Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

Utilisation des TPE pour la mobilisation des ressources à Abomey-Calavi : Le Maire Bada salue la mise en œuvre d'une réforme de son rêve

												Utilisation des TPE pour la mobilisation des ressources à Abomey-Calavi : Le Maire Bada salue la mise en œuvre d'une réforme de son rêve

S'il y a une réforme privilégiée par le Maire Georges Adédjoyé Bada dès son accession à la tête de la Commune d'Abomey-Calavi, c'est bien celle relative à la collecte des ressources avec les Terminaux de Paiement Électronique (TPE). Il en a principalement fait une priorité au point de dépécher en Inde, une délégation de la Commune d'Abomey-Calavi pour vivre l'expérience en la matière. Mais l'initiative n'a pu aboutir, puisque le gouvernement entend y apporter sa touche pour que soit respecté le principe de l'unicité de caisse. Mais depuis 2018, le Ministère de l'économie et des finances, a donné carte blanche aux Communes d'Abomey-Calavi, de Parakou, de Malanville, de Klouékanmè et de Bohicon à utiliser cette nouvelle technologie dans la mobilisation de leurs ressources propres. Cette fois-ci, l'accompagnement technique et financier de l'Etat dans la dématérialisation de l'utilisation des valeurs inactives est de mise. Les 5 Communes citées supra, sont ciblées pour la phase pilote de cette réforme. Et c'est dans la perspective de mettre en route pour le compte de l'année 2020, cette réforme du Ministère des Finances que le Maire Georges Adédjoyé Bada, à la faveur de la 3ème session ordinaire du Conseil Communal, a invité ce mercredi 25 septembre 2019, les cadres de l'Unité de Gestion des Réformes des Finances Publiques pour une Communication sur l'utilisation des TPE et les avantages y afférents. La délégation conduite par le Coordonnateur de l'Unité, Alban Bienvenue MENSAH, a présenté à l'assistance, les avantages de cette réforme pour la Commune. On retient que cet outil permet aux autorités communales de suivre comment les recettes propres de la ville entrent, d'identifier les contribuables qui n'ont pas payé leurs redevances au cours d'une échéance, bref d'éviter la fraude et l'évasion fiscale. Le Maire de la Commune d'Abomey-Calavi pense que la collecte des ressources par les TPE est une mutation de la méthode archaïque de collecte vers une méthode moderne qui permet une traçabilité et une sécurisation des recettes. Le Conseiller Franck Oswald Hessouh dira que le Maire Bada avait déjà vu juste en faisant acquérir au profit de la Commune d'Abomey-Calavi, les rudiments nécessaires pour la mise en œuvre de cette réforme. Il déclare à la délégation du Ministère des Finances que la Mairie d'Abomey-Calavi est pressée de voir cette réforme entrer dans sa phase active, puisqu'elle est suffisamment aguerrie à cet effet. Ses collègues Malick Tokpo et igor Alignon abondent dans le même sens. Pour eux, cet outil est la panacée pour lutter contre la fuite des recettes de la Commune. Victor Adimi, 1er Adjoint au Maire, renchérit : "' C'est une solution pour booster nos recettes propres et permettre d'avoir les moyens pour faire face aux besoins de nos populations'', a-t-il déclaré. Mais pour Elie Mahougnon Mèvo, Directeur des ressources financières et matérielles, il y a des préalables à observer pour que la mise en œuvre de cette réforme ne batte pas de l'aile. Il s'agit selon lui de mettre les différents acteurs à savoir le Trésor, le Service des impôts et la Mairie, en réseau pour leur permettre d'être au même niveau d'information. Il s'agit aussi de créer des primes de motivation ou d'incitation pour les agents qui vont utiliser les TPE et de les former pour les adapter aux nouvelles technologies de collecte.

A la préoccupation de savoir ce que vont devenir les agents collecteurs si cette réforme en vient à être mise en œuvre, le Maire Bada répond : '' Nous n'allons pas jeter les nôtres dans la rue au nom d'une réforme. Nous allons faire en sorte qu'ils s'adaptent aux spécificités de cet outil. Ceux qui ne pourront pas s'y adapter, seront reconvertis dans un autre secteur de l'Administration Communale''. Il remercie le Ministre des Finances et ses cadres pour avoir compris le bien-fondé de cette réforme qui, in fine, vise à augmenter les recettes propres de la Commune et à les sécuriser.


26/09/2019 à Abomey-Calavi


Source/Auteur : Serv/Com/Mairie Abomey-Calavi
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj