondation que conna√ģt la commune d'Abomey-Calavi a eu pour cons√©quence f√Ęcheuse, la d√©gradation pouss√©e de certaines voies strat√©giques et tr√®s sollicit√©es dans la commune d'Abomey-Calavi. En tourn√©e de constatation dans les arrondissements de Godomey et de Calavi centre le lundi 21juin 2016, le Maire Bada Georges a pouss√© un cri de cŇďur et lanc√© un appel pour un sursaut patriotique et citoyen face √† ce sinistre. Pour le maire d'Abomey-Calavi, on ne peut venir √† bout du ph√©nom√®ne des inondations que dans une approche de gestion participative et concert√©e non seulement des autorit√©s communales et gouvernementales mais aussi de toutes les forces vives de la commune et des partenaires au d√©veloppement. Cette invite de l'autorit√© communale, a re√ßu d√©j√† un √©cho favorable du c√īt√© du gouvernement de la rupture via le g√©nie militaire. Prenant la mesure des d√©g√Ęts caus√©s par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur la commune d'Abomey-Calavi, les hommes du Colonel Bonaventure Vigan-M√®dji, connu pour son sens aigu√ę de responsabilit√© et son engagement pour la cause r√©publicaine, ont inspect√© le jeudi 23 juin 2016, le carrefour jouxtant la voie pav√©e de Togoudo et qui tombe sur Gb√®gnigan et Maria-Gl√©ta sous les pyl√īnes. Le g√©nie militaire √† l'occasion, a promis des actions urgentes de rechargement et de reprofilage dudit carrefour et de ses encablures pour r√©tablir l'√©tat de praticabilit√© de la voie pour le bonheur des usagers. Il y a de quoi justifier la joie et la satisfaction du maire et √† travers lui, de tout le Conseil communal. Le Maire Bada, profitant des assises de la deuxi√®me session ordinaire du Conseil communal qui se sont achev√©es le jeudi 23 juin 2016 a port√© la bonne nouvelle aux Conseillers et sollicit√© leur d√©placement sur le terrain et aux c√īt√©s du g√©nie militaire pour lui t√©moigner leur reconnaissance. Sur les lieux, le g√©nie militaire √† travers son Directeur, le Colonel Vigan, a lev√© un coin de voile sur l'intervention ponctuelle et judicieuse √† faire √† ce carrefour pour y garantir la libre circulation des biens et des personnes. Le Maire Bada, le CA Germain Cadja-Dodo et tous les Conseillers communaux ont remerci√© le g√©nie militaire et ont appel√© le gouvernement du nouveau d√©part √† aller plus loin. Le premier magistrat de la commune d'Abomey-Calavi a profit√© de cette aubaine pour appeler toutes les √Ęmes g√©n√©reuses √† embo√ģter le pas au g√©nie militaire pour des actions plus grandes susceptibles de sortir les populations d'Abomey-Calavi de l'eau. Il faut signaler que le g√©nie militaire commence les travaux samedi prochain. Il promet de travailler d'arrache-pied pied pour qu'en une semaine, tout revienne dans l'ordre.

...

Mesures urgentes de lutte contre les inondations et ses d√©g√Ęts connexes : Le Maire Bada rend op√©rationnelle la Plateforme

Mesures urgentes de lutte contre les inondations et ses d√©g√Ęts connexes : Le Maire Bada rend op√©rationnelle la Plateforme

NB: Une forte équipe descend sur le terrain ce samedi

Le Conseil communal d'Abomey-Calavi avec √† sa t√™te le Maire Georges Bada, est sensible et pr√©occup√© par les inondations que connaissent de mani√®re forte, les localit√©s de Togbin Daho, Togbin Kp√®vi, Togbin Fandji, Lobozounkpa, etc. Aux fins de voler au secours des sinistr√©s de ces localit√©s, la premi√®re autorit√© de la commune d'Abomey-Calavi a r√©activ√© la Plateforme de lutte contre les calamit√©s dont la mission est de d√©finir de fa√ßon spontan√©e et coordonn√©e les strat√©gies susceptibles de venir √† bout des calamit√©s qui surviendraient dans la Commune. Dans le cas d'esp√®ce o√Ļ l'inondation fait rage o√Ļ la praticabilit√© des voies secondaires laisse √† d√©sirer, le Maire Bada a mis en branle les diff√©rentes structures de la Plateforme √† savoir: la police, la gendarmerie, le g√©nie militaire, les sapeurs pompiers, la Croix Rouge, le Centre de promotion sociale, les Services de la sant√© et de la protection sociale, les cadres de la Direction des Services Techniques, ont √©t√© convi√©s √† un sursaut national et √† un sursaut communal pour sortir les populations de l'eau et r√©tablir par endroits l'√©tat de praticabilit√© de certaines voies strat√©giques. A cet effet, le Maire Bada assist√© de ces Adjoints a tenu la matin√©e du vendredi 24 juin 2016, une s√©ance de travail avec tous les acteurs de la Plateforme en vue de la constitution d'une √©quipe d'√©valuation des besoins des populations sinistr√©es et des d√©g√Ęts caus√©s par les pluies diluviennes. Au cours de cette s√©ance √† laquelle ont particip√© les repr√©sentants de chaque entit√© de la Plateforme, le Maire a r√©it√©r√© son appel √† une synergie d'actions. Le g√©nie militaire, la police, les sapeurs pompiers, la Croix Rouge, le Centre de promotion sociale, ont chacun en ce qui le concerne, pris l'engagement de jouer sa partition dans cette Ňďuvre d'assistance sociale.

...

Réformes relatives à la mobilisation des ressources propres de la Mairie d'Abomey-Calavi: Séance de vérité entre le Maire Bada et les agents collecteurs

Réformes relatives à la mobilisation des ressources propres de la Mairie d'Abomey-Calavi: Séance de vérité entre le Maire Bada et les agents collecteurs

Les voies √† arpenter, les moyens √† utiliser pour booster les ressources financi√®res de la commune d'Abomey-Calavi sont et restent non n√©gociables pour le Maire Georges Bada. Au regard du tableau peu reluisant et tr√®s peu rassurant que pr√©sentent les statistiques des ressources propres mobilis√©es au titre du premier semestre de l'ann√©e 2016, la premi√®re autorit√© de la commune d'Abomey-Calavi, tout le Conseil communal qu'il pr√©side d'ailleurs, a jug√© de la n√©cessit√© d'op√©rer des r√©formes d'envergure que le Maire appelle ¬ęune th√©rapie de choc¬Ľ dans l'organisation de cette activit√© communale, pourvoyeuse de ressources pour les caisses de la commune. Il s'agit de repenser en profondeur, le planning de travail, du moins tout le syst√®me, en vue d'inverser la tendance baissi√®re de ces ressources pourtant tr√®s importantes et d'esp√©rer que la barre budg√©taire de plus de 8 milliards Fcfa, sera tutoy√©e au terme de l'exercice budg√©taire 2016. Pour atteindre ces objectifs √ī combien nobles mais p√©rilleux, le Maire a commandit√© une √©tude de r√©organisation de ce n√©vralgique secteur qu'est celui de la collecte des ressources propres de la commune. Les r√©sultats de cette √©tude ont √©t√© restitu√©s le mercredi 29 juin 2016 par son instigateur et ce, √† l'entame de la rencontre de v√©rit√© qu'il a organis√©e pour d√©montrer le bien-fond√© de la r√©forme que son √©quipe entend faire dans ce n√©vralgique secteur. Laquelle r√©forme consiste √† impliquer les √©lus locaux et communaux dans la distribution de valeurs inactives et dans le recouvrement des ressources aupr√®s des contribuables. Tenez: "La commune d'Abomey-Calavi est forte d'une population de 700 mille habitants ! Pour quadriller toute la commune d'Abomey-Calavi, l'√©tude a r√©v√©l√© un besoin r√©el de 5 mille agents collecteurs pour l'efficience et l'efficacit√© de cette mission. Or, vous √™tes (les agents collecteurs, NDLR) moins d'une centaine en service √† la mairie ; plus pr√©cis√©ment vous n'√™tes que 77. Il reste un gap de plus de 4900 agents √† recruter pour pouvoir atteindre convenablement les objectifs. Mais la mairie n'a pas les moyens de faire tout de suite un recrutement de cette envergure. Elle fait donc la politique de ses moyens en agissant sur la fibre de citoyennet√© et l'esprit d'engagement des conseillers communaux et locaux qui se sont rendus disponibles pour accomplir la t√Ęche non pas en se substituant aux agents collecteurs que vous √™tes, mais en les accompagnant dans leur mission c'est-√†-dire en travaillant √† vos c√īt√©s..." Le d√©cor ainsi plant√©, aux premi√®res minutes de la s√©ance de ce mercredi, est loin de dissiper les inqui√©tudes des agents collecteurs. De Richard Adoukonou √† D√©sir√© Akpatcho (syndicat) en passant par √Čdouard Mensah, M√©dard Zounda, Julien Houngnanlo, G√©raldo Essou et Simon Kohinto (syndicat), les inqui√©tudes d'une substitution des agents collecteurs qui sont des agents asserment√©s, par des √©lus de la commune, ont √©t√© soulev√©es. "Mais rien n'en est ; personne ne va perdre son job ! ", a clam√© le Maire avant de revenir √† la charge, cette fois-ci avec des chiffres √† l'appui: " Nous avons pris les r√™nes de la commune le 03 septembre 2015. En d√©cembre 2015 et janvier 2016, nous avons pay√© aux agents collecteurs, des primes et des salaires qui sont largement au dessus des ressources qu'ils ont mobilis√©es. Cette situation est √©cŇďurante et n√©cessite de notre part des mesures idoines. Sans pr√™ter des intentions √† qui que ce soit en d√©pit des d√©nonciations et des pr√©somptions de suspicion qui nous parviennent, nous avons fait une premi√®re exp√©rience au niveau des recettes sur l'exploitation des carri√®res de sable. Une √©quipe parall√®le de contr√īle mis en place a permis de passer les recettes de 100mille francs par jour √† 1 million 400 mille. On peut bien s'√©tonner de la destination journali√®re de plus d'un million de francs qui n'allaient pas dans les caisses de la commune, mais dans des poches non qualifi√©es de quelques individus ", raconte avec grand d√©pit le Maire Bada avant de poursuivre : "Toute personne responsable, soucieuse du d√©veloppement de notre ch√®re commune, doit parer au plus press√© face √† une telle situation ". C'est alors que dans l'arrondissement de Godomey, le Maire a associ√© aux agents collecteurs, d√©bord√©s de toute √©vidence par la masse de travail √† abattre, les √©lus √† la base. Et ici √©galement, les fruits portent bien la promesse des fleurs en d√©pit des quiproquos que l'autorit√© communale promet de corriger pour que la cohabitation agents collecteurs-√©lus locaux et communaux se passe dans la paix et la concorde pour l'atteinte des objectifs communs. C'est √† cet engagement et √† cette dynamique que M. Victor Adimi invite les agents collecteurs. En sa qualit√© de 1er Adjoint au Maire ayant re√ßu d√©l√©gation de pouvoir du Maire pour g√©rer, au nom de l'ex√©cutif communal, les questions financi√®res de la Mairie, M. Adimi annonce des perspectives heureuses en ce qui concerne la motivation de cette corporation sous l'autorit√© du Maire Bada. Dans une d√©marche explicative argument√©e et chiffr√©e, ce dernier a pu convaincre les agents collecteurs de ce que le travail se fera dor√©navant dans la paix et la transparence par des √©quipes mixtes qui se veulent compl√©mentaires pour l'atteinte des objectifs fix√©s. Aussi, prend-il l'engagement de corriger les couacs pour mettre en place un syst√®me de recouvrement dynamique qui pourra booster les ressources propres de la commune d'Abomey-Calavi.

...

Ňíuvres sociales dans la commune d'Abomey-Calavi: La Mairie vole au secours des handicap√©s du centre d'Akassato

Ňíuvres sociales dans la commune d'Abomey-Calavi: La Mairie vole au secours des handicap√©s du centre d'Akassato

Le handicap n'est pas une fatalit√©. Plus est, il est imp√©rieux d'accompagner ces √Ęmes qui, en d√©pit de leurs pathologies physique, oculaire, auditive, etc, refusent la facilit√© en apprenant et en exer√ßant des activit√©s g√©n√©ratrices de revenus. Ces deux phrases justifient √† maints √©gards les r√©elles motivations du Conseil communal pr√©sid√© par le Maire Georges Bada √† faire le mercredi 29 juin 2016, le d√©placement du Centre de formation professionnelle des personnes handicap√©es d'Akassato les bras charg√©s de pr√©sents. La d√©l√©gation conduite par le Maire, assist√© pour la circonstance du 1er Adjoint au Maire, de la pr√©sidente de la Commission des affaires sociales, de la Directrice de cabinet, du Directeur des Services √† la population, de la Secr√©taire g√©n√©rale Adjointe, etc, est all√©e t√©moigner de la solidarit√© et de l'affection de la Mairie d'Abomey-Calavi √† cette couche sociale frapp√©e par des handicaps divers mais qui se rend utile pour la soci√©t√©. Les dons apport√©s par la Mairie aux pensionnaires du Centre d'Akassato sont des √©quipements mat√©riels pour faciliter la mobilit√© √† quelques handicap√©s moteurs, et des vivres pour assurer un tant soit peu leur alimentation. Il s'agit de 4 tricycles √† elle offerts par le pass√© par l'Ong Aid, de 3 sacs de ma√Įs, de 2 bidons d'huile d'arachide de 25 litres, d'un carton de lait concentr√© sucr√©, d'un carton de tomate en bo√ģte, d'un carton de milo jago, d'un carton de sucre en morceaux puis de trois cartons de macaroni matanti. C'est √† coeur joie que MM. Deen Djibril, Hyacinthe Gb√©gnon et Anthony Nicaise Am√©cy, respectivement Repr√©sentant de la Directrice d√©partementale des affaires sociales Atlantique-Littoral, Responsable du Centre de formation professionnelle des personnes handicap√©es d'Akassato et Repr√©sentant des b√©n√©ficiaires, ont accueilli les dons de la Mairie d'Abomey-Calavi. Si pour M. Djibril, l'√©quipe communale avec √† sa t√™te le Maire a pos√© un acte utile salutaire en comprenant que ¬ęLe handicap n'est pas l'apanage d'une personne ou d'une famille, mais l'affaire de tout le monde, de l'√Čtat et de la Mairie aussi¬Ľ. Il ajoute que la personne handicap√©e ne doit pas √™tre abandonn√©e. Elle fait partie int√©grante de la soci√©t√© et donc m√©rite d'√™tre trait√©e avec soins. Le Responsable de ce Centre ne dira pas le contraire. M. Gb√©gnon t√©moigne que la Mairie d'Abomey-Calavi est un partenaire s√Ľr sur lequel les handicap√©s qui y sont intern√©s comptent pour am√©liorer leurs conditions de vie, de formation et de r√©insertion professionnelle. Au nom de ses camarades, M. Am√©cy, a ext√©rioris√© avec √©loquence la joie qui l'anime : ¬ęNous sommes d√©bord√©s de joie. √Ä voir les dons, on ne peut que remercier le Maire et toute son √©quipe. Nous vous consid√©rons comme un envoy√© de Dieu pour venir soulager une grande partie de nos peines¬Ľ, a-t-il d√©clar√© avant de citer Machiavel : ¬ę Donner, c'est s'enrichir¬Ľ. Et il termine avec cette pri√®re: ¬ę La commune d'Abomey-Calavi vient de donner beaucoup, plaise √† Dieu qu'elle s'enrichisse √©norm√©ment ¬Ľ.

Mais pour le Maire Georges Bada, ce geste est un devoir social que tout le monde, que toutes les √Ęmes g√©n√©reuses sont appel√©es √† faire √† l'endroit de cette couche sociale car, dit-il, ¬ęToute personne est un potentiel handicap√© qui s'ignore¬Ľ.

Handicapés d'accord, bons travailleurs aussi...

Une visite guid√©e du Centre de formation professionnelle des personnes handicap√©es d'Akassato cr√©√© en 1983 permet de constater que les apprenants bien que tra√ģnant des handicaps se font former dans plusieurs unit√©s de formation telles que l'unit√© de cordonnerie, l'unit√© de tissage de pagnes traditionnels, de lit pico, l'unit√© de fabrication de savon liquide, l'unit√© d'agro-pastoral, l'unit√© d'√©levage de volaille et de lapin puis enfin l'unit√© de culture mara√ģch√®re. In situ, on peut voir des articles (chaussures, pagnes, lits...), fabriqu√©s avec l'ing√©niosit√© des personnes handicap√©es et mis dans le commerce.

Signalons pour finir en faisant mention des dol√©ances des apprenants relatives au r√©tablissement de la fonctionnalit√© du ch√Ęteau d'eau existant surplace mais en panne. Ainsi, ils pourront "se d√©partir du joug de la Soneb", note avec insistance M. Am√©cy, porte-parole de circonstance des handicap√©s. Aussi, fait-il un plaidoyer pour un appui dans le cadre de la r√©fection des paillotes qui leur servent de salles d'apprentissage.

...

En marge de la réunion mensuelle de municipalité de juin 2016: Le Maire Bada initie un téléthon pour résoudre un problème ponctuel de sécurité à Togba

En marge de la réunion mensuelle de municipalité de juin 2016: Le Maire Bada initie un téléthon pour résoudre un problème ponctuel de sécurité à Togba

À la suite de son collègue Apollinaire Hounguè de l'arrondissement d'Akassato le mois de mai, c'est le tour de Pierre Gbegnon de recevoir ce jeudi 30 juin 2016 à Togba, le staff de commandement de la commune d'Abomey-Calavi à travers l'organe exécutif constitué par le Maire et ses deux Adjoints puis les responsables des 9 démembrements de la commune que sont les Chefs d'arrondissements (CA) assistés par les Directeurs techniques centraux et les Chargés de missions du Maire. Comme à l'accoutumée, cette réunion statutaire décrétée tournante par l'équipe communale en place, a été une aubaine de rêve pour les 11 chefs quartiers et villages d'égrener un chapelet de doléances avec un point d'orgue sur l'insécurité grandissante qui sévit dans l'arrondissement de Togba. En appoint aux cris de détresse du CA de Togba, du Conseiller communal Timothée Hounsou et de plusieurs élus locaux qui sont intervenus pour la circonstance, le Commandant de Brigade de la gendarmerie et le Commissaire de police de l'arrondissement de Togba, ont exprimé des besoins pressants dont entre autres, l'acquisition d'un nouveau moteur pour le seul véhicule de patrouille du Commissariat de Togba. Aux dires du Commissaire, ce moteur serait esquinté et il va falloir mobiliser la bagatelle somme de 600 mille francs Cfa pour le changer. Saisissant la balle au bond, le Maire Georges Bada a illico, testé l'outil de gestion participative de son rêve et de ses ambitions. Autrement dit, il a mis à l'épreuve le mode opératoire à travers lequel la décentralisation, c'est-à- dire le pouvoir à la base, le pouvoir pour la base et par la base, recouvre tout son sens. Il a en effet initié une sou ion volontaire en déposant sur la table 100 mille francs Cfa. Le téléthon vient ainsi d'être lancé. Avec la contribution des adjoints au Maire, du Collectif des CA, des chefs villages et chefs quartiers, des Directeurs techniques centraux et des Chargés de mission, etc, le montant d'achat dudit moteur a été bouclé avec à la clé, un gap excédentaire de près de 200 mille.

Tout en saluant la prompte r√©action du Maire face √† ce probl√®me qui a trait √† la s√©curit√© des biens et des 77 mille √Ęmes de l'arrondissement de Togba, apr√®s avoir remerci√© tous les contributeurs, le CA Pierre Gbegnon a sugg√©r√© qu'apr√®s l'achat du moteur pour le commissariat, le reliquat soit utilis√© pour acqu√©rir un groupe √©lectrog√®ne au profit de la Brigade de gendarmerie. Ce sursaut citoyen qui, en un clin-d'Ňďil, a port√© ses fruits, renforce davantage le Maire dans sa conviction selon laquelle "ensemble la Commune d'Abomey-Calavi peut r√©ussir ; ensemble la commune d'Abomey-Calavi va r√©ussir ; ensemble la commune d'Abomey-Calavi doit r√©unir ". Le challenge est ainsi donc lanc√© et ni les forces vives de la commune, ni les forces vives de la Nation, encore moins les partenaires ext√©rieurs, ne seront de trop dans ce combat pour le d√©veloppement de la cit√© d'Abomey-Calavi.

Il est à signaler que, toujours en marge de la réunion de municipalité tenue ce jeudi à Togba, le Maire a annoncé une bonne nouvelle relative à la relance par l'entreprise Ebomaf, des travaux de construction des voies Cococodji-Hêvié, Hêvié-Calavi-Kpota via Ouedo et Togba, de même que l'axe Missessinto-Zinvié-Kpanroun-Zê plaque. Ces grands travaux hérités du régime défunt et qui connaissaient un blocage, vont redémarrer officiellement le 4 juillet 2016, cette fois-ci, sous les auspices du gouvernement du nouveau départ ou de la rupture. Ceci, pour le bonheur des administrés du Maire Georges Bada qui attendent impatiemment ces différentes infrastructures routières.

...
...

Restitution du rapport d'√©tape sur le lotissement √† Abomey-Calavi: Des r√©solutions pour la mise en Ňďuvre des recommandations secteur par secteur

Restitution du rapport d'√©tape sur le lotissement √† Abomey-Calavi: Des r√©solutions pour la mise en Ňďuvre des recommandations secteur par secteur

Lentement mais s√Ľrement, le maire de la commune d'Abomey-Calavi et son √©quipe travaillent √† corriger l'image √©corn√©e de commune d'ins√©curit√© fonci√®re √† elle coll√©e. Qu'il vous souvienne, l'une des toutes premi√®res d√©cisions prises par le maire Georges Bada de concert avec ses adjoints, a √©t√© la suspension sur toute l'√©tendue du territoire de la commune des op√©rations de lotissement aux fins de faire l'√©tat des lieux sur cette question cruciale et repartir sur de nouvelles bases. Pour se faire, l'autorit√© communale a initi√© une s√©rie de rencontres avec tous les acteurs impliqu√©s dans l'op√©ration. Tour √† tour, les Experts g√©om√®tres, les cadres de la Direction d√©partementale de l'habitat et de l'urbanisme, les responsables des comit√©s de lotissement, les cadres de l'IGN et tout autre acteur op√©rant dans ce n√©vralgique secteur, ont √©chang√© avec les membres du Conseil communal sur les probl√®mes qui entachent cette op√©ration sans laquelle, la modernisation de la commune ne saurait √™tre une r√©alit√©. Disons le tout suite, chacune de ces rencontres a √©t√© assortie d'instruction du maire allant dans le sens de la production de m√©moires qui pr√©sentent la situation dans chaque zone indiqu√©e. Apr√®s quoi, le maire a mis sur pieds un comit√© technique dont la mission fut de d√©pouiller dans les moindres d√©tails ces m√©moires, d'y analyser les contenus puis de faire in fine, des recommandations susceptibles de sortir de l'auberge.

Apr√®s 5 mois de travaux d'arrache-pied, ledit comit√© plac√© sous la supervision de M. Julien Honfo, deuxi√®me adjoint au maire et constitu√© des Experts de la Ddhu, du repr√©sentant de l'ordre des g√©om√®tres, du Pr√©sident de la Commission des affaires domaniales, a fait ce jour jeudi 17/02/2016, la restitution du rapport d'√©tape √©labor√© dans le cadre de cette mission. On retient grosso modo des dysfonctionnements immondes en ce qui concerne les contrats qui lient la commune aux g√©om√®tres, des probl√®mes relatifs au taux d'ex√©cution des cahiers de charges parfois en de√ß√† des d√©caissements d√©j√† op√©r√©s pour les prestations, des conflits de limites entre deux ou plusieurs cabinets de g√©om√®tres, des magouilles orchestr√©es sur le dos des populations de connivence avec les membres des comit√©s de lotissement, etc. A la c√©r√©monie de restitution ce jour donc, le maire Bada a, √† l'entame, souhait√© que les √©changes ne soient pas transform√©es en une occasion de proc√®s √† quelque acteur que ce soit. il reconna√ģt que le syst√®me est malade et que s'il y a un proc√®s √† faire, c'est au syst√®me qu'il faut le faire afin de corriger ce qui ne va pas. En outre, l'autorit√© communale a tenu √† rassurer les populations de la volont√© du conseil communal de relancer les travaux pour permettre √† ceux qui ont des projets de construction de le faire. Toutefois, il insiste sur le fait qu'il ne servirait √† rien de relancer les op√©rations tant que les goulots d'√©tranglement ne sont pas lev√©s. En ce qui concerne les zones qui d√©tiennent des √©tats des lieux, le maire annonce que des dispositions seront prises incessamment pour que les travaux soient relanc√©s. Par ailleurs, il promet que les comit√©s de lotissement seront restructur√©s, √©toff√©s suivant un principe d√©mocratique et participatif incluant les populations √† la base.

Il est à souligner que la plupart des intervenants ont souhaité que l'autorité communale appréhende les problèmes de lotissement en les spécifiant secteur par secteur. Cette option a été d'ailleurs unanimement retenue pour aller vite et bien. Le moins qu'on puisse dire est que le rapport de la Cellule technique d'analyse a eu le mérite de faire le diagnostic et de montrer la voie à suivre pour une résolution judicieuse des problèmes liés au lotissement dans la commune d'Abomey-Calavi. Le maire Georges Bada décerne pour se faire, un satisfecit à tous les membres de ce comité ad-hoc.

...

Première édition du festival des Zangbeto dans la commune d'Abomey-Calavi: Le maire BADA fait de la culture un atout de développement

Première édition du festival des Zangbeto dans la commune d'Abomey-Calavi: Le maire BADA fait de la culture un atout de développement

Depuis ce jeudi 11 f√©vrier 2016, la commune d'Abomey-Calavi a amorc√© une nouvelle phase dans la valorisation de ses potentialit√©s culturelles et cultuelles. Sur l'initiative du maire de cette commune en effet, il a √©t√© organis√© la premi√®re √©dition du festival des Zangbeto. Ce fut une occasion de grandes retrouvailles des populations et de liesses populaires ponctu√©es de chants, de danses et surtout de d√©monstration de force des Zangbeto venus des 9 arrondissements de la commune. La premi√®re d'une s√©rie, ce festival repr√©sente pour le Maire Georges Bada, une mani√®re de reconna√ģtre √† sa juste valeur les atouts culturels et cultuels dont regorge la commune d'Abomey-Calavi. Pour la premi√®re Autorit√© de la cit√© des Djaka, il y a bien de valeurs qui enrichissent notre patrimoine culturel. Lesquelles valeurs doivent √™tre co√Ľte que co√Ľte sauvegard√©es car celui qui perd sa culture, a tout perdu. Occasion de d√©monstration de force, le lancement des manifestations de la premi√®re √©dition du festival de Zangbeto a √©t√© aussi le moment choisi pour faire des rituels et invoquer la b√©n√©diction et la protection des divinit√©s et des m√Ęnes de nos anc√™tres sur le Maire, sur le Conseil communal qu'il pr√©side et sur toute la commune d'Abomey-Calavi. Contexte politique oblige, le Maire BADA a demand√© √† ses administr√©s de cultiver la paix, l'esprit de tol√©rance et de diff√©rence afin que les prochaines consultations √©lectorales se d√©roulent sans anicroche et sans heurt sur son territoire de comp√©tence. Enfin, √©pat√© par les d√©monstration de force des Zangbeto, l'Autorit√© communale a promis que ce festival sera p√©rennis√©. D√©j√† pour l'√©dition de 2017, c'est-√†-dire la deuxi√®me, il annonce qu'il sera organis√© une comp√©tition inter- arrondissements des Zangbeto. Il pr√©cise que cette comp√©tition vise √† susciter une saine √©mulation entre les adeptes de Zangbeto et non pour faire parler le c√īt√© n√©gatif de leurs forces myst√©rieuses. "Nous devons travailler √† positiver nos connaissances culturelles et cultuelles. C'est de cette fa√ßon que nous nous rendrons utiles √† notre communaut√©" , a-t-il d√©clar√© avant de d√©cerner un satisfecit au comit√© d'organisation pr√©sid√© par son charg√© de missions aux affaires culturelles et cultuelles, M. Daniel Lantonkpode.

...

Première conférence des Préfets au titre de l'année 2016: La commune d'Abomey-Calavi honorée

Première conférence des Préfets au titre de l'année 2016: La commune d'Abomey-Calavi honorée

La commune d'Abomey Calavi est depuis ce jeudi 4 f√©vrier 2016 et ce jusqu'√† demain vendredi, le carrefour des √©changes entre les 6 Pr√©fets de D√©partements du B√©nin. C'est en fait cette ville administr√©e par le maire Bada Georges que le Pr√©fet √Čpiphane Quenum a choisie pour accueillir ses homologues et tenir cette rencontre qui se veut un cadre de concertation par excellence pour de fructueux √©changes sur des questions touchant la vie et le fonctionnement des d√©partements. Les travaux dont le top a √©t√© donn√© par Mme Brun Hatcheme, ministre en charge de la d√©centralisation, se tiennent √† Royal Space h√ītel. A l'ouverture de la s√©ance, le maire Bada a dit toute sa satisfaction et toute la joie du conseil communal pour le privil√®ge que les autorit√©s de tutelle ont bien voulu accorder √† la commune d'Abomey-Calavi pour la tenue de ces assises. Il a √©galement f√©licit√© le gouvernement √† travers son chef, le pr√©sident Boni Yayi, le ministre de la d√©centralisation, les Pr√©fets pour l'appui remarquable qu'ils apportent aux communes pour booster leur d√©veloppement √† travers par exemple les fonds Fadec. Le maire Bada a √©galement saisi cette aubaine pour plaider √† ce que chacun en ce qui le concerne, p√®se dans la balance afin que Abomey Calavi passe de son statut de commune ordinaire √† celui de commune √† statut particulier. Aussi, demande-t-il l'accompagnement des gouvernants √† travers l'appui technique de l'Agence nationale du domanial et du foncier pour r√©sorber les probl√®mes domaniaux qui constituent √† n'en point douter, un casse-t√™te chinois dans la commune d'Abomey-Calavi.

Il faut signaler que dans son adresse √† l'assistance en cette circonstance, le Pr√©fet √Čpiphane Quenum a insist√© sur les d√©fis √† relever au niveau des Pr√©fectures et qui ont noms: la disponibilit√© et la qualification des ressources humaines, la question de la s√©curit√© des populations, les probl√®mes de limites entre les communes, les arrondissements et les quartiers, les probl√®mes de financement de la d√©centralisation, les probl√®mes de mise en place de dispositifs idoines pour la gestion des carri√®res des agents des collectivit√©s locales etc. Apr√®s avoir √©cout√© ces dol√©ances, la ministre V√©ronique Brun Hatcheme a remerci√© et salu√© l'esprit de responsabilit√© et d'engagement des Pr√©fets qui exercent leur mission √† la t√™te des d√©partements. Elle les invite n√©anmoins √† redoubler de vigilance et √† se sacrifier davantage afin que le pays puisse franchir cette p√©riode sensible des √©lections sans anicroche. Le souhait de l'autorit√© est que les Pr√©fets soient en veille permanente pour √©viter ou dissuader ceux qui vont poser des actes susceptibles de troubler la qui√©tude de nos populations. Apr√®s avoir exhort√© les Pr√©fets √† faire montre de neutralit√© et d'impartialit√© au cours de ces √©lections, il a plac√© les assises sous le signe d'un engagement collectif et individuel autour des enjeux et d√©fis de l'√©lection pr√©sidentielle.

...
...

3e journée de la tournée du maire dans les structures déconcentrées: Georges Bada et son équipe dans l'univers des corps habillés

3e journée de la tournée du maire dans les structures déconcentrées: Georges Bada et son équipe dans l'univers des corps habillés

D√©marr√©e depuis lundi, la randonn√©e du maire, de ses adjoints, des membres de son cabinet et des Directeurs centraux de la mairie , s'est poursuivie ce mercredi. Ce sont les hommes en uniforme qui ont eu le privil√®ge de recevoir le maire et la d√©l√©gation qui l'accompagne. Tour √† tour, l'√©quipe √©tait dans les locaux du Premier bataillon des transmissions, les locaux du commissariat central, le groupement des sapeurs pompiers, la compagnie de gendarmerie de Calavi, les commissariats d'arrondissements de Godomey Hlakome et la Brigade de gendarmerie de Godomey. Face aux agents en charge de la s√©curit√© des biens et des personnes dans la commune d'Abomey Calavi, le maire Bada a d√©clar√©: '' La s√©curit√© est la cl√© de vo√Ľte du d√©veloppement. Si la s√©curit√© n'est pas garantie, les investisseurs, les op√©rateurs √©conomiques n'auront pas l'assurance de venir s'installer ici". Le maire a sugg√©r√© que la collaboration entre les hommes en uniforme et la mairie soit renforc√©e √† travers la mise en place d'un comit√© qui r√©fl√©chisse et d√©finisse un plan rigoureux de travail. Il ajoute que c'est dans cette synergie et symbiose que les nombreuses dol√©ances des forces de s√©curit√© de l'ordre et de s√©curit√© relatives √† leurs conditions de vie et de travail seront satisfaites. La d√©l√©gation communale poursuit son p√©riple ce jeudi √† travers d'autres structures non moins importantes qui, de loin, interviennent dans la cha√ģne de d√©veloppement de la commune d'Abomey-Calavi.

...

Le maire d'Abomey-Calavi a poursuivi ce mardi sa descente dans les structures déconcentrées de la commune

Le maire d'Abomey-Calavi a poursuivi ce mardi sa descente dans les structures déconcentrées de la commune

Il √©tait successivement au Centre des imp√īts et des petites entreprises Cipe 1et 2, au Centre de promotion sociale et √† la Circon ion Scolaire de Calavi.

Au Cipe 1 et 2, le message de l'autorit√© communale est clair. Apr√®s avoir f√©licit√© les agents des imp√īts pour le travail titanesque qu'ils abattent en vue de recouvrer les ressources de la commune, le maire les a exhort√©s √† avoir un comportement citoyen et la courtoisie n√©cessaire √† l'endroit des usagers. Le maire note qu'il n'est pas ais√© d√©j√† pour le contribuable d'honorer ses redevances et qu'il serait davantage f√Ęch√© si l'accueil n'est pas agr√©able. Il les appelle √† faire preuve de plus de professionnalisme afin d'accroitre les performances. Au sujet des dol√©ances relatives aux conditions de travail, le maire indique qu'elles seront solutionn√©es en symbiose ou en synergie avec l'Etat central. "L'Etat central est en perp√©tuelle comp√©tition avec l'Etat d√©centralis√©. Nous avons le devoir de faire le lobbying n√©cessaire pour donner satisfaction √† vos dol√©ances, ceci dans une symbiose avec l'Etat central", avance -t-il.

Au Centre de promotion sociale d'Abomey-Calavi, le maire n'a pas caché son indignation par rapport au peu d'intérêt accordé à ce secteur par les gouvernants. Tenez, alors qu'il est indiqué qu'un Centre de promotion sociale soit mis à la disposition d'au plus 80mille habitants, le seul qui est à Abomey-Calavi est au service de 700 mille habitants. Et Dieu seul sait que la pauvreté est remarquable dans cette commune. Le maire Bada souligne que c'est une bombe à retardement que de sous-estimer cette couche vulnérable de la société, car, c'est vite arrivé que, n'en pouvant plus, les indigents qui n'ont pas le minimum pour leur survie, créent des situations insurrectionnelles, difficilement gerables. '' L'indigence est un état d'esprit. Nul ne veut être pauvre. Et l'assistance des dirigeants que nous sommes à leur égard est capitale. ",confie-t-il.

La dernière étape de la tournée a été la Circon ion Scolaire d'Abomey-Calavi. Les échanges ont porté sur les conditions de travail des agents et les possibilités de renforcer la collaboration qui doit exister entre les deux entités. Pour le maire, on ne saurait négliger l'éducation dans un

Pays qui aspire au développement. A ce sujet, le maire déclare: "Pour tuer un pays, il faut saquer son éducation". Comme quoi, l'éducation est la béquille sur laquelle repose le développement.

...
...

Lancement des travaux de réalisation de la construction d'une centrale électrique de 120 Mégawatts à Maria Gletta dans l 'arrondissement de TOGBA commune d'Abomey Calavi

Lancement des travaux de réalisation de la construction d'une centrale électrique de 120 Mégawatts à Maria Gletta dans l 'arrondissement de TOGBA commune d'Abomey Calavi

C'est d√©sormais un secret de polichinelle. Toute initiative du Chef de l'√Čtat qui concourt √† assurer un mieux-√™tre √† ses administr√©s re√ßoit l' aval , du moins l' adh√©sion totale du Maire Georges BADA, Maire de la grande commune ABOMEY Calavi. C'est dans cette dynamique qu'il convient de placer la d√©bauche d'√©nergies que d√©ploie ces derniers jours le maire d'Abomey-Calavi, pour recevoir √† coeur joie les projets de d√©veloppement orient√©s par le pr√©sident de la R√©publique, le docteur Boni Yayi dans la commune dont il a la charge. En effet, apr√®s le lancement des travaux d'assainissement de la voie Cococodji-Hevie, l'apr√®s-midi du jeudi 14 janvier 2016, le chef de l'Etat √©tait ce samedi √† Maria-Gleta dans l'arrondissement de Togba pour donner le top des travaux de construction d'une centrale √©lectrique de 120 Megawatts. Ceci avec la contribution de la Soci√©t√© Nig√©riane et internationale d√©nomm√©e Genesis Energy. On comprend alors la joie du maire Georges Bada lors de son adresse au chef de l'Etat ce samedi: "La commune d'Abomey-Calavi est tr√®s honor√©e par le chef de l'√Čtat en ce d√©but de nouvel an. Pour la deuxi√®me fois en une semaine en effet, il est venu dans la commune, les bras charg√©s de projets pour le bien-√™tre des populations", a-t-il d√©clar√© avant de saluer la vision du chef de l'Etat consistant √† r√©sorber le probl√®me de d√©ficit √©nerg√©tique sous nos cieux.

Il a également réitéré les remerciements du conseil communal et de ses administrés pour le don de 100 lampadaires solaires au profit de l'arrondissement de Hevie. Il est à signaler que le maire Georges Bada a profité de cette opportunité pour échanger avec l'Ambassadeur du Bénin près le Nigeria son Excellence Oyedekpo Mouftaou LALEYE et l'Ambassadeur du Nigeria près le Bénin son Excellence Lawrence Olufemi OBISAKIN tous deux, entre autres importantes personnalités, présents à la cérémonie.

...

Hevie inaugure l'ère des réunions de municipalités tournantes

																								Hevie inaugure l'ère des réunions de municipalités tournantes

Des descentes in situ pour constater de visu les probl√®mes qui assaillent les populations au quotidien. C'est les raisons qui justifient l'organisation des s√©ances de municipalit√©s tournantes demand√©e par le collectif des chefs d'arrondissement et accept√©e par l'ex√©cutif communal. En effet, la r√©union de municipalit√©s est une assise formelle et mensuelle regroupant outre le Maire et ses deux adjoints, les Chefs d'arrondissement, les Directeurs techniques centraux, les Secr√©taires g√©n√©raux puis les charg√©s de mission. √Ä la session du mois de D√©cembre, l'option rotative de ces assises √† travers les arrondissements, a √©t√© unanimement retenue. C'est l'arrondissement de Hevie plac√© sous la tutelle du jeune et intr√©pide CA Nathana√ęl SOKPOEKPE qui a ouvert ce lundi le bal de cette r√©union au cours de laquelle se jettent les bases d'orientation des strat√©gies et actions pour venir √† bout des probl√®mes qui se posent dans les 9 arrondissements. Pour le maire BADA Georges, l'objectif vis√© par la d√©localisation de la r√©union de municipalit√© est de " rapprocher les administr√©s de l'administration o√Ļ qu'ils soient". On comprend alors toute la joie qui anime les populations en voyant √† leurs c√īt√©s, les autorit√©s de la commune. Le CA NATA, a d'ailleurs mis les petits plats dans les grands pour marquer d'une pierre blanche cette s√©ance inaugurale des r√©unions de municipalit√©s tournantes. Il est √† souligner que la session de janvier de cet creuset d'√©changes et de partage de vision prospectives pour le d√©veloppement de la commune d'Abomey-Calavi, a √©t√© consacr√©e au compte rendu rendu relatif √† la c√©r√©monie d'√©changes de vŇďux entre le maire et les agents de la mairie dans le cadre du nouvel an et √† la comm√©moration de la f√™te des religions endog√®nes, le 10 janvier. Par ailleurs, le maire et ses proches collaborateurs ont amorc√© les pistes de solutions pour lever les goulots d'√©tranglement h√©rit√©s par la nouvelle √©quipe communale en ce qui concerne la construction des centres ou sites de regroupement d'ordures m√©nag√®res dans le cadre du programme Pugemu. Il a √©t√© √©galement question au cours de la s√©ance, d'approfondir les r√©flexions pour l'organisation dans chacun des 9arrondissement, des c√©r√©monies d'√©changes de voeux de nouvel an. Enfin, il a √©t√© convenu que la prochaine r√©union de municipalit√© se tiendra dans l'arrondissement de Zinvie.

...

Présentation de voeux du maire Georges Bada au conseil communal et au personnel de la mairie d'Abomey Calavi

												Présentation de voeux du maire Georges Bada au conseil communal et au personnel de la mairie d'Abomey Calavi

Des voeux de bonheur, de r√©ussite, de sant√© et surtout d'accomplissements et d'engagements. C'est l'essentiel des voeux formul√©s par le maire Georges Bada √† l'endroit du conseil communal et du personnel de la mairie d'Abomey Calavi. C'√©tait √† l'occasion de la tradionnelle pr√©sentation de voeux. Elle s'est tenue ce vendredi 8 janvier √† la r√©sidence priv√©e de l'actuel locataire de l'h√ītel de ville. Dans un d√©cor relook√© pour la circonstance, les 37 conseillers communaux ont pris place. A leurs c√īt√©s, les agents de la mairie, le personnel administratif et des services d√©concentr√©s. Mais aussi les diff√©rents corps constitu√©s de la commune dont les r√™nes sont conduites depuis 4 mois d√©j√† par une nouvelle √©quipe issue de 5 chapelles politiques. Une √©quipe dont le dynamisme spontan√© et la proactivit√© ont √©t√© salu√©s par le syndicat des travailleurs de la commune √† travers son Secr√©taire G√©n√©rale Simon Kohinto. Apr√®s quatre mois, beaucoup de r√©formes ont √©t√© engag√©es. Des actions dont entre autres l'adoption d'un r√®glement int√©rieur, l'installation des chefs d'arrondissements et m√™me l'adoption du budget communal avec un accroissement ambitieux et objectif. Un bilan cons√©quent dress√© par le secr√©taire G√©n√©ral de la Mairie Raoul Gl√©ssougb√©. Ceci d√©note de la bonne foi du maire et de son √©quipe. Mais avec humilit√© le maire Georges Bada y voit dans son allocution le d√©but d'un engagement au d√©veloppement de la ville. Il a fait des promesses, pris des engagements. Il se dit m√™me pr√™t √† consentir des sacrifices, fournir des efforts pour qu'Abomey-Calavi poursuive le chemin du d√©veloppement. Des voeux b√©nis par les sages, notables et t√™tes couronn√©es avec qui rendez vous est d'ailleurs pris pour le dimanche prochain pour la f√™te du vaudoun qu'accueille pour la premi√®re fois l'arrondissement de Ou√®do dans la commune d'Abomey Calavi. Un rendez-vous cultuel et culturel auquel le Maire Georges BADA invite tous les b√©ninois.

...

Message de voeux du Maire d'Abomey-calavi, Georges BADA à ses administrés.

Message de voeux du Maire d'Abomey-calavi, Georges BADA à ses administrés.

Citoyens et citoyennes d'Abomey-calavi

Nous voici dans une nouvelle année et je me fais le devoir de m'adresser à chacun de vous. Faisons en sorte que cette année 2016 soit plus belle, plus généreuse et plus pacifique...et si nous ne le faisons pas pour nous, faisons le pour nos enfants, nos frères et soeurs qui ont placé leur confiance en nous.

Je voudrais en cette occasion solennelle souhaiter aux populations des neuf arrondissements de la commune que j'ai l'insigne honneur de diriger, mes sincères voeux de paix, de santé, de bonheur, de prospérité mais surtout d'écoute et de compréhension.

Ces voeux s'adressent également à l'ensemble des agents communaux et des services déconcentrés, aux membres des confessions religieuses et aux acteurs de la société civile.

Vous aimez votre cité, nous allons vous la faire aimer davantage. C'est pourquoi, je ne cesserai jamais de vous répéter qu'une seule mission nous reste à accomplir: aller encore plus loin dans les réformes, les réflexions pour des innovations, des actions et des partenariats aux fins de mettre notre commune au firmament des communes émergentes d'ici et d'ailleurs.

Mais une commune qui bouge, des habitants qui s'engagent, une agglomération qui se développe et se fait remarquer de manière positive suppose, quelque part, des hommes et des femmes passionnés, motivés, disponibles et animés de valeurs humanistes indéniables.

Ils sont tous autour de moi et si je ne peux les citer tous, je voudrais ici les remercier pour leur disponibilité et leur sens de l'engagement pour le rayonnement de notre commune.

Au-delà, retenons qu'il y a 37 conseillers pour la commune d'Abomey-calavi, 37 hommes et femme qui depuis quelques mois, donnent de leur temps, de leur compétence, de leur savoir-faire au service de leurs semblables.

je voudrais remercier aussi les cadres et responsables des services déconcentrés qui sont des collaborateurs précieux et efficaces pour l'atteinte des objectifs d'amélioration des conditions de vie de nos populations.

Quant aux acteurs de la société civile et aux têtes couronnées, je voudrais leur exprimer toute notre reconnaissance pour la veille citoyenne qu'ils organisent afin de rendre performante l'administration communale.

Par ailleurs, permettez-moi de remercier nos compagnes ou compagnons qui supportent cette vie un peu particulière, celle d'un élu du peuple, jamais disponible, jamais là quand il le faut.

Aujourd'hui, la commune d'Abomey-calavi fait de plus en plus peau neuve et nous conforte dans nos rêves des premiers instants de la prise des rênes de sa destinée le 3 septembre 2015.

Et pour gérer efficacement ce vent de modernisme qui souffle sur notre commune, la nouvelle équipe que je dirige a lancé une bactérie de réformes tant dans le domaine foncier que dans la gestion efficace et efficiente des affaires publiques communales.

Nous irons encore plus loin par une meilleure d√©finition des r√īles, des qualifications y aff√©rentes ainsi que les programmes de renforcement des capacit√©s n√©cessaires pour r√©pondre efficacement √† l'environnement administratif.

Je souhaite que nous puissions ensemble poursuivre notre route commune durant cette nouvelle année et pourquoi pas pendant toute notre mandature.

Pour finir, je vous réitère à tous ainsi qu'à vos proches, mes voeux les meilleurs pour l'année nouvelle.

Bonne et heureuse année 2016!

je vous remercie!

Signé Georges BADA, Maire de la Commune d'Abomey-calavi.

...

Le maire Bada en symbiose avec les religions endogènes

Le maire Bada en symbiose avec les religions endogènes

Le maire Bada en symbiose avec les religions endogènes

La premi√®re autorit√© de la commune d'Abomey-Calavi est en parfaite harmonie avec les gardiens des religions endog√®nes. C'est du moins le sens qu'il convient de donner √† la gigantesque rencontre qu'il a tenue ce mardi 29 d√©cembre 2015 avec les dignitaires du culte vodoun, les t√™tes couronn√©es et autres gardiens des temples. Venus des 9 communes de l'Atlantique et du Littoral, ces conservateurs de nos valeurs endog√®nes ont fait leurs civilit√©s au Maire. Ils ont affubl√© leur fils Georges Bada d'une pluie de pri√®res et de b√©n√©dictions diverses et lui ont garanti leur soutien pour la r√©ussite de la mission qui lui a √©t√© assign√©e. En cette occasion solennelle, le maire a convi√© ses h√ītes de circonstance √† des comportements vertueux car, ajoute t-il, "Les gardiens des religions endog√®nes sont capables du meilleur et de ce que je ne veux pas dire". Ces propos ont √©t√© fortement ovationn√©s par les dignitaires du vodoun. Ils ont salu√© le franc-parler, l'appel √† l'union au sein de leur communaut√© et surtout l'humilit√© dont a fait montre le premier magistrat de la commune d'Abomey-Calavi. Pour le porte-parole des vodounons, "le maire est un digne fils de Bada, une famille tr√®s attach√©e √† la tradition". Apr√®s les avoir exhort√©s √† prier pour que la paix r√®gne au B√©nin et plus particulierement dans la commune d'Abomey-Calavi, le maire a gratifi√© ses h√ītes d'une enveloppe consistante pour les soutenir et leur permettre d'acheter des colas pour les c√©r√©monies et libations diverses.

...

Déclaration du maire Bada à l'atelier de validation du Tableau de bord social de la commune d'Abomey-Calavi: " Nous devons être au pas pour ne pas naviguer à vue"

Déclaration du maire Bada à l'atelier de validation du Tableau de bord social de la commune d'Abomey-Calavi:

Déclaration du maire Bada à l'atelier de validation du Tableau de bord social de la commune d'Abomey-Calavi: " Nous devons être au pas pour ne pas naviguer à vue"

Il se déroule actuellement à la salle de conférence de la mairie d'Abomey-Calavi, un atelier pour étudier et valider le Tableau de Bord Social de la commune au titre de l'année 2013. Nouvel héritier du patrimoine administratif de cette commune phare, le maire Bada à l'ouverture de cet atelier, n'a pas caché son dépit par rapport au retard criard accusé dans l'élaboration de ce document qui, à n'en point douter, est d'une importance en ce sens qu'il est et reste un baromètre pour les autorités communales de prendre des décisions. Le maire s'en indigne: " Pourquoi sommes nous encore au Tableau de bord social de 2013 alors que l'année 2016 pointe déjà le nez?", s'interroge le Maire avant de poursuivre: " Nous devons être au pas pour ne pas naviguer à vue" . Pour l'autorité, il serait suicidaire de travailler au developpement de la cité en travaillant au pifometre. Il suggère que ses collaborateurs se mettent dorénavant dans la dynamique d'une vision prospective, c'est à dire, aller déjà aux prévisions par rapport à 2016. À cet effet, le Maire a lancé les points focaux pour la mise à disposition des données statistiques et autres indicateurs pour l'élaboration du Tableau de Bord Social 2014. En ce qui concerne le TBS 2013, il a été validé sous réserves des amendements à porter au document par un comité mis en place à cet effet.

...
...
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj