Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

Gestion des ordures et de la salubrité dans les Communes du Grand Nokoué: L'Etat central s'implique

												Gestion des ordures et de la salubrité dans les Communes du Grand Nokoué:  L'Etat central s'implique

(Le ministère du cadre de vie explique les nouvelles dispositions aux acteurs de la filière à Abomey-Calavi)

Il est une réalité que la gestion des ordures et de la salubrité est un véritable casse-tête dans le Grand Nokoué regroupant les Communes de Cotonou, Porto-Novo, Ouidah, Sèmè-Podji et d'Abomey-Calavi. En raison de certains paramètres liés non seulement à l'organisation technique des acteurs mais aussi à la réticence des ménages à s'abonner aux structures de pré-collecte (30% de taux d'abonnement), lesquels paramètres annihilent les objectifs fixés in fine dans le secteur, le gouvernement du Président Patrice Talon vient à la rescousse des Communes. Par l'entremise du Ministère en charge du cadre de vie et du développement durable, il s'implique dans le processus de gestion de ces névralgiques qui concourent à la propreté des 5 villes citées supra. Ainsi, il a été créé une Société de gestion des déchets et de la salubrité dans le Grand Nokoué. Ladite Société prend dorénavant en mains la gestion des déchets solides ménagers et de la salubrité dans les villes avec des entreprises qui ont véritablement les capacités techniques, matérielles, humaines et financières de répondre aux attentes des populations et à la volonté du gouvernement d'avoir des cités propres et assainies.
Dans la matinée de ce mardi 03 septembre 2019, une délégation du ministère du Cadre de vie était dans les locaux de la Mairie pour échanger avec les membres des Groupements d'intérêt économique et autres acteurs qui s'investissent dans cette filière dans la Commune d'Abomey-Calavi. Les échanges ont porté sur les dispositions qu'ils doivent prendre par rapport à l'élaboration de leurs dossiers d'appels d'offres pour être sélectionnés à faire et à bien faire le travail. En procédant à l'ouverture de cette séance d'échanges, Georges A. Bada, Maire de la Commune d'Abomey-Calavi, a martelé que plus rien ne sera comme avant. Il avance que tout a été mis en œuvre par l'Etat central pour mettre fin à l'amateurisme qui caractérisait le secteur. A la suite du Maire, M. Adjovi, chef de la délégation du ministère du cadre de vie, ajoute qu'il n'y aura plus de complaisance, ni de favoritisme et que c'est les structures plus à même de remplir les cahiers de charges qui seront appelées à l'œuvre. La finalité étant d'avoir des entreprises capables de maintenir les villes propres.
Après l'exposé des membres de la délégation du ministère, parole a été donnée aux acteurs de la filière afin qu'ils expriment des préoccupations et poser des questions pour lever des appréhensions sur les nouvelles donnes envisagées pour la gestion de ces secteurs. Un exercice réussi avec brio par la délégation de M. Adjovi. Il faut dire que les soumissionnaires ont jusqu'au 09 octobre 2019 pour deposer leurs offres. Des offres dont l'appel a été lancé depuis le 19 août 2019.


04/09/2019 Ă  Abomey-Calavi


Source/Auteur : Serv/Com/ Mairie Abomey-Calavi
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj