Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

Ouverture de la 3ème session ordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi: Le rapport d'activités du Maire adopté, le Collectif budgétaire voté

												Ouverture de la 3ème session ordinaire du Conseil Communal d'Abomey-Calavi:  Le rapport d'activités du Maire adopté, le Collectif budgétaire voté

Le Conseil Communal d'Abomey-Calavi a ouvert ce lundi 17 septembre 2018, pour le compte de l'année en cours, sa troisième session ordinaire. Sous la présidence du Maire Georges Bada, les Conseillers Communaux, après la cérémonie d'ouverture, ont échangé, au cours de la première journée sur trois points fondamentaux inscrits à l'ordre du jour. Il s'agit primo de la présentation, de l'amendement et de l'adoption du rapport d'activités du Maire pour le compte du dernier trimestre de l'année ; secundo, du point relatif à l'exécution du budget primitif 2018 ; tertio et enfin, du point relatif à l'examen du Collectif budgétaire proposé pour réajuster le budget communal en cours d'exercice et de son vote à l'unanimité par le Conseil Communal.

Au premier point cité supra, le Maire Bada a déféré à une recommandation des auditeurs Fadec, l'appelant à intégrer dorénavant dans ses rapports d'activités, le point d'exécution du budget en cours d'exercice, plutôt que de le faire séparément.
On retient du premier point évoqué supra que le Maire a axé sa communication sur les sessions extraordinaires du Conseil Communal organisées au cours de la période de juillet à septembre 2018. Il s'agit également de l'organisation de la séance de municipalité à Godomey assortie de l'installation et de la prise de service du nouveau Chef d'arrondissement, Léon Kpobli, de l'organisation de la conférence des présidents de commissions permanentes, des préalables pour l'élaboration du budget primitif exercice 2019, de la coopération décentralisée avec à la clé, la signature d'un mémorandum d'entente avec une délégation de Kazakhstan qui a foulé le sol d'Abomey-Calavi pour la cause et de beaucoup d'autres activités et œuvres salvatrices qui portent les griffes du Conseil Communal. Aussi, ce rapport d'activités fait-il cas des perspectives à court, moyen et long termes envisagées par l'équipe dont le capitaine est le Maire Georges Bada. On retient ici l'accélération du processus de titrisation en vue du paiement des dettes des prestataires et de l'acquisition d'engins lourds pour assurer les services techniques de la ville, le renforcement et la poursuite des travaux de lotissement et d'ouverture de voies dans tous les arrondissements, l'achèvement des travaux de réhabilitation de la maison du peuple, de l'extension du bloc administratif et de la construction d'un nouvel hôtel de ville etc.

Tous ces chantiers qui viendront en appoint aux réalisations physiques, déjà visibles et quantifiables du Conseil Communal justifient la délibération du Conseil Communal qui a fait suite à la présentation du Maire. À l'unanimité, ce rapport à été adopté avec comme principale recommandation soulevée par les Conseillers Léopold Zinsou et Patrice Hounyéva, le renforcement de la communication pour donner plus de visibilité aux actions du Maire et de son Conseil Communal.

Du point d'exécution du budget primitif 2018...
Comme à l'accoutumée, le président de la Commission chargée des affaires économiques et financières, M. Noël Matokoo Bogninou, a fait le point d'exécution du budget primitif exercice 2018. C'est d'ailleurs le second point appelé à l'Ordre du jour de la session après la cérémonie d'ouverture qui a connu la participation de toutes les couches (socioprofessionnelles, religieuses et confessionnelles de la Commune. On note à ce niveau qu'au cours des trois derniers mois, un effort considérable a été fait en matière de mobilisation des ressources propres de la Commune et une maîtrise des dépenses de fonctionnement. Mais au niveau des dépenses d'investissement, la Commission a fait une évaluation sans prendre en compte, ni les engagements financiers de la Commune vis-à-vis de ses prestataires, ni les charges à considérer par les opérations de titrisation. Ceci a eu pour conséquences, des statistiques biaisées, en deça de la réalité, relevées à juste titre par les Présidents Patrice Hounyéva, Nöel Toffon et les Chefs d'Arrondissements de Zinvié et de Kpanroun, Christophe Ayissi et Etienne Kpossou, de même que les 1er et 2ème Adjoints au Maire, Victor Adimi et Julien Honfo qui sont intervenus après la présentation du Président de cette névralgique Commission qui renseigne sur l'utilisation des ressources de la Commune. Ils ont à tour de rôle recommandé que la copie soit revue et que ces considérations phares soient prises en compte avant la validation du rapport. Toutes observations du moins pertinentes, que le président Bogninou a acceptées en toute humilité avec la promesse de les réintégrer avant la fin de la session et les fois à venir, comme l'a suggéré le président du Conseil Communal Georges Bada.

Du Collectif budgétaire...
Comme nous le mentionnions plus haut, au regard des nouvelles donnes liées à la titrisation pour laquelle le Conseil a déjà donné son quitus, en raison du fait que les fonds alors prévus pour l'acquisition d'engins lourds étaient inclus dans les dépenses d'investissement avant l'option de la titrisation (ce qui a porté le budget primitif à environ 6,8 milliards Fcfa), la Direction des ressources financières et matérielles (Drfm), de concert avec le Président de la Commission permanente chargée de l'économie et des Finances, a proposé au Conseil Communal pour délibération, un Collectif budgétaire estimé à 6,2 milliards Fcfa. C'est à l'unanimité des Conseillers présents et représentés que ce Collectif a été voté, vue la pertinence des arguments évoqués en amont. C'est à juste titre que le Maire Georges Bada a invité tous les acteurs impliqués dans la chaîne de mobilisation des ressources à redoubler d'ardeur pour le dernier trimestre de l'année afin que le pari soit gagné et que soient atteints, les objectifs consistant à booster les dépenses d'investissement. Ceci, pour le bonheur des populations qui ne demandent que ça.


18/09/2018 Ă  Abomey-Calavi


Source/Auteur : Cell Com/ Mairie Abomey-Calavi
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj