Mairie d'Abomey Calavi

English version

Version française

Actualites

Réformes relatives à la mobilisation des ressources propres de la Mairie d'Abomey-Calavi: Séance de vérité entre le Maire Bada et les agents collecteurs

Réformes relatives à la mobilisation des ressources propres de la Mairie d'Abomey-Calavi: Séance de vérité entre le Maire Bada et les agents collecteurs

Les voies √† arpenter, les moyens √† utiliser pour booster les ressources financi√®res de la commune d'Abomey-Calavi sont et restent non n√©gociables pour le Maire Georges Bada. Au regard du tableau peu reluisant et tr√®s peu rassurant que pr√©sentent les statistiques des ressources propres mobilis√©es au titre du premier semestre de l'ann√©e 2016, la premi√®re autorit√© de la commune d'Abomey-Calavi, tout le Conseil communal qu'il pr√©side d'ailleurs, a jug√© de la n√©cessit√© d'op√©rer des r√©formes d'envergure que le Maire appelle ¬ęune th√©rapie de choc¬Ľ dans l'organisation de cette activit√© communale, pourvoyeuse de ressources pour les caisses de la commune. Il s'agit de repenser en profondeur, le planning de travail, du moins tout le syst√®me, en vue d'inverser la tendance baissi√®re de ces ressources pourtant tr√®s importantes et d'esp√©rer que la barre budg√©taire de plus de 8 milliards Fcfa, sera tutoy√©e au terme de l'exercice budg√©taire 2016. Pour atteindre ces objectifs √ī combien nobles mais p√©rilleux, le Maire a commandit√© une √©tude de r√©organisation de ce n√©vralgique secteur qu'est celui de la collecte des ressources propres de la commune. Les r√©sultats de cette √©tude ont √©t√© restitu√©s le mercredi 29 juin 2016 par son instigateur et ce, √† l'entame de la rencontre de v√©rit√© qu'il a organis√©e pour d√©montrer le bien-fond√© de la r√©forme que son √©quipe entend faire dans ce n√©vralgique secteur. Laquelle r√©forme consiste √† impliquer les √©lus locaux et communaux dans la distribution de valeurs inactives et dans le recouvrement des ressources aupr√®s des contribuables. Tenez: "La commune d'Abomey-Calavi est forte d'une population de 700 mille habitants ! Pour quadriller toute la commune d'Abomey-Calavi, l'√©tude a r√©v√©l√© un besoin r√©el de 5 mille agents collecteurs pour l'efficience et l'efficacit√© de cette mission. Or, vous √™tes (les agents collecteurs, NDLR) moins d'une centaine en service √† la mairie ; plus pr√©cis√©ment vous n'√™tes que 77. Il reste un gap de plus de 4900 agents √† recruter pour pouvoir atteindre convenablement les objectifs. Mais la mairie n'a pas les moyens de faire tout de suite un recrutement de cette envergure. Elle fait donc la politique de ses moyens en agissant sur la fibre de citoyennet√© et l'esprit d'engagement des conseillers communaux et locaux qui se sont rendus disponibles pour accomplir la t√Ęche non pas en se substituant aux agents collecteurs que vous √™tes, mais en les accompagnant dans leur mission c'est-√†-dire en travaillant √† vos c√īt√©s..." Le d√©cor ainsi plant√©, aux premi√®res minutes de la s√©ance de ce mercredi, est loin de dissiper les inqui√©tudes des agents collecteurs. De Richard Adoukonou √† D√©sir√© Akpatcho (syndicat) en passant par √Čdouard Mensah, M√©dard Zounda, Julien Houngnanlo, G√©raldo Essou et Simon Kohinto (syndicat), les inqui√©tudes d'une substitution des agents collecteurs qui sont des agents asserment√©s, par des √©lus de la commune, ont √©t√© soulev√©es. "Mais rien n'en est ; personne ne va perdre son job ! ", a clam√© le Maire avant de revenir √† la charge, cette fois-ci avec des chiffres √† l'appui: " Nous avons pris les r√™nes de la commune le 03 septembre 2015. En d√©cembre 2015 et janvier 2016, nous avons pay√© aux agents collecteurs, des primes et des salaires qui sont largement au dessus des ressources qu'ils ont mobilis√©es. Cette situation est √©cŇďurante et n√©cessite de notre part des mesures idoines. Sans pr√™ter des intentions √† qui que ce soit en d√©pit des d√©nonciations et des pr√©somptions de suspicion qui nous parviennent, nous avons fait une premi√®re exp√©rience au niveau des recettes sur l'exploitation des carri√®res de sable. Une √©quipe parall√®le de contr√īle mis en place a permis de passer les recettes de 100mille francs par jour √† 1 million 400 mille. On peut bien s'√©tonner de la destination journali√®re de plus d'un million de francs qui n'allaient pas dans les caisses de la commune, mais dans des poches non qualifi√©es de quelques individus ", raconte avec grand d√©pit le Maire Bada avant de poursuivre : "Toute personne responsable, soucieuse du d√©veloppement de notre ch√®re commune, doit parer au plus press√© face √† une telle situation ". C'est alors que dans l'arrondissement de Godomey, le Maire a associ√© aux agents collecteurs, d√©bord√©s de toute √©vidence par la masse de travail √† abattre, les √©lus √† la base. Et ici √©galement, les fruits portent bien la promesse des fleurs en d√©pit des quiproquos que l'autorit√© communale promet de corriger pour que la cohabitation agents collecteurs-√©lus locaux et communaux se passe dans la paix et la concorde pour l'atteinte des objectifs communs. C'est √† cet engagement et √† cette dynamique que M. Victor Adimi invite les agents collecteurs. En sa qualit√© de 1er Adjoint au Maire ayant re√ßu d√©l√©gation de pouvoir du Maire pour g√©rer, au nom de l'ex√©cutif communal, les questions financi√®res de la Mairie, M. Adimi annonce des perspectives heureuses en ce qui concerne la motivation de cette corporation sous l'autorit√© du Maire Bada. Dans une d√©marche explicative argument√©e et chiffr√©e, ce dernier a pu convaincre les agents collecteurs de ce que le travail se fera dor√©navant dans la paix et la transparence par des √©quipes mixtes qui se veulent compl√©mentaires pour l'atteinte des objectifs fix√©s. Aussi, prend-il l'engagement de corriger les couacs pour mettre en place un syst√®me de recouvrement dynamique qui pourra booster les ressources propres de la commune d'Abomey-Calavi.


30/06/2016 à Abomey-Calavi


Source/Auteur : Mairie d'Abomey Calavi
Copyright 2016, webmastered by MASSAURA SARL (www.massaura.manydiscoveries.com) for www.mairie-abomey-calavi.bj