Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

Célébration du 56ème anniversaire de l'indépendance du Bénin: Abomey-Calavi unie autour du Maire Bada pour une fête réussie Coup d'essai, coup de maître

Célébration du 56ème anniversaire de l'indépendance du Bénin: Abomey-Calavi unie autour du Maire Bada pour une fête réussie Coup d'essai, coup de maître

Il n'est pas exagéré de décerner une mention honorable au Député-Maire Georges Bada pour la bonne facture de l'organisation déroulée sous sa gouverne dans le cadre des manifestations commémoratives, sur le territoire de la commune d'Abomey-Calavi, du 56ème anniversaire de l'accession du Bénin à la souveraineté nationale et internationale. En effet, tel un voyageur qui veut aller loin, le Maire Bada et son staff ont ménagé leur monture. Ceci, en mettant en place un appareillage suffisamment huilé caractérisé par une division harmonieuse, mais complémentaire et solidaire des tâches dévolues à un comité préparatoire éclaté en 7 sous-comités (sécurité, santé, finance et logistique, accueil, mobilisation, communication, etc). Ces différents sous-comités présidés par des responsables qualifiés (cadres techniques et agents de la Mairie, représentants des forces de sécurité publique, Chargés de mission, élus communaux...) ont travaillé d'arrache-pied depuis quelques semaines pour offrir aux populations d'Abomey-Calavi, une belle fête qui sera gravée dans les mémoires des fils et filles de cette communauté du département de l'Atlantique.
La nuit de l'indépendance pour lancer les hostilités...
Pour annoncer les couleurs de cette fête sur le territoire de la commune d'Abomey-Calavi, deux grands événements ont été prévus par le comité d'organisation dans la nuit du 31 juillet au 1er août 2016. Il s'agit d'une part de la retraite aux flambeaux déroulée dans la grande allégresse pour faire revivre les temps mémoriaux des années 60 à la couche juvénile de la cité de Fofo Djaka. Il s'agit aussi du géant concert de l'indépendance portant les griffes novatrices du Maire Bada, avec à la clé un parterre impressionnant d'artistes musiciens, chorégraphes et comédiens talentueux sollicités par l'Autorité pour présenter aux populations, des tableaux annonciateurs des grands jours de fête. Tous ces deux événements ont été auréolés par la présence du Maire et de son épouse puis par les membres du Conseil communal confondus dans une ambiance euphorique aux populations sorties nombreuses pour être témoins oculaires de l'événement à l'arrondissement central de Calavi.
Les manifestations du 1er août proprement dites...
Avec la touche exceptionnelle de la Direction des Services Techniques, la ville d'Abomey-Calavi ayant fait sa toilette quelques jours plus tôt, a accueilli dans la sobriété mais dans l'élégance et la ferveur, les manifestations du 1er août 2016, le tout premier de l'ère Bada. Déjà dans la matinée de ce lundi, l'Autorité communale, sous le guide éclairé du Commandant du 1er bataillon de transmission basé à Abomey-Calavi assisté des responsables du Commissariat central de police et de la Brigade territoriale de gendarmerie, a fait le dépôt de gerbe au niveau du monument aux morts sis à Kpota en hommage aux personnes disparues dans leur combat pour sauver la Patrie. Après cette étape, le cortège communal s'est ébranlé vers la devanture du camp militaire pour le défilé militaire et civil qui a effectivement démarré à 10 heures, conformément au programme de la journée. A l'entame du défilé, ce fut la revue de troupe majestueusement effectuée par le Maire et le Commandant. Après quoi, les différents pelotons des militaires, de la police, de la gendarmerie et des sapeurs pompiers ont battu le macadam dans une harmonie doublée d'une symphonie agréable et satisfaisante. Les différents corps des forces de sécurité publique ont démontré que leur engagement pour la défense du territoire national et la libre circulation des biens et des personnes, surtout sur le périmètre d'Abomey-Calavi est total et non négociable. Après le défilé pédestre, s'en est suivi le défilé motorisé. Les moyens roulants dont disposent les forces de sécurité publique pour accomplir leur mission, ont été passés en revue. C'est le lieu de faire un plaidoyer à l'endroit du gouvernement de la rupture et du nouveau départ afin que les unités de la police, de la gendarmerie, des sapeurs pompiers, bref les forces de sécurité publique, soient diligemment équipées afin qu'elles fassent face aux divorcés sociaux qui opèrent dans cette commune dortoir dont la croissance démographique évolue à un rythme exponentiel nécessitant des mesures préventives idoines en matière de sécurité.
Un défilé civil époustouflant...
L'autre grande phase des manifestations du 1er août 2016 dans la commune d'Abomey-Calavi, a été celle du défilé civil. Ouvert en pompe par l'Institut universitaire polyvalent dénommé Irgib-Africa, cette étape des manifestations a été consacrée à l'expression de la joie de l'indépendance par ceux qu'il convient d'appeler les forces vives de la commune d'Abomey-Calavi. Venues des 9 arrondissements de la commune, les associations des structures de transport, les ONG qui s'investissent dans le maraîchage, les femmes des 17 marchés d'arrondissement de la commune, les tradi- thérapeutes, les 250 enfants de la colonie des vacances séjournant au Bénin dans le cadre de la coopération inter Caisses nationales de sécurité sociale du Mali, du Niger, du Burkina-Faso et du Bénin, la Fédération des artisans de la commune et les kalétas, les Zangbéto étant adeptes de ce culte, ont défilé devant le Conseil communal, les personnalités politico-administratives (députés, cadres et responsables à divers niveaux de l'appareil d'État), autorités religieuses, sages, notables, dignitaires et autres têtes couronnées de la commune. C'est une occasion pour ces défilants de féliciter le Maire Georges Bada et son Conseil communal pour le travail titanesque qu'ils abattent pour le rayonnement de la commune et de réaffirmer leur détermination à œuvrer inlassablement aux côtés de ces autorités communales pour l'atteinte des objectifs de développement fixés à savoir: travailler à l'édification d'un Abomey-Calavi nouveau, prospère et rayonnant.
Le tournoi et la coupe de l'indépendance à Abomey-Calavi aussi...
Après le défilé et le déjeuner de communion, de fraternité et de solidarité à la résidence officielle du Maire, l'Autorité ne s'est pas donné trop de temps de répit avant de se rendre sur l'aire de jeu située derrière les bâtiments administratifs de la Mairie, pour donner le top de la finale du tournoi de l'indépendance organisé au profit des 9 arrondissements, dans le cadre de l'édition 2016 de la fête de l'indépendance. Après les phases éliminatoires, la finale auréolée par la présence du député Valentin Djenontin, du 1er adjoint au Maire Victor Adimi, des Conseillers communaux, Florent Ezrou, Alignon Igor, Brice Fagbemi, des CA Apollinaire Hounguè et Hounsou Bernard puis des Chargés de mission, a mis aux prises les arrondissements de Calavi et d'Akassato. Au terme des 90 minutes de jeu, c'est l'équipe de l'arrondissement central d'Abomey-Calavi qui est venu à bout de son homologue d'Akassato par un score étriqué de 1 but à 0. Mais pour le Maire Georges Bada, cette victoire est celle de la commune tout entière et de sa couche juvénile: « C'est la commune d'Abomey-Calavi qui a gagné, c'est la jeunesse d'Abomey-Calavi qui a gagné », a-t-il déclaré à la suite du 1er Adjoint au Maire avant de convier les populations à une fête plus belle l'année prochaine.
Sens de gratitude et d'humilité...
A la fin des manifestations, le Maire d'Abomey-Calavi cache mal sa joie pour l'éclat donné à cette fête en dépit de la modicité des moyens mis en jeux. Il a décerné à cet effet un satisfecit au comité d'organisation, notamment aux forces de sécurité publique, pour leur sens aigu de responsabilité et de collaboration, aux Directions techniques centrales de la Mairie (Dst, Dsp, Drfm, Drh, Cabinet) et les Chargés de mission, pour leur abnégation à accomplir en temps réels les tâches à eux confiées pour la réussite de cette fête, au Conseil Communal pour leur disponibilité à accompagner sa vision et aux populations pour leur participation massive et surtout pour la discipline dont elles ont fait montre au cours des différentes étapes des manifestations prévues pour commémorer cette fête sur le territoire d'Abomey-Calavi.
Pour ce qui est des ratés observés par endroits, le Maire s'en excuse au nom du Conseil Communal et promet les corriger l'édition à venir: « Nous avons fait un essai. La prochaine fois, la réussite sera totale», a déclaré humblement Georges Bada.


01/08/2016 Ă  Abomey-Calavi


Source/Auteur : Mairie d'Abomey Calavi
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj