Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

En marge de la réinstallation du bureau exécutif du SYNAUVEMAB: Les femmes des marchés d'Abomey-Calavi déclarent leur soutien au Président Talon

												En marge de la réinstallation du bureau exécutif du SYNAUVEMAB: Les femmes des marchés d'Abomey-Calavi déclarent leur soutien au Président Talon

Jour de fĂȘte ce jeudi 20 dĂ©cembre 2018 au grand marchĂ© Cococodji. Et pour cause! Le Syndicat National UnifiĂ© des Vendeuses et Vendeurs des MarchĂ©s et AssimilĂ©s du BĂ©nin (SYNAUVEMAB), a procĂ©dĂ© sous la houlette d'une dĂ©lĂ©gation de l'UNSTB conduite par M. Bonaventure AhitchĂ©mĂš, Ă  la rĂ©installation du bureau directeur de son Syndicat par dĂ©fĂ©rence aux statuts qui le rĂ©gissent . En marge de cette cĂ©rĂ©monie fort simple mais emprunte de solennitĂ©, Mme Epiphanie Wandji qui conduit Ă  nouveau les destinĂ©es du SYNAUVEMAB, a fait un clin d'Ɠil aux autoritĂ©s politico-administratives, notamment le PrĂ©sident de la RĂ©publique, Patrice Talon, le PrĂ©fet de l'Atlantique Jean-Claude Codjia et le Maire d'Abomey-Calavi, Georges Bada pour la titanesque Ɠuvre de dĂ©veloppement qu'ils abattent, chacun Ă  son niveau de responsabilitĂ©. Pour la SG SYNAUVEMAB, syndicat crĂ©Ă© pour dĂ©fendre les intĂ©rĂȘts des marchĂ©s sur le territoire national, les autoritĂ©s qui pensent au mieux-ĂȘtre des femmes, mĂ©ritent indubitablement leur soutien et leur priĂšre. En projetant la reconstruction du marchĂ© de Cococodji pour en faire un marchĂ© moderne, international de rĂ©fĂ©rence, le PrĂ©sident Talon constitue pour la dame de fer Epiphanie Wandji et les siennes un mĂ©cĂšne, un visionnaire ou un dĂ©veloppeur bon teint, dont les actions politiques doivent ĂȘtre soutenues. C'est donc sans langue de bois qu'elles se rangent derriĂšre le Maire Georges Bada pour encourager et accompagner Ă  leur maniĂšre, le Chef de l'Etat dans sa vision de moderniser la ville d'Abomey-Calavi et par ricochet, les infrastructures marchandes du BĂ©nin.

SYNAUVEMAB: un syndicat de développement
La séance de réinstallation du bureau exécutif du SYNAUVEMAB, a été également une opportunité pour sensibiliser les femmes des marchés sur les obligations citoyennes qui sont les leurs. De la responsable du marché de Cococodji au Chef d'Arrondissement de Godomey, en passant par le Chef Service Recette de la Mairie d'Abomey-Calavi et le Représentant de l'UNSTB, les messages font obligation aux femmes de payer leurs taxes et droits de places, d'en exiger les tickets convenables, histoire de mobiliser dans les caisses de la Commune, les moyens nécessaires pour faire face aux besoins des marchés. Pour Mme Wandji, l'option prise par le Maire Georges Bada de faire afficher dans les marchés les recettes journaliÚrement mobilisées par les agents collecteurs, est salutaire, parce qu'elle est non seulement un facteur de motivation des femmes à redoubler d'efforts mais aussi un indice qui va permettre aux autorités communales de situer les responsabilités par rapport à la destination de ces ressources. Mme Epiphanie Wandji insiste à dire qu'il urge que s'applique cette mesure prise par le Maire, lors des travaux préparatoires du vote du budget primitif exercice 2019 de la Commune d'Abomey-Calavi.

Dans la mĂȘme veine, le CA LĂ©on Kpobli exhorte les membres du SYNAUVEMAB Ă  prĂȘter mains fortes aux ComitĂ©s de Gestion des MarchĂ©s que le Maire va mettre en place afin que soient atteints, les objectifs d'une gestion transparente des fonds collectĂ©s et de leur orientation vers des actions qui impactent les marchĂ©s, ''cadres de travail'' par excellence des femmes. M. Richard Gnansounnou va renchĂ©rir en suggĂ©rant une synergie d'actions entre le Syndicat et les ComitĂ©s de gestion des marchĂ©s pour un rĂ©sultat commun.

Sur ces observations, M. Bonaventure AhitchémÚ de l'UNSTB rassure. Pour lui, le syndicalisme ne rime pas seulement avec revendication. ''Le SYNAUVEMAB, avant de revendiquer ces droits, va observer ses obligations''. C'est pourquoi, il salue l'engagement de l'équipe de Mme Wandji à participer à la mobilisation des ressources des marchés, pour exiger en retour des réalisations concrÚtes et vitales des autorités communales.

Pour finir, il met un accent particulier sur la veille citoyenne permanente que doivent faire les deux représentants du Syndicat au sein des Comités de gestion des marchés que la Mairie va mettre en place."Les représentants du Syndicat ne vont pas dans les Comités de gestion pour applaudir tout ce qui se fait'', avertit-il.


24/12/2018 Ă  Abomey-Calavi


Source/Auteur : Cell/Com/Mairie Abomey-Calavi
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj