Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

Restitution de la décision du Conseil des ministres relative à l'affaire Marcos à Godomey: Liesse populaire à Womey

																								Restitution de la décision du Conseil des ministres relative à l'affaire Marcos à Godomey: Liesse populaire à Womey

Les populations de Womey, dans l'arrondissement de Godomey, sont d√©bordantes de joie, ce mercredi 23 janvier 2019. Dans une ferveur g√©n√©rale, caract√©ristique des grands jours de f√™te, elles ont accueilli la d√©l√©gation du Pr√©fet Jean-Claude Codjia puis celles du Maire Georges Bada et du Directeur G√©n√©ral de l'Agence Nationale du Domaine et du Foncier, Victorien Kougbl√©nou. Lesdites d√©l√©gations ont en effet fait le d√©placement vers cette communaut√© de pr√®s de 250 mille √Ęmes aux fins de la rassurer et de lui expliquer plus amplement, la d√©cision du Conseil des ministres en date du 16 janvier 2019. Laquelle d√©cision frappe le domaine dit Marcos en litige depuis plus d'une d√©cennie, de mesures conservatoires, en le classant dans le registre des dossiers d'utilit√© publique. Ce fut une occasion visiblement attendue par les populations pour exprimer de vive voix, leur gratitude au Pr√©sident de la R√©publique Patrice Talon. Pour elles, le Chef de l'Etat est le messie de Womey, parce qu'il a r√©ussi, √† travers cette d√©cision, √† r√©tablir la justice sociale dans une rocambolesque mafia fonci√®re qui a assez dur√©. A tour de r√īle, Adrien Mal√©, Daniel Togbadja, Kpav√® Hounhoui, Fran√ßois Ayiss√©gb√©, Barth√©lemy Ouinsou, Assani Boko dit Aladji, intervenus respectivement en qualit√© de Chef Quartier Womey, de repr√©sentant de l'Association villageoise d'int√©r√™t foncier, de porte-parole des jeunes, des femmes, des sages et notables puis en qualit√© de personne ressource ayant pris une part active dans le d√©nouement de cet √©cheveau appel√© affaire Marcos, ont remerci√© en dehors du Chef de l'Etat, toutes les Autorit√©s politico-administratives qui, d'une mani√®re ou d'une autre, ont contribu√© √† leur d√©livrance d'une psychose et d'une hantise devenues permanentes depuis peu. La sollicitude du Pr√©fet Codjia et sa d√©termination √† faire r√©gner la paix au sein de cette communaut√©, sont salu√©es √† maints √©gards par ceux et celles qui ont v√©cu jusqu'√† un pass√© r√©cent, les d√©boires et autres d√©sagr√©ments li√©s √† cette affaire. Et le Maire Georges Bada de dire sur un ton p√©remptoire que la r√©cr√©ation est termin√©e, puisque la Haute Autorit√©, en bon arbitre, en bon p√®re de famille, a parl√©. L'√©dile de la ville d'Abomey-Calavi fait observer qu'il n'y a plus question de remuer le couteau dans la plaie, du moins que les combattants doivent remettre leurs √©p√©es dans les √©tuis car, le Chef de l'Etat a siffl√© la fin du combat. Ce qui reste donc, c'est l'application des implications de ces mesures conservatoires sur le terrain. M. Assani Boko, exhorte les Autorit√©s politico-administrations √† ne pas s'arr√™ter en si bon chemin. Il leur recommande vivement de prendre les dispositions l√©gales qui s'imposent au niveau de la Cour Supr√©me afin que ce dossier ne connaisse pas un rebondissement.
En mati√®re de dispositions, le Pr√©fet de l'Atlantique ne s'embarrasse gu√®re. Il indique que la Police R√©publicaine est d√©j√† instruite par ses soins pour que force reste √† la parole de l'Autorit√© supr√™me, qu'il appelle, l'homme de vision, de paix et de justice sociale, l'homme du peuple, l'ami des pauvres qui m√©rite non seulement le soutien mais aussi la pri√®re des populations pour mener √† bout l'Ňďuvre titanesque de d√©veloppement du B√©nin.
Dans le dossier Marcos, le Directeur de l'Andf, indique √† la suite du Pr√©fet Codjia que sont finis les d√©molitions sauvages massives, les casses tous azimuts et inhumaines, les ran√ßonnements et la terreur des populations par les gros bras... Toutes choses qui cr√©ent un stress permanent au sein de cette Communaut√©. Il est √† signaler que cette s√©ance de restitution, a connu la pr√©sence de beaucoup de personnalit√©s dont l'honorable Norbert Aivohozin, les deux Adjoints au Maire, Victor Adimi et Julien Honfo, les CA L√©on Kpobli, ses coll√®gues Pierre Gb√©gnon, Gilbert Agon, les Conseillers Communaux Ko√Į Emmanuel, Brice Fagb√©mi, Sev√©rin Dossou-Yovo, Th√©ophile Houngb√©dji, Mme Chantal Houenha, etc.
Ils sont massivement venus vivre la joie des populations suite à la résolution de ce problème qui constituait un os dans la gorge des divers Conseils Communaux qui se sont succédé à Abomey-Calavi.


25/01/2019 à Abomey-Calavi


Source/Auteur : Serv/Com/Mairie Abomey-Calavi
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj