Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

Commune d'Abomey-Calavi: Le Préfet Codjia et le Maire Bada constatent l'effectivité de la rentrée scolaire

												Commune d'Abomey-Calavi: Le Préfet Codjia et le Maire Bada constatent l'effectivité de la rentrée scolaire

Conformément à la décision du gouvernement, les écoles béninoises ont rouvert leurs portes, ce lundi 17 septembre 2018, sur toute l'étendue du territoire national. Celles du Département de l'Atlantique en général, de la Commune Abomey-Calavi en particulier, ont également démarré les cours. Tôt ce lundi, une délégation préfectorale conduite par le Préfet Jean-Claude Codjia, s'est associée à la délégation communale à la tête de laquelle se trouve le Maire Georges Bada, pour constater de visu l'effectivité de la rentrée. La délégation a entamé sa randonnée matinale par le Complexe Scolaire Quartier, sis à Kpota. Ici, le moment n'est pas de tout repos. Ecoliers et écolières accompagnés ou non de leurs parents, sont en place. Le corps enseignant s'affaire également pour le démarrage des premiers cours. Très content de constater que tout est prêt pour un nouveau départ dans le milieu éducatif, le Préfet Codjia a requinqué le moral aux enseignants et a salué le sacrifice dont ils ont fait montre pour que soit sauvée l'année scolaire 2017-2018. Il a profité de cette occasion pour les exhorter à davantage de patriotisme aux fins d'accompagner les efforts et réformes ô combien louables engagés par le gouvernement du président Talon dans le secteur de l'éducation. Le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi renchérit en disant que l'éducation des enfants est la mission la plus chère et fondamentale que se doivent d'accomplir les enseignants. Il a en outre souhaité une année de succès à tous les apprenants et a par la même occasion exhorté les parents d'élèves à assurer leur suivi durant l'année scolaire.

Prenant la parole au nom de ses collègues, Léontine Dahin, Directrice du groupe C, a salué la démarche des autorités préfectorales et communales. Elle a rassuré le Préfet de ce que toutes les dispositions idoines ont été prises par les responsables de ce grand complexe afin que les enseignements se déroulent au cours de l'année sans anicroche.

Le corps enseignant a saisi cette opportunité pour s'offusquer par rapport à l'effectif pléthorique dans ce Complexe très convoité. L'une des enseignantes, dans une anecdote, a lié cet état de choses au fort taux de natalité dans la Commune.

La délégation a ensuite mis le cap sur le Ceg 1 d'Abomey-Calavi pour le même exercice. Ici également, les cours ont repris et M. Parfait Sètchédé Awala, Directeur de ce Collègue, a exprimé une inquiétude similaire à celle enregistrée au Complexe Quartier à Kpota. A l'en croire, pour le compte de l'année commençante, 2100 écoliers admis au Cep 2018, sont transférés au Ceg Calavi. De quoi lui donner des soucis par rapport aux salles de classes de 6ème devant abriter ce grand nombre.


18/09/2018 Ă  Abomey-Calavi


Source/Auteur : Mairie d'Abomey Calavi
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj