Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

Foire ''Santé mobil'' Le Bénin avance vers le e-santé avec l’Usaid

Foire ''Santé mobil'' Le Bénin avance vers le e-santé avec l’Usaid

Après près de 18 mois du projet pilote de développement d’applications de santé mobile, l’Usaid s’est retrouvé avec plusieurs partenaires privés et étatiques hier, à l’Ambassade des Etats-Unis près le Bénin pour le partage et la capitalisation d’expériences pour permettre l’effectivité de la Cyber santé au Bénin.

L’esplanade extérieure de l’Ambassade des Etats-Unis près le Bénin a été transformée dans la journée d’hier, mardi 11 Octobre 2016, en un marché de technologies appliquées aux besoins de santé. C’était la foire «Santé mobile au Bénin». Ce fut un lieu de démonstration de clinique mobile et d’applications développées au profit de la santé depuis novembre 2014 par le projet Ancre-Urc-Chs et d’autres Ong dont Arm3, Crs, Careinternational, et Basics et Siaps. C’est une initiative de l’Usaid pionnier de la santé mobile au Bénin. L’institution, indique le représentant résident Jonathan Richter, croit fermement que les nouvelles technologies sont un des moyens les plus efficaces par lesquels il peut, ensemble avec d’autres partenaires, surmonter les défis de santé et promouvoir le développement durable.

La foire de ce mardi a permis aux uns et aux autres, de comprendre les différents domaines de la santé couverts par ces applications, les technologies utilisées, les équipements utilisés, leur disponibilité actuelle, leur localisation et leur état actuel au Bénin. «Aujourd’hui, il s’agit de mieux cerner les initiatives, les appréhender pour les renforcer» confie le Directeur de cabinet du ministre de la santé, Dr Lucien Toko. «Ensemble avec l’Usaid nous allons rentrer dans le e-santé» a-t-il ajouté avouant que le projet avec sa phase pilote a déjà porté ses fruits. Selon le représentant résident de l’Usaid, avec ces nouvelles applications qui entrent dans le cadre de la cyber-santé, les enfants malades du paludisme seront bien pris en charge et traités parce que les ruptures de stock seront prévenues via des sms réguliers envoyés par les dépôts pharmaceutiques ; les agents de santé communautaire seront alertés par téléphone cellulaire pour emmener la parturiente au dispensaire ; l’ambulance pourra être envoyée rapidement pour les cas graves et que les urgences se seront apprêtées juste par sms pour les accueillir; le personnel médical dans des zones reculées peut recevoir en temps réel des avis des experts sur la façon de traiter des cas urgents, etc.

Tout ceci va dans le sens de l’accessibilité des soins de santé à tout Béninois où qu’il soit et quelles que soient ses conditions sociales. Ceci, est indispensable pour atteindre l’objectif 2021 que s’est fixé le Bénin, à en croire le Dc du ministre de la santé. Lequel objectif est de parvenir à un système de santé complètement transformé avec une couverture sanitaire universelle


12/10/2016 Ă  Abomey-Calavi


Source/Auteur : lanouvelletribune.info
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj